Rendez-vous avec le crime, roman policier de Julia Chapman

Petites vies bien rangées, histoire plantée dans le décor d’un quotidien rassurant, écriture décontractée, personnages sympas et teintés d’humour… voilà en quelques mots la définition des Cozy Mysteries. Cette sous-catégorie du roman policier nous vient directement des pays anglo-saxons. Il faut croire que nos voisins d’outre-Manche sont tellement fans de roman policier qu’ils ne manquent jamais une occasion d’enrichir le genre ! En ce qui me concerne, je suis une grande adepte de ce type de romans policiers car j’y trouve une dose d’humour et de chaleur humaine que j’apprécie tout particulièrement quand j’ai envie de me détendre avec une bonne lecture. Depuis deux ans déjà, je suis une fidèle lectrice des Agatha Raisin, et cet été j’ai décidé de varier les plaisirs en découvrant une nouvelle série policière, publiée chez Robert Laffont cette fois. Il s’agit de la série Les détectives du Yorkshire, et le premier tome s’intitule Rendez-vous avec le crime. Avec sa belle couverture et son résumé attrayant, c’était tout simplement impossible pour moi de résister !

Delilah Metcalfe est une battante. Une vraie de vraie. Normalement, cette ancienne championne de course à pied et pro de l’informatique n’est pas du genre à se laisser abattre. Mais depuis que son frère aîné est mort et qu’elle a divorcé, elle se retrouve seule avec son chien et une entreprise à la dérive. Et son idée de monter une agence de rencontres au fin fond du Yorkshire pourrait bien couler encore plus rapidement maintenant que des hommes inscrits chez elle meurent subitement dans des circonstances pour le moins douteuses ! Pire encore : les bureaux du rez-de-chaussée viennent d’être loués par nul autre que Samson O’Brien !! Un vieil ami de son frère pour lequel elle a toujours eu un faible. Et l’ancien flic n’a rien trouvé de mieux que d’ouvrir une agence de détectives privés. Dans le fond, avoir un détective sous la main pourrait être pratique pour résoudre la série de meurtres du village… et éventuellement sauver son entreprise de la faillite !

Bienvenue à Brundcliffe, charmant village perdu au cœur du Yorkshire, l’une des contrées les plus reculées et les plus froides de l’Angleterre ! Mais il ne faut pas trop se laisser berner par les dehors respectables de cette gentille bourgade : bien à l’abri des regards, le crime rôde, et les lecteurs en ont pour leur argent avec ce genre de roman policier.

Comme dans tous les Cozy Mysteries, on se retrouve dans un cadre quasiment idyllique, sauf qu’en fait l’image paradisiaque ne tarde pas à se fissurer et les noirs secrets des habitants refont surface. Pour les percer à jour, on peut compter sur un tandem d’enquêteurs improbables : un flic temporairement suspendu des missions d’infiltration, et une informaticienne qui a créé son propre site de rencontres en ligne. Précisons tout de suite qu’à cause d’une vieille histoire personnelle, les deux ne se sont pas adressés la parole depuis dix ans. Du coup, ce couple forcé doit mettre de côté ses différents pour trouver le coupable des meurtres. Et évidemment, cette situation ne manque pas de piquant.

L’idée n’est pas nouvelle, mais elle fonctionne toujours aussi bien, et je dois dire que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. Rendez-vous avec le crime présente le juste équilibre entre une comédie sympathique et une intrigue bien ficelée. Une chose que les amateurs de romans policiers aussi bien que les lecteurs moins habitués au genre apprécieront tous.

Le livre se lit vite, facilement et avec beaucoup de plaisir. Les habitants de Bruntcliffe sont tous gentiment cinglés, et on ne s’ennuie pas une minute avec eux. Au gré des pages, on en apprend plus sur la vie locale, l’histoire des uns et des autres, et sans même s’en rendre compte, on finit par s’attacher à tout ce petit monde. Les deux personnages principaux, qui ont tous deux assez souffert dans leur vie, offrent des nuances intéressantes et une profondeur qui tranche agréablement avec le reste de l’histoire. Julia Chapman ne cherche pas trop à aller sur le terrain de l’histoire romantique, et à la place elle préfère établir une connivence forte entre ces deux personnes isolées qui ne peuvent pas s’en sortir seules.

Les éditions Robert Laffont ont déjà publié le deuxième tome de la série, qui s’intitule Rendez-vous avec le mal. Dans la foulée, le troisième tome, Rendez-vous avec le mystère, sera publié en novembre prochain. Bonne nouvelle ! Car si comme moi vous êtes tombé sous le charme de ce petit village du Yorkshire, vous aurez tout de suite envie d’y retourner.

Publicités

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s