Focus sur la romance paranormale

Aujourd’hui, je vous parle d’un genre littéraire pas forcément très connu en France : la romance paranormale. Si vous m’aviez posé des questions sur ce genre il y a encore quelques années, je n’aurai pas pu vous en dire grand chose. Et pour cause : jusqu’à l’année dernière, je n’avais jamais lu aucun roman de ce genre ! C’est pourtant un type de livres très populaire dans d’autres pays, notamment les pays anglo-saxons. Alors pourquoi un tel engouement ? Et de quoi parle-t-on exactement ? Aujourd’hui, vous allez tout savoir sur la romance paranormale !

  • La romance paranormale : c’est quoi ?

Pour être bien clair, la romance paranormale est en fait un sous-genre de la littérature féminine. Le fait qu’il y a le mot « romance » dans l’intitulé vous aura peut-être déjà mis la puce à l’oreille ? La différence, c’est que la romance paranormale reprend à son compte des éléments narratifs qu’on trouve habituellement dans le genre fantastique ou la science-fiction. Donc bonjour aux fantômes, vampires et autres sorciers ! Bienvenue dans l’univers du voyage dans le temps et dans les mondes sous-terrains !

A la base d’une romance paranormale, on trouve toujours une histoire d’amour. Elle peut être mise en scène dans notre monde ou dans un autre univers fantastique. Elle peut présenter des êtres humains « normaux » et des créatures plus exotiques. Les personnages peuvent également avoir des pouvoirs magiques ou des aptitudes surnaturelles. Autre détail : puisqu’on est dans un genre hybride, les histoires peuvent se dérouler dans n’importe quelle période temporelle. Les romances paranormales ne se limitent pas à notre époque actuelle, et on en trouve vraiment à toutes les époques.

  • D’où ça vient ?

Sans grande surprise, la romance paranormale est originaire des pays anglo-saxons. Plus précisément, elle nous vient des Etats-Unis à l’origine. Et notre genre littéraire a un ancêtre prestigieux dans son arbre généalogique : le roman gothique. Oui ! Souvenez-vous de Dracula. Tout a commencé comme ça. A l’époque de sa parution, la plus célèbre des histoires de vampires était distribuée sous le manteau. Et les bonnes gens critiquaient ce livre pas tant pour sa violence, mais plutôt pour son côté licencieux. Une créature masculine qui suce le sang des jeunes vierges ? C’était plus considéré comme de la littérature pornographique que comme un roman d’horreur.

A partir de là (et du succès jamais démenti de Dracula), d’autres récits ont commencé à voir le jour, qui surfaient sur ce mélange de séduction et de fantastique. Il faut quand même attendre environ un siècle après la publication de Dracula pour que ce sous-genre littéraire gagne enfin ses galons. Dans les années 1980, plusieurs livres de type romance paranormale sont publiés aux Etats-Unis. Le plus souvent, il s’agit d’ailleurs de romancières, ce qui n’aide pas le genre à avoir bonne presse dans les médias. Cette littérature OVNI rencontre quand même le succès auprès du public, et rapidement la romance paranormale s’impose aux Etats-Unis.

Au début des années 2000, la popularisation de la littérature fantastique a permis un regain d’intérêt pour la romance paranormale. Il faut dire que les deux genres sont très proches. De nombreux auteurs ont été publiés, beaucoup de livres sont devenus des best-sellers, et surtout le genre est globalement mieux considéré. D’après Wikipedia, entre 2002 et 2004, l’engouement a été tel aux Etats-Unis que le nombre de parution a tout simplement doublé ! L’article précise même que les ouvrages best-sellers de la catégorie atteignent en moyenne 500 000 ventes, ce qui est tout bonnement phénoménal.

De nos jours, le genre s’exporte bien. On trouve par exemple des romances paranormales en France grâce aux traductions mais aussi avec des auteurs français qui s’y mettent.

  • Attention aux faux amis !

J’ai évoqué plus haut le roman fantastique, et je vous vois venir. Vous allez me demander si Twilight est une romance paranormale, pas vrai ? Eh bien non, désolée ! C’est difficile de faire la différence entre la romance paranormale et le roman fantastique, c’est vrai. Ils ont beaucoup de choses en commun. Mais le contenant ne doit pas nous éloigner du contenu.

On estime généralement que les oeuvres de Young Adult qui relèvent du fantastique ne sont pas de la romance paranormale. C’est une convention arbitraire, et donc évidemment discutable. Même si elle n’est pas parfaite, je la trouve pertinente car elle prend en compte l’aspect capital de ces livres : l’histoire. Les romans Young Adult de style fantastique sont souvent des oeuvres qui évoquent des parcours de transition entre la fin de l’adolescence et le début de l’âge adulte. Ils évoquent le fameux « coming of age » qui malheureusement n’a pas d’équivalent en langue française. Cette période est très caractéristique des romans Young Adult. Ce qui ne veut surtout pas dire que ces romans sont réservés à un jeune public ! Juste qu’ils mettent en scène des personnages avec un certain âge et certaines problématiques spécifiques.

A l’inverse, la romance paranormale s’intéresse peu (voire pas du tout) à ces thèmes jeunes adultes. Il n’est pas tant question d’évoquer des problématiques spécifiques que de faire simplement oeuvre de divertissement.

  • Avec quels auteurs découvrir la romance paranormale ?

Maintenant que j’ai dit ce que la romance paranormale n’était pas, vous êtes perdus, non ? Pas de panique ! Pour vous faire une idée plus précise sur la romance paranormale, rien ne vaut quelques auteurs en guise d’exemple.

La première autrice à laquelle je pense, c’est bien sûr Nora Roberts. J’écris « bien sûr » parce que c’est avec elle que j’ai découvert le genre, et que j’ai appris à l’apprécier. J’ai lu L’Île des trois soeurs l’année dernière et j’ai adoré cette histoire de trous femmes aux pouvoirs magiques qui doivent apprendre à se connaître et se faire confiance pour triompher de leurs adversaires démoniaques. C’est bien écrit, palpitant, original et vraiment divertissant. En même temps, on est quand même chez Nora Roberts, donc on découvre des personnages féminins très réussis, aussi forts qu’inspirants. L’année dernière, j’ai aussi lu sa trilogie Le Secret des fleurs. Là encore l’histoire de trois femmes qui sont liées. Mais surtout l’histoire d’une quatrième femme, un fantôme piégé dans la maison où elle a trouvé la mort. Pour la libérer, les trois héroïnes doivent mener l’enquête, trouver son identité et percer le mystère de sa mort prématurée. Un énorme coup de coeur !

L’autre romancière que je me dois de citer, c’est Diana Gabaldon. Et là, normalement, son nom vous dit quelque chose ! Oui : la saga Outlander (adaptée en série avec beaucoup de succès) est un parfait exemple de romance paranormale. Claire, une femme britannique qui vit en 1945 se retrouve catapultée dans l’Ecosse de 1743, en pleine lutte entre écossais et anglais. Cette épopée entamée avec Le Chardon et le Tartan a tenu en haleine des millions de lectrices, et elle a fait beaucoup pour populariser la romance paranormale à grande échelle… même si beaucoup de lectrices ne connaissent peut-être pas le nom de ce genre.

Pour la petite histoire, j’ai fait mon monsieur Jourdain avec la romance paranormale. Avant de lire Nora Roberts, j’avais lu La Mer en hiver, le formidable roman de Susanna Kearsley. Je pensais que c’était un livre qui frôlait le fantastique. Non, c’est bel et bien une romance paranormale, et elle est vraiment très réussie. Je vous la conseille chaudement !

Autre recommandation lecture : la saga Les Ombres de la Nuit, de Kresley Cole. Les livres sont tous édités en France en format poche. Je n’ai pas encore lu la série, mais j’en ai entendu énormément de bien.

Avec toutes ces infos, vous avez de quoi choisir vos prochaines lectures. Alors, qui a envie de se laisser tenter par la romance paranormale ?

3 réflexions sur “Focus sur la romance paranormale

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s