Comment passer des vacances littéraires ?

Lecture-plage-2

Les vacances sont toujours d’actualité en ce début de mois d’août au soleil rayonnant. Pour ceux qui sont partis, ils ont la chance de se dépayser en profitant d’un peu de farniente. Pour ceux qui ne peuvent pas partir en vacances (et ils sont nombreux), c’est tout de même le moment idéal pour se reposer et faire les choses qu’on n’a pas le temps de faire le reste de l’année. Comme par exemple, passer plus de temps à lire voire même se lancer dans d’autres activités littéraires. Bien sûr, vous pouvez par exemple vous lancer dans la rédaction de vos mémoires ou dans l’écriture d’un roman digne de succéder aux Misérables dans le top 3 des romans français. Mais si vous cherchez un programme moins ambitieux, je vous propose aujourd’hui quelques idées pour passer des vacances sur un thème passionnant : la littérature !

Vider sa PAL

En jargon de bibliophile, la PAL est la Pile A Lire. Autrement dit, cette pile énorme remplie de livres que vous avez achetés tout au long de l’année sans avoir le temps de les lire. Cette pile qui tangue et que vous tentez désespérément de cacher dans un coin discret de votre appartement. Oui, je sais qu’elle est là : j’ai la même ! La PAL, c’est un peu la malédiction des lecteurs car avec le temps, elle peut prendre beaucoup d’ampleur et on finit par se demander si on en verra le bout un jour.

Profiter des vacances pour faire baisser le niveau de la PAL peut être une excellente idée. Déjà parce qu’à un moment, il faut bien se prendre par le lacet de son soulier ! Ensuite parce que vous aurez le sentiment du devoir accompli une fois que vous aurez un peu enrayé la progression de cette vague de papier. Dernier argument (et non des moindres) : vous n’aurez pas à acheter de nouveaux livres, ce qui vous permettra d’augmenter votre budget crèmes glacées pendant les vacances ! Et puis surtout, c’est vraiment quand on est au calme pendant les vacances qu’on peut lire plus que le reste de l’année. C’est donc véritablement la période idéale pour vous attaquer à ce projet d’envergure.

S’abonner à sa bibliothèque

On n’y pense pas toujours mais l’abonnement à la bibliothèque peut être une bonne idée pour sortir un peu de nos habitudes de lecteur. J’imagine que vous êtes comme moi : vous avez quelques auteurs, maisons d’éditions de référence, des genres littéraires de prédilection… Bref, vous avez votre zone de confort, et c’est rare que vous en sortiez ! C’est normal, nous faisons presque tous comme ça. S’abonner à la bibliothèque, c’est l’occasion de lire des livres qu’on ne lirait peut-être pas en temps ordinaire. On peut prendre le risque puisqu’on n’a pas acheté le livre et qu’on ne le garde pas après. En plus, chaque mois (voire chaque semaine selon les bibliothèques), les livres mis en avant changent, ce qui permet de repérer des livres dont on n’a parfois pas entendu parler.

Je sais que dans les pays anglo-saxons, les bibliothèques proposent souvent des programmes de lecture thématiques pendant les grandes vacances, mais je n’ai jamais vu d’équivalent en France. C’est dommage car cette idée me plait beaucoup : la bibliothèque propose une liste de livres à lire autour d’un thème (par exemple le romantisme français), ce qui vous donne des idées de lecture et vous permet d’explorer un peu l’histoire littéraire. Ce genre de programme existe aussi pour les lecteurs en culottes courtes, ce qui est à mon avis un bon moyen de leur donner envie de découvrir de nouveaux livres.

Se fixer un programme de lecture

Si vous n’avez pas de bibliothèque à proximité de chez vous ou que rien ne vous intéresse, vous pouvez quand même vous lancer dans un challenge littéraire pendant les vacances. Ce qu’il vous faut, c’est un thème et ensuite vous sélectionnez des livres en rapport avec ce thème et vous les lisez. Au hasard, vous pouvez opter pour :

Je crois que vous avez de quoi faire !

Visiter des maisons d’auteurs

Enfin, pour passer des vacances littéraires, vous avez la possibilité de partir sur les traces d’auteurs. Selon l’endroit où vous habitez, vous aurez plus ou moins de choix, c’est vrai, mais en vous renseignant, vous aurez peut-être la bonne surprise de découvrir qu’une maison d’écrivain n’est pas très loin de chez vous. Les parisiens sont les mieux lotis évidemment puisque de nombreux lieux littéraires s’ouvrent à eux : la maison de Victor Hugo, la maison de Balzac, le musée de la vie romantique, la maison de Dumas et bien d’autres… Mais en Province aussi, il y a de belles demeures d’écrivains à découvrir : le domaine de George Sand, la maison et le musée de Colette en Bourgogne, le musée Jules Verne, la maison Pierre Loti…

Pas besoin d’être un grand fan de l’auteur pour apprécier une telle visite. Souvent, ces maisons ont été transformées en musée mais on peut y retrouver quelque chose de l’état d’esprit d’origine. Et si les auteurs ont réellement écrit des livres ici, ça permet de se plonger un peu dans l’ambiance qui était la leur au moment de l’écriture. N’hésitez pas à vous adressez à l’office de tourisme de votre ville ou à aller voir sur le net pour savoir quelles curiosités vous pouvez découvrir près de chez vous. Et pour les plus courageux, sachez que l’une des maisons d’auteur français les plus loin de chez nous est la maison de Rimbaud à Aden, au Yémen !

J’espère que cet article vous aura plut et que vous aurez pu piocher quelques bonnes idées d’activités pour vos vacances. Je vous souhaite à tous de bien en profiter et de passer du bon temps avant d’attaquer la rentrée.

Publicités
Cet article a été publié dans Les Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Comment passer des vacances littéraires ?

  1. Sev dit :

    « Se prendre par le lacet de son soulier », c’est tellement joli!
    Pour moi ce sera un été chick-lit, car j’ai hérité d’un gros sac du genre. Donc voilà 🙂
    Et la maison de Blazac, un de mes endroits préférés à Paris…

    J'aime

  2. Ah j’adore visiter des maisons d’auteurs, il y a toujours un charme, une ambiance, on s’attend presque à voir le dit auteur déambuler encore d’une pièce à l’autre =)

    J'aime

  3. Audrey dit :

    Les visites à la bibliothèque pour moi c’est à l’année 🙂 Mais du coup, ça nuit beaucoup à la lecture de mes propres livres…
    Je ne crois pas avoir de maisons d’auteur dans ma région mais il faudrait que je vérifie, l’idée est très sympa.

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s