Mon challenge lecture spécial SF et Fantastique

Depuis quelques années maintenant, je m’aventure avec plaisir sur le terrain des littératures de l’imaginaire. Bon, c’est une avancée un peu lente, mais quand même ! Pour moi qui n’avais pas l’habitude de lire beaucoup de science-fiction ou de fantastique, c’est déjà pas mal ! Mais cette année, j’ai décidé de me lancer dans un micro défi lecture. Pour cela, j’ai sélectionné 5 romans qui appartiennent à la science-fiction, à la dystopie, au space opera ou au fantastique. Et pour me motiver dans ma lecture, cette fois je me fixe une échéance : j’ai jusqu’à la fin de l’année pour tout lire. Ce qui me laisse donc un peu moins de six mois : franchement, ça devrait aller.

Pourquoi un tel défi ? Tout simplement parce j’ai du mal à me motiver. J’ai envie de varier un peu plus mes lectures, mais finalement je lis toujours un peu la même chose. Les mêmes genres et les mêmes auteurs reviennent sans arrêt. Certes, je me fais plaisir. Mais je ne veux pas toujours repasser par les mêmes sentiers de lecture. J’ai envie de prendre le risque de la découverte. Donc ce défi lecture est l’occasion de m’ouvrir à de nouvelles choses, d’être plus disponible pour d’autres sensations de lecture.

A présent, voici ma sélection de livres. On ne sait jamais : je ne suis peut-être pas la seule ici à avoir envie de découvrir de nouveaux horizons livresques !

  • Fahrenheit 451, de Ray Bradbury

Fahrenheit-451« 451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s’enflamme et se consume. Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif. Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d’un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l’imaginaire au profit d’un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé. »

Je commence en trichant ! En effet, Fahrenheit 451 est un roman que j’ai déjà lu. Mais c’était à l’université et je dois avouer à ma grande honte que je n’en ai pas gardé un souvenir très clair. J’avais beaucoup de livres à lire à l’époque, et je crois que je n’avais pas trop pris le temps de m’intéresser à ce livre parce qu’à l’époque je n’étais pas du tout curieuse des littératures de l’imaginaire. Ma relecture sera donc presque comme une première lecture puisque mon souvenir de l’histoire est très flou, et que cette fois mon attention sera entièrement dirigée vers le plaisir de la lecture… et pas vers la perspective d’une dissertation en anglais !

  • Dark Run, de Mike Brooks

Dark Run« Ichabod Drift est le capitaine beau-parleur et charmeur de la Keiko et de son équipage de mercenaires. Tous sont les meilleurs dans leur domaine : Jia la pilote et son frère Kuai, mécanicien, la jeune hackeuse Jenna, l’ancien chef de gang maori Apirana ou encore la redoutable et énigmatique tueuse Rourke. À bord du vaisseau, une seule règle : pas de question sur le passé. Mais le passé justement se rappelle au bon souvenir du capitaine sous les traits d’un ancien commanditaire qui le kidnappe. Drift doit transporter illégalement un colis dans l’espace terrien et se voit obligé de mentir à son équipage. Quand la confiance se brise, le sang commence à couler… »

Ce livre sera le premier space opera que je vais lire de ma vie… Enfin, si je laisse de côté les innombrables romans Star Wars que j’ai pu lire ! D’ailleurs c’est une vaste question : les livres Star Wars sont-ils des space opera ? Je pense que le fait qu’ils sont tirés d’un univers cinématographique doit un peu les disqualifier. Et comme j’avais vu les films, ça m’avait beaucoup aidé à trouver mes repères dans ma lecture. Ici, je n’aurai pas de filet de sécurité, et je vais donc me lancer à l’aveugle dans cette lecture !

  • Le Prieuré de l’Oranger, de Samantha Shannon

Le Prieuré de l'Oranger-partie1« Un monde divisé. Un reinaume sans héritière. Un ancien ennemi s’éveille. La maison Berethnet règne sur l’Inys depuis plus de mille ans. La reine Sabran IX doit impérativement donner naissance à une héritière, mais des assassins essaient de l’en empêcher. Quoique la monarque l’ignore, elle peut compter sur l’aide d’Ead Duryan, une jeune magicienne qui la protège en secret. De l’autre côté de l’Abysse, Tané s’est entraînée toute sa vie pour devenir dragonnière, mais le destin a d’autres plans pour elle. Et pendant que l’Est et l’Ouest se divisent un peu plus chaque jour, les forces du chaos s’éveillent d’un long sommeil… »

Pour info, ce roman est désormais dispo en format poche chez J’Ai Lu. Par contre faites attention : il y a 2 tomes et il vaut mieux les lire dans le bon ordre pour tout comprendre !

J’en profite aussi pour vous dire que ce roman a connu un énorme retentissement au moment de sa parution originale. Et depuis, il a connu une véritable success story internationale. En France, il a vraiment profité d’un formidable bouche à oreille et je pense que la recommandation des autres lecteurs mérite vraiment de s’inétresser sur cette histoire qui promet d’être très originale.

  • Ecotopia, d’Ernest Callenbach

Ecotopia« Trois Etats de la côte ouest des Etats-Unis – la Californie, l’Oregon et l’Etat de Washington – décident de faire sécession et de construire, dans un isolement total, une société écologique radicale, baptisée Ecotopia. Vingt ans après, l’heure est à la reprise des liaisons diplomatiques entre les deux pays. Pour la première fois, Ecotopia ouvre ses frontières à un journaliste américain, William Weston. Au fil des articles envoyés au Times-Post, il décrit tous les aspects de la société écotopienne : les femmes au pouvoir, l’autogestion, la décentralisation, les vingt heures de travail hebdomadaire et le recyclage systématique. D’abord sceptique, voire cynique, William Weston vit une profonde transformation intérieure. Son histoire d’amour intense avec une Ecotopienne va le placer devant un dilemme crucial : choisir entre deux mondes. »

Le nom d’Ernest Callenbach n’est vraiment pas connu en France, et pourtant l’auteur et son roman Ecotopia sont très célèbres aux Etats-Unis. Il s’agit d’un des tout premiers romans écologistes. Et il a ouvert la voie à de nombreux autres romanciers qui, après lui, se sont inspirés de son travail pour leurs propres romans. Il s’agit notamment d’une source d’inspiration pour Michael Crichton, à qui on doit le roman Jurassic Park.

  • The Vampire Knitting Club, de Nancy Warren

The Vampire Knitting ClubLittéralement, il s’agit du Club de tricot des vampires ! Cette série m’intéresse depuis que je l’ai découverte, il y a trois ans je crois. J’ai vu passer cette recommandation lecture sur mon compte Goodreads. Et ça m’a semblé tellement délirant que j’ai cliqué. C’est là que je me suis rendue compte qu’il s’agissait d’une série de plusieurs romans policiers.

Le pitch ? Lucy Swift emménage chez sa grand-mère, qui tient une mercerie à Oxford. Ce qui devait être un séjour de courte durée prend un nouveau tournant quand Lucy découvre que sa grand-mère est en fait un vampire et que les clients habituels de la boutique sont tout sauf normaux. Et quand la gentille grand-mère/vampire meurt assassinée, Lucy se doute bien qu’elle ne va pouvoir compter que sur elle-même pour trouver le coupable du meurtre. Elle recevra une aide inattendue de la part d’un vampire charmeur et sexy d’à peine 600 ans, et d’un inspecteur de la police locale.
Je savais que les romans policiers paranormaux existaient, mais avec des vampires fans de tricot, non ! Les romans de Nancy Warren sont très bien notés sur Goodreads, donc c’est décidé, je me lance ! Par contre, si vous êtes aussi intéressé, sachez que les livres sont encore inédits en France et qu’ils ne sont donc pas disponibles en traduction française.

Alors : est-ce qu’un ou plusieurs de ces livres vous tente ? Et d’ailleurs, si vous deviez me conseiller d’autres romans de science-fiction ou de fantastique, lesquels ce serait ?

11 réflexions sur “Mon challenge lecture spécial SF et Fantastique

  1. Mario Thibault dit :

    Je vais justement lire Le prieuré de l’oranger ce mois-ci pour l’occasion d’une lecture commune dans le Magical Summer Challenge. Bien hâte de voir cette histoire que beaucoup de personnes m’ont parlées.

    J'aime

  2. L'ourse bibliophile dit :

    Le prieuré de l’oranger est dans ma wish-list et j’ai l’intention de relire Fahrenheit 451 à l’occasion, car comme toi, je ne garde pas un grand souvenir de ma première lecture…
    En ce qui me concerne, je lis pas mal de SFFF, donc il y a plein de titres que je considère comme géniaux : Le nom du vent, La guerre des salamandres, La maison dans laquelle, Frankenstein, Rouge, Jonathan Strange & Mr Norrell, Quelques minutes après minuit… et je pourrais en citer plein d’autres !

    J'aime

    • Alivreouvert dit :

      Frankenstein est un de mes romans préférés. J’étais tellement émue à la fin. Je sais que le relirai un jour avec plaisir. Pour les autres, tu cites beaucoup de livres que je ne connais pas donc je note tout, merci ! Par contre j’avais vu l’adaptation de Jonathan Strange et je n’ai pas du tout accroché. Peux-tu me dire si le livre est mieux ? J’avais trouvé l’histoire un peu molle et très lente à se mettre en place. Mais c’est peut-être juste la série qui était ratée ?

      Aimé par 1 personne

      • L'ourse bibliophile dit :

        Idem pour moi, j’ai lu Frankenstein quand j’étais ado et je veux vraiment le relire parce que ça avait été une claque. Je n’étais pas convaincue en le commençant et je suis tombée des nues en découvrant à quel point c’était bien !
        Pour Jonathan Strange, je n’ai pas vu la série, donc je ne peux pas comparer. Après, ce n’est peut-être pas le livre le plus accessible du genre, c’est un pavé, avec des notes de bas de page qui s’étalent sur trois pages et qui racontent des histoires dans l’histoire et c’est vrai que c’est un peu lent. Après, j’avais justement adoré cet aspect qui permet de creuser les personnages, qui m’avait immergée dans l’histoire tout en rendant un bel hommage à la littérature anglaise du XIXe. Mais c’est sûr qu’il a un style particulier qui ne plaît pas à tout le monde.

        J'aime

      • Alivreouvert dit :

        Merci pour ces précisions sur Jonathan Strange. Du coup je vais me le noter dans un coin et attendre de voir. Ce ne sera pas une lecture prioritaire, mais par curiosité un jour j’aimerais bien le lire. J’ai pris un peu d’avance dans mon challenge en lisant complètement autre chose : Shadow and Bone. J’en suis au premier livre de la trilogie Grisha. C’est sympa sans plus. Pas du tout aussi bien que la duologie Six of Crows qui était parfaite du début à la fin. Je n’aurai jamais lu autant de fantastique que cette année !! ça me fait très plaisir de redécouvrir ce genre et de faire le plein d’idées lectures avec les commentaires d’autres lecteurs comme toi, alors merci beaucoup.

        Aimé par 1 personne

      • L'ourse bibliophile dit :

        En tout cas, je le trouve quand même assez original dans le genre de la fantasy, donc si tu veux varier des chemins plus classiques, ça peut être une piste.
        J’ai souvent entendu ça sur Grisha, oui. Je n’ai lu que Six of Crows et je n’exclus pas d’emprunter les Grisha à la bibliothèque, mais seulement quand j’aurais moins de livres plus prioritaires. Je suis curieuse, mais ce ne serait pas bien grave non plus de ne pas les lire.
        De rien, avec plaisir, tu me fais assez souvent découvrir des titres ! Bonnes lectures alors !

        Aimé par 1 personne

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s