5 bonnes raisons de prendre une carte de bibliothèque

Le pouvoir d’achat est un des grands sujets du moment. Et ça touche aussi le monde des livres. Pour nous autres, fans de lecture, la question n’est pas vraiment anecdotique. Certes, c’est moins urgent que la hausse des prix de l’alimentaire. Mais dans un contexte économique tendu où se chauffer commence à devenir un luxe pour une partie de la population, on ne va pas se mentir : lire coûte cher !

Au fait, ça coûte combien de lire ?

En moyenne, je lis deux livres par semaine. Alors faisons les comptes :

  • un livre en format poche coûte en moyenne 8€
  • un livre en grand format coûte en moyenne 19€

En admettant que je lise moitié poche et moitié grand format, pour quatre semaines de lecture, ça me coûte donc 108€. Ce qui en fin d’année fait 1 296€ ! Avec cette somme, je pourrais partie en vacances à l’autre bout du monde !

Alors c’est vrai que je reçois régulièrement des livres gratuits de la part de maisons d’édition. Donc par rapport à ma consommation totale de livres, ça me fait faire quelques économies. Mais ça ne change pas non plus drastiquement la donne. Surtout qu’il m’arrive d’acheter des livres que finalement je ne garde pas, faute de place. Et parce qu’ils n’ont pas été de gros coups de coeur. J’en fais don à des associations ou à ma bibliothèque. C’est donc de l’argent perdu.

Bonne résolution de rentrée : je prends une carte de bibliothèque !

Du coup, pour cette rentrée j’ai décidé de prendre une carte de bibliothèque. Dans ma commune, nous n’avons pas de bibliothèque municipale, juste une petite association (qui fait déjà un travail admirable). Pour avoir du choix, j’ai donc choisi de prendre ma carte de bibliothèque dans une commune limitrophe. Pour les habitants de la commune, la carte annuelle coûte 10€ ; pour les résidents hors commune elle coûte 16€. Ce qui est quand même très raisonnable. Je sais que dans certaines communes (je n’en connais aucune en région parisienne), la carte est même parfois gratuite.

Et à ce prix-là, que peut-on emprunter ? J’ai le droit d’emprunter jusqu’à 5 ouvrages en même temps. Et le délai est de quatre semaine. Si je veux, je peux prolonger cet emprunt, en me rendant à la bibliothèque ou via le site internet. Je peux même réserver les livres à l’avance pour être certaine qu’ils m’attendent le jour où je passe en bibliothèque. Pas mal, hein ?

Mais ce n’est rien comparé aux 5 bonnes raisons de prendre une carte de bibliothèque.

Faire des économies

En un seul mois d’emprunt, j’ai déjà rentabilisé ma carte de bibliothèque. Qui dit mieux ? Je m’attends donc à dépenser beaucoup moins d’argent pour les livres dans les douze mois à venir. Pour être honnête, je sais déjà que je vais continuer à acheter des livres. Mais je pourrais compter sur la bibliothèque pour emprunter les dernières grandes nouveautés. Ensuite, charge à moi de voir si j’ai aimé le livre à tel point que je veux en garder un exemplaire chez moi. Si c’est le cas, il y a deux solutions futées. Soit j’attends la parution en poche pour payer le livre moins cher. Soit je l’achète en grand format mais d’occasion pour le payer moins cher. Dans les deux cas, l’emprunt en bibliothèque m’aura évité de payer un grand format à plein tarif.

Faire des découvertes

En général, les bibliothèques essayent à minima d’avoir les dernières nouveautés des auteurs les plus en vue. En fait, cela dépend évidemment de leur budget de fonctionnement. Plus une commune est riche, plus sa bibliothèque a les moyens d’acquérir de nouveaux ouvrages. D’ailleurs, dans certaines bibliothèques, les lecteurs peuvent même faire une demande pour acheter un livre en particulier.

Mais même sans les dernières nouveautés, les bibliothèques ont généralement des collections intéressantes. On peut espérer y dénicher des ouvrages qu’on ne connaissait pas. Des choses qu’on n’aurait pas pensé à lire autrement. Et comme on ne paye pas les livres, on peut se prendre au jeu et prendre des risques avec un livre dont on n’est pas certain qu’il va nous plaire. Si c’est le cas, ce n’est pas grave : on le ramène simplement et tant pis. Mais qui sait ? Peut-être qu’un coup de foudre inattendu vous attend dans les rayonnages ?

Bénéficier de conseils avisés

Les bibliothécaires sont comme les libraires : des personnes très bien informées sur les livres. Et généralement, ils/elles lisent énormément. Donc si vous allez les voir parce que vous êtes en panne d’inspiration, il y a de fortes chances que vous repartiez avec une pile de livres.

Selon les bibliothèques, les personnes présentes ont l’habitude d’accompagner les scolaires lors d’ateliers lectures. Je pense donc que les bibliothécaires sont encore plus sensibilisés à démocratiser la lecture. Ou en tout cas, ce sont des gens qui ont un certain sens de la pédagogie. Ce qui leur permet de bien s’adapter à la personne qui est en face et trouver LE livre qui leur plaira.

Faire des rencontres

Dans certaines bibliothèques, on organise des événements culturels. Il peut s’agir de festivals littéraires, d’opérations de Troc’Livres, de collecte de livres pour des associations, de rencontres avec des auteurs ou autres. Parfois même, il y a des clubs de lecture ! C’est un bon moyen d’échanger avec d’autres fans de lecture. Car on le sait toutes et tous : c’est compliqué de trouver une personne motivée pour parler de livres pendant des heures. Et pourtant il n’y a rien de plus plaisant !

Et les bonus !

Pour peu que vous habitiez dans une commune qui a de gros moyens, vous aurez peut-être même la chance d’avoir une médiathèque. Jackpot pour vous, bravo ! Ces médiathèques proposent une offre culture bien plus large. En plus des livres papier, vous pouvez emprunter des livres électroniques, de la musique, des DVD, des magazines… Sans être une vraie médiathèque, ma bibliothèque propose une partie de ces services, et c’est très sympa car il y a beaucoup de choix.

L’autre bonus non négligeable, c’est que souvent les bibliothèques ont des parties pour les enfants. Donc si vous avez des enfants ou autres (nièces, neveux, petits cousins, filleuls… et que sais-je encore), c’est l’occasion de les emmener avec vous. La lecture, comme la plupart des autres apprentissages, est quelque chose qu’on développe d’abord par mimétisme. C’est en voyant autour d’eux des adultes qui lisent que les enfants commencent à s’intéresser aux livres. Et leur permettre de faire leur choix de livre est le meilleur moyen de les familiariser avec le plaisir de la lecture.

Alors, est-ce que je vous ai donné envie de vous inscrire vous aussi à une bibliothèque ? D’ailleurs, peut-être que vous avez déjà une carte. Parlez-moi de vos expériences !

8 réflexions sur “5 bonnes raisons de prendre une carte de bibliothèque

  1. Náriël dit :

    La médiathèque a sauvé mon budget lecture et m’a permis de chouettes découvertes 😀
    Je vois que je suis bien lotie, dans ma commune la médiathèque est gratuite pour les habitants, je peux y emprunter 20 documents pour 4 semaines, mais le choix est assez restreint même si je trouve souvent mon bonheur dans les livres numériques… J’y vais régulièrement avec les enfants car elle est proche de chez moi 🙂
    Du coup, je vais souvent à la médiathèque de Nantes qui est gratuite pour tous et toutes où je peux emprunter 15 documents et ils ont beaucoup de livres numériques disponibles à l’emprunt, j’ai 28 jours pour le lire une fois le fichier télécharger et comme je suis amoureuse de ma Kobo 😆
    Mais même un abonnement payant est rapidement rentabilisé 🙂

    Aimé par 2 personnes

  2. Aurélie dit :

    J’ai la chance d’habiter dans une ville où la médiathèque est très bien fournie avec une carte permettant d’emprunter 20 livres !! Bon j’avoue c’est surtout pratique pour les bds de mon fils !
    Tous les mois j’emprunte plusieurs livres et j’achète seulement les livres qu’ils n’ont pas et que je tiens absolument à lire ou ceux que je souhaite avoir chez moi comme lors d’une série commencée.
    Et quand je suis déçue par un livre, je suis contente de ne pas l’avoir acheté…
    Je trouve que le mixte emprunt/achat est un bon compromis financier mais aussi en stockage de livres ! Et comme tu le dis les bibliothécaires comme les libraires savent conseiller et nous proposer de belles découvertes.

    Aimé par 1 personne

  3. Florence CHOQUET dit :

    J’ai la chance que ma commune fasse partie d’une métropole où la carte de bibliothèque est gratuite. Je peux aller avec cette carte dans toutes les bibliothèques de la métropole et il y en a pas mal : huit . Nous pouvons empruntés 10 livres ou revues pour un mois, Maxi 15 DVD et Blu-ray, Maxi 30 CD ou textes lus, 5 disques vinyl. Nous pouvons aussi empruntés via le Bibliobus avec cette carte.
    Pendant les vacances Juillet /août les emprunts sont pendant 6 semaines.
    Je suis ravie d’aller à la bibliothèque chaque mois. J’y suis allée hier et j’ai empruntés 5 livres que je dois lire pour le 19 octobre.
    Je fais de belles découvertes surtout qu’ils reçoivent pas mal de nouveauté. Les livres qui sont trop vieux sont dans un bac marqué « Servez-vous » Ces livres sont donnés ! En octobre, la bibliothèque la plus grande fait une grande braderie Les poches sont à 1€, les grands formats à 4€. Pas de limitation d’achat. Les livres qui ne seront pas vendus, seront donné à Recyclivre.

    Aimé par 2 personnes

    • Alivreouvert dit :

      ça fait rêver ! C’est génial que la carte soit gratuite et qu’elle permette autant d’emprunts. En plus, la braderie est encore une occasion de découvrir de belles choses et de lire pour pas cher. Vous avez beaucoup de chance d’avoir une telle offre de lecture accessible par chez vous !!

      Aimé par 1 personne

  4. Mario Thibault dit :

    J’adore les bibliothèques! C’est comme ça que j’ai pris goût à la lecture grâce à ma mère qui m’avais abonné à la Bibliothèque municipale de Sherbrooke, ma ville natale, pour mon cadeau d’anniversaire( et oui, à cette époque, ça coûtait quelques dollards pour être membres 😉 ). Ça été tout un choc pour moi de découvrir un lieu où il y avait autant de livres et des heures de plaisir qui m’y attendais. Bref, aujourd’hui, je suis abonné à la biblio de mon village et à celle de la ville voisine. Et je pourrais ajouter un autre avantage dans ta liste, la récupération et la vente de livres usagés que font les biblios permettent aussi de découvrir de belles pépites à petits prix 😉 .

    Aimé par 1 personne

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s