La Chronique des Bridgerton : Colin

Quelle joie d’arriver enfin à mon tome préféré de La Chronique des Bridgerton ! Je m’explique. Encore une fois, je n’ai pas fait les choses dans l’ordre. J’ai lu les romans de Julia Quinn dans un désordre presque méticuleux. Du coup, le tome consacré à Colin (4e opus de la saga) est celui que j’ai lu en premier. Je l’avais lu il y a deux ans, et ça avait été un énorme coup de cœur. Dans la foulée, j’avais lu le tome consacré à Hyacinthe (6e tome)… et je m’étais arrêtée là en me promettant qu’un jour, je lirai tous les livres dans le bon ordre ! Je tiens enfin ma promesse. Après avoir scrupuleusement et passionnément lu les trois premiers romans, j’ai relu l’histoire de Colin. Et vous savez quoi ? C’était encore mieux que la première fois !

Mon résumé du roman

Toute la ville de Londres est en ébullition. Il faut dire que l’un des meilleurs partis fait son grand retour. Colin Bridgerton est de retour après de longs mois passés à voyager en Grèce. Dernier frère Bridgerton en âge de se marier, il n’a jamais fait de zèle pour trouver une épouse… au grand dam de sa mère, la comtesse douairière qui est bien décidée à marier toute sa progéniture. Mission périlleuse avec Colin, un célibataire convaincu. Pénélope Featherington aussi pousse des soupirs devant le retour de Colin. Elle est amoureuse de lui depuis plus de dix ans mais ne se fait pas d’illusion. Pourquoi ce modèle de perfection masculine voudrait d’un vilain petit canard comme elle. Ils sont amis, et rien de plus. D’ailleurs, c’est vers Pénélope que Colin se tourne lorsqu’il commence à nourrir d’inquiétants soupçons. Et si la mystérieuse Lady Whistledown était en fait Eloïse, la jeune sœur de Colin ? L’enjeu est d’importance depuis que lady Danbury a offert un prix pour celui ou celle qui découvrira l’identité de la chroniqueuse mondaine. Une véritable chasse à la femme est lancée dans les salons londoniens, et Colin est bien décidé à protéger sa sœur. Il ne s’imagine pas dans quel périlleux secret il est sur le point de découvrir.

Mon avis sur La Chronique des Bridgerton – Colin

Ah Colin et Pénélope. Pénélope et Colin. Je ne le cache pas : ce sont mes chouchous. Il faut dire qu’ils sont parfaits l’un et l’autre. Pas « parfaits » dans le sens « sans imperfections », mais plutôt dans le genre « personnages de roman qu’on a envie de prendre dans ses bras ». Humour et intelligence, voilà un savoureux mélange pour mener une romance tambour battant.

Depuis le début de La Chronique des Bridgerton, Julia Quinn prend un malin plaisir à nous faire attendre. Colin et Pénélope est un couple qu’on a le temps de voir venir de loin. D’ailleurs, leurs apparitions dans les précédents tomes, notamment dans l’histoire consacrée à Benedict, ne laissent pas place au doute. Et je pense qu’il s’agit vraiment du couple préféré de la romancière.

Cet opus est un tournant décisif dans la Chronique puisqu’il est question de découvrir l’identité Lady Whistledown. Donc, en plus d’une romance pleine d’humour et de rebondissements, on a droit (enfin !) à un éclairage sur LE personnage central de l’histoire. Celle par qui le scandale arrive. Celle qui nous tient en haleine et qu’on ne voit pourtant jamais. Celle qui donne le ton, et qui fait que La Chronique des Bridgerton ne ressemble pas aux autres romances historiques.

L’enjeu était double, et Julia Quinn relève le défi haut la main. Ce tome est certainement le plus réussi de la série. C’est un concentré de tout ce que j’apprécie dans cette saga romanesque. L’humour, les rebondissements, la chaleur humaine, la sensualité, les dialogues, les scènes cocasses… tout ça, le suspens en plus !

La trajectoire des personnages, très introspective, peut surprendre pour de la romance. Mais on voit bien que Julia Quinn fait entrer son histoire dans une autre dimension. Le tome qui dévoile l’identité secrète de la chroniqueuse mondaine ne pouvait pas être tout à fait comme les autres. Il est en effet meilleur, habité par un supplément d’âme à mettre certainement sur le compte de l’enthousiasme de la romancière. On sent à la lecture que ce tome est traversé par une énergie particulière. Il est plus rythmé, plus riche, plus original encore que les autres. Vous sevrez forcément séduites !

J’accompagne cette chronique d’une bonne nouvelle. Si vous avez eu l’occasion de visionner l’adaptation de Bridgerton produite par Netflix, sachez que la saison 2 doit arriver en fin d’année 2021. Encore mieux : Netflix a annoncé aujourd’hui l’arrivée des saisons 3 et 4 en 2023 et 2024. Il semble bien que Netflix soit motivé pour suivre la Chronique jusqu’à la fin !

L’autre bonne nouvelle, c’est la parution, début mai, du troisième volume de l’intégrale de La Chronique des Bridgerton. Les éditions J’Ai Lu viennent tout juste de dévoiler la jolie couverture bleue. Le livre contiendra les romans 5 et 6, respectivement consacrés aux aventures d’Eloïse et de Francesca.

Bridgerton-2

4 réflexions sur “La Chronique des Bridgerton : Colin

  1. Steven dit :

    J’avais adoré la première intégrale mais au vu de ton avis, je vais encore plus me délecter de celle-ci. Encore plus si l’auteure lève une partie du voile de ses secrets !

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s