Les meilleurs livres de 2016 : bilan à mi-parcours

Books-9

Nous voilà arrivés à la fin du mois de juin (déjà !) et évidemment la lectrice que je suis n’a pas vu le temps passer. A presque 40 livres lus au compteur, il faut dire que j’ai été bien occupée depuis le top départ de janvier. Bien sûr, ce n’est pas une course, mais je continue de maintenir mon rythme de lecture pour deux raisons : la première c’est pour faire remonter la moyenne nationale du nombre de livres lus par an et par habitant ; la seconde c’est tout simplement que je ne sais pas résister à un livre qui me fait envie ! Quoiqu’il en soit, les bonnes surprises se sont succédées depuis le début de l’année, et il est temps de faire un petit bilan à mi-parcours. C’est aussi l’occasion pour vous de redécouvrir des romans dont je vous ai parlé mais à côté desquels vous étiez peut-être passés. Et à l’approche des vacances, les bonnes idées de lectures sont toutes bonnes à prendre !

tente-rougeLa Tente rouge, d’Anita Diamant aux éditions Charleston (format poche)

Ce fut l’un des tout premiers livres que j’ai lus cette année, et quelle belle surprise ! La Tente rouge nous plonge dans les temps bibliques (littéralement) en nous faisant suivre l’histoire de Dina, l’unique fille de Jacob. Son destin incroyable et palpitant est finement retracé par Anita Diamant dans ce livre unique en son genre. On y découvre une culture de la féminité dans laquelle les femmes s’éduquent entre elles, se transmettent des savoirs et des connaissances ainsi qu’un certain sens de la dignité malgré leur rang inférieur. Ce roman lumineux et puissant a été une formidable lecture. En plus, il est édité dans la collection poche de Charleston. Si vous ne l’avez pas lu, vous devez absolument le découvrir !

Journal-vampire-pyjamaJournal d’un Vampire en pyjama, de Mathias Malzieu chez Albin Michel

L’histoire d’une longue maladie et des allées et venues à l’hôpital n’est a priori pas forcément ce qui me fait envie dans un roman. Mais j’avais déjà lu un autre livre de Mathias Malzieu et j’étais curieuse de découvrir ce qu’il allait proposer dans ce livre au titre énigmatique : Le Journal d’un vampire en pyjama. Mathias Malzieu raconte des choses très personnelles, complètement autobiographiques et tristes. Pourtant, il n’y a jamais rien de triste, de sordide ou de voyeur dans ce qu’il écrit. Au contraire, son livre est une célébration de la vie, de toutes les choses qui font qu’elle a de la valeur et qu’on veut la défendre vaille que vaille. Ce livre surprenant m’a énormément touché par son sujet mais aussi par l’authenticité de sa démarche. Il ne cherche pas du tout à se faire plaindre pour ce qu’il a vécu, mais plutôt à montrer comment on peut triompher de tout, même du pire. Ce livre merveilleusement inspirant a été une bulle d’optimisme et il mérite d’être lu rien que pour ça.

KinsellaAudrey retrouvée, de Sophie Kinsella chez Pocket jeunesse

Changement radical de genre pour Sophie Kinsella qui a abandonné son personnage fétiche d’accro du shopping pour se consacrer à un roman Young Adult. Audrey retrouvée raconte l’histoire d’une famille, et plus particulièrement de la fille, Audrey. Enfermée à la maison depuis qu’elle a vécu un événement traumatisant dans son ancienne école, l’adolescente ne veut plus jamais sortir de chez elle ou parler à des gens. Elle se cache derrière une paire de lunettes et refuse catégoriquement d’affronter la vie. Mais la rencontre inopinée avec un ami de son grand frère va changer la donne et lui donner subitement envie de s’ouvrir au monde… ou en tout cas d’essayer. Elle se lance alors dans un projet de documentaire familial : armée de sa caméra, elle filme les crises de nerfs de sa mère, l’obsession de son frère pour les jeux vidéo et tous les petits riens de la vie quotidienne. Ce roman est une franche réussite, et Sophie Kinsella livre une histoire qui touchera autant les jeunes lecteurs que leurs parents. La romancière anglaise s’attaque à un sujet sensible (le harcèlement scolaire) et en tire une histoire pleine de bonne humeur et d’espoir.

Soeur-tempêteLa Sœur de la tempête, de Lucinda Riley aux éditions Charleston

Lucinda Riley a publié le second tome de sa saga Les Sept Sœurs, et après avoir tant aimé le premier (Maia), j’avais forcément de très grandes attentes pour ce petit second baptisé La Sœur de la tempête. Ce roman magistral nous entraîne avec une facilité déconcertante dans un voyage sublime. On ne peut pas s’empêcher de tourner frénétiquement les pages tellement on est embarqué dans l’histoire d’Ally. Dans ce nouvel opus, c’est donc au tour d’Ally de partir sur les traces de sa famille. Elle embarque pour un périple qui la mènera jusqu’en Norvège et elle découvrira un lien entre elle et une famille de musiciens géniaux. Mais comme toujours avec Lucinda Riley, rien n’est simple et il y a beaucoup plus à découvrir dans ce nouveau livre. Suite directe de Maia, ce deuxième tome nous plonge encore plus profondément dans l’intrigue des Sept Sœurs. On ressort du livre avec l’envie furieuse de lire le troisième tome, mais pour ça il faudra attendre une année entière. Pour celles d’entre vous qui n’ont pas lu Maia, sachez que le roman est paru en format poche le mois dernier.

China-GirlChina Girl, de Kevin Kwan chez Albin Michel

Là encore il s’agit d’une suite. China Girl est le deuxième roman écrit par Kevin Kwan et il fait suite à l’excellent Crazy Rich à Singapour (désormais disponible au Livre de Poche). On suit avec passion les aventures désopilantes de Rachel Wu et de son petit-ami Nick, dont la famille est pour le moins intéressante. Au beau milieu de la haute société asiatique, on découvre des intrigues, des personnages un peu dingos, et surtout une obsession pour le luxe qui ferait frémir d’envie les sœurs Kardashian ! Tout ce petit monde ne vit que pour la réussite et les signes extérieurs de réussite. C’est la course au bling-bling et à la démesure. Mais Rachel et Nick ont une mission : découvrir le vrai père de Rachel et permettre enfin à la jeune femme de rencontrer sa famille. Une tâche qui ne sera pas facilitée par la mère de Nick, qui juge que Rachel n’est pas assez bien pour son fils et ne peut pas s’empêcher de mettre son grain de sel dans leur histoire. On rigole à chaque page dans ce roman franchement dépaysant. Les personnages principaux sont aussi attachants que les personnages secondaires sont loufoques. Kevin Kwan tisse avec habileté une intrigue aux multiples rebondissements. Les coups de théâtre ne manquent pas et font de ce roman une lecture vraiment agréable. C’est le roman idéal pour décompresser et laisser le quotidien très loin derrière soi !

Diable-TamiseLe Diable de la Tamise, d’Anneline Wendeberg aux Presses de la Cité

Passons maintenant à un roman policier qui a été une très belle surprise. En ce qui me concerne, je l’ai commencé sans grand enthousiasme car je m’attendais à être déçue. Eh bien pas du tout ! Le Diable de la Tamise reprend le personnage de Sherlock Holmes pour lui faire vivre une enquête inédite, flanquée d’une jeune femme médecin pour remplacer le bon docteur Watson. L’intrigue tissée par Anneline Wendeberg fait honneur à Arthur Conan Doyle en déployant une histoire ambitieuse, pleine de surprises et vraiment cohérente. Cette histoire passionnante fera fondre tous les fans de Sherlock Holmes, et pour les autres lecteurs ce sera l’occasion de se faire plaisir avec un très bon roman policier. J’ai plongé avec délectation dans une époque victorienne très bien retranscrite. Le personnage de Sherlock Holmes est fidèle et très soigné. Bref, de quoi se faire plaisir. Ce livre est une très bonne pioche pour les lecteurs qui ont envie d’un bon mystère à résoudre.

Publicités
Cet article a été publié dans Les Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Les meilleurs livres de 2016 : bilan à mi-parcours

  1. Merci pour ces conseils, je vais essayer de trouver La Tente rouge ! Ceci dit, la moitié de l’année étant terminée, et malgré d’innombrables autres lectures, je continue de penser que le meilleur roman de 2016 sera Des Chauves-souris, des singes et des hommes, de Paule Constant, polar médical dont j’ai fait une recension ici

    J'aime

  2. Ah La tente rouge et Le journal d’un vampire en pyjama me font très envie =)

    J'aime

  3. Natacha dit :

    Oh super cet article.

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s