Le Blue Monday, vous connaissez ?

Il paraît que le 2e lundi de janvier est le jour le plus déprimant de l’année. Or, dans les pats anglo-saxons, la couleur bleue est associée à la déprime. D’où cette histoire de « Lundi Bleu » ascendant déprime internationale…

Personnellement, je ne suis pas trop convaincue par cette lecture émotionnelle du calendrier. En revanche, puisque nous sommes en plein hiver, que le froid et la pluie reviennent, et que vous avez peut-être envie de vous changer les idées, je vous propose une sélection lecture spéciale anti-blues hivernal ! Le point commun de ces livres ? Ils ont tous la couverture bleue. Mais surtout, chacun à sa façon va vous rebooster le moral avec une lecture passionnante.

Que vous aimiez les romances ou les mystères, faites votre choix parmi ces belles couvertures bleues (eh oui !).

Blue-Monday

  • Nuit de noces à Ikonos, de Sophie Kinsella

Sophie Kinsella est à son meilleur avec cette comédie romantique loufoque dans laquelle une jeune femme tente de ruiner le voyage de noces de sa propre soeur… pour une bonne raison ! Le décor ensoleillé est dépaysant au possible. Et les péripéties toutes plus folles les unes que les autres ne vous laisseront pas de marbre. Au détour du chemin, il se pourrait même que chacune des deux soeurs trouvent l’amour 🙂

Retrouvez ma chronique complète de Nuit de noces à Ikonos.

  • Le Mystère du sarcophage, d’Elizabeth Peters

Amelia Peabody (la grand-tante d’Agatha Raisin) mène l’enquête en Egypte pour contrer les plans d’une momie bien décidée à semer le chaos chez les vivants. Sachez qu’il s’agit d’une comédie policière mais sans surnaturel, contrairement aux apparences. Elizabeth Peters flirte avec la peur des malédictions en tous genres, mais avec humour et beaucoup d’habileté. D’ailleurs on retrouve deux personnages secondaires formidables d’humour : le mari bourru d’Amelia, et surtout leur fils, l’inénarrable Ramsès !

  • Vous avez un email, d’Alyssa Cole

Voici un conte de fées des temps modernes qui se déroule entre New-York et l’Afrique, et qui ressemble à s’y méprendre à une excellente comédie romantique hollywoodienne. Il sera question d’amour, de traditions ancestrales ainsi que d’une intrigue politique très bien trouvée. Et surtout d’un couple de personnages fabuleux à suivre : un prince (un vrai !) et une jeune étudiante en médecine qui ne savait pas qu’elle était fiancée avec lui depuis leur naissance.

Retrouvez ma chronique complète de Vous avez un email.

  • Un Oeil bleu pâle, de Louis Bayard

Edgar Allan Poe s’attire des ennuis pendant ses études à l’académie militaire de Westpoint. Un fait plus ou moins réel qui sert de point de départ à cette intrigue fictive palpitante. Je suis moi-même à mi-chemin de ma lecture de ce livre, et je le trouve vraiment original et bien ficelé.

Alors, ça va mieux maintenant ? Vous connaissez le diction* : un livre par jour éloigne le docteur pour toujours !

P.S : j’ai pris des libertés avec un dicton anglais qui dit « An apple a day keeps the doctor away » (Une pomme par jour éloigne le docteur pour toujours).

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s