Noël sur la 5e avenue, comédie romantique de Sarah Morgan

C’est l’avant-dernier livre de ma liste de Noël : Noël sur la 5e avenue est aussi l’un des tout derniers livres que je lis cette année. N’ayant jamais lu aucun roman de Sarah Morgan, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Et comme toujours, j’ai le don d’entamer les sagas littéraires par le mauvais bout. Cette fois-ci ne fait pas exception à la règle ! Noël sur la 5e avenue est le dernier tome de la trilogie new-yorkaise de l’auteure ! Heureusement pour moi, pas besoin d’avoir lu les autres livres pour savoir de quoi ça parle car les livres sont plus ou moins autonomes. La raison évidente pour laquelle j’ai commencé par ce livre, c’est que l’histoire se déroule pendant la période de Noël. Le calendrier a eu raison de la logique !

Eva est une rêveuse, une romantique, une gourmande, une fille qui mort la vie à pleines dents… Pourtant, cette année Noël s’annonce compliqué. C’est le premier qu’elle passera sans sa grand-mère, qui était la seule famille qu’il lui restait. Heureusement, Eva peut compter sur Paige et Frankie, ses deux meilleures amies avec lesquelles elle a fondé sa propre agence évènementielle à New-York. A quelques jours de Noël, Eva doit s’acquitter d’une dernière mission pour l’agence : préparer l’appartement de Lucas Blade, un écrivain succès pour les fêtes de fin d’année. Cet auteur reclus, parti dans le Vermont pour écrire son dernier livre, n’est pas fan de Noël. Ses proches ont chargé Eva de décorer la maison et préparer de bons petits plats pour lui faire une surprise. Mais Lucas n’est pas dans le Vermont : il se cache chez lui pour échapper au repas de famille. Et quand Eva débarque chez lui, il n’est particulièrement heureux de la trouver là. Pire : une tempête de neige s’abat sur New-York. Eva et Lucas vont devoir s’apprivoiser le temps de survivre à cette vague de neige. Un climat propice à la romance ?

La question finale n’en est pas vraiment une. On sait toutes comment fonctionnent ce genre de romans : une fille rencontre un garçon. Des difficultés se dressent sur leur chemin, mais à la fin, ils tombent amoureux et tout finit pour le mieux ! Sauf qu’en fait, Sarah Morgan a plus d’un tour dans son sac, et Noël sur la 5e avenue renferme en fait plus de richesse qu’on ne pourrait le croire.

L’histoire en elle-même est effectivement très prévisible, mais il y a quelques surprises en cours de route. Car même si ce livre n’est pas un roman policier, il y a en fait un squelette dans le placard ! Car Lucas a été marié une première fois. Mais qu’est-il arrivé à cette première épouse ? Je ne sais pas si c’est une référence à Jane Eyre et à la mystérieuse première femme de monsieur Rochester, mais c’est une excellente idée ! Il faut attendre une bonne partie du roman pour en savoir plus sur le passé de Lucas, et ce suspens apporte une touche de charme supplémentaire à la lecture.

Pour le reste, le plaisir de ce livre repose évidemment sur les deux personnages principaux. Eva est une fille ultra positive qu’on a envie d’avoir pour meilleure amie. Mais elle est aussi vulnérable et donc très attachante. C’est une fille énergique qui fonce tête baissée dans cette romance de Noël. Et son sens de l’humour est particulièrement ravageur. Lucas de son côté s’éloigne un peu des clichés de héros-séducteurs-tourmentés. D’accord, il a un passé un peu dur. Mais cet auteur de thriller un peu misanthrope est aussi l’occasion pour Sarah Morgan de se moquer gentiment des travers des romanciers. Petites manies, obsessions, hantise de la page blanche… les auteurs en prennent pour leur grade !

Si vous aimez les romances, et particulièrement les romances de Noël, ce livre est vraiment un bon choix. Il est drôle, rempli d’optimisme, mais on y trouve aussi un peu plus que dans les romances habituelles. En ce qui me concerne, c’est pour le mieux car j’ai lu assez de livres dans ma vie pour ne pas avoir envie de quelque chose de trop simple. J’apprécie que l’auteure fasse l’effort de trouver quelque chose d’original. Et c’est le cas avec Sarah Morgan. Dans Noël sur la 5e avenue, elle nous livre sa vision moderne de la romance. On passe un bon moment, on rêve un peu, un rigole, un est ému aussi. Pour tout dire, j’ai même envie de lire les deux tomes précédents, consacrés aux amies d’Eva. Dans le bon ordre, cette fois !

Publicités

3 réflexions sur “Noël sur la 5e avenue, comédie romantique de Sarah Morgan

Répondre à lespagesdesam Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s