Visite de la maison de Victor Hugo à Guernesey

Hauteville-House

L’exil, chez Victor Hugo, c’est plus qu’une période biographique : c’est carrément un thème littéraire. Hugo, le politicien et l’homme de conviction, a passé de très nombreuses années en exil, et notamment à Jersey et à Guernesey, les deux îles anglo-normandes qui se trouvent au large du département de la Manche. Ce n’est pas très loin de la France, mais pour l’auteur des Misérables, cette proximité n’adoucissait pas franchement l’éloignement. Sa demeure de Guernesey a été transformée en musée et accueille les visiteurs curieux tout au long de l’année. Hauteville House comme l’avait baptisé Victor Hugo est encore hantée par le maître des lieux, et on peut y découvrir un peu de son intimité dans un lieu où l’écriture était la seule chose qui lui restait.

Petit rappel historique : au départ, Victor Hugo était un fervent supporter de Louis-Napoléon Bonaparte. Mais ça, c’était avant que le Bonaparte en question ruine la République et proclame le second empire. Fâché, déçu, trahi et sentant monter en lui une colère homérique, Victor Hugo quitte la France. Cet exil politique va durer de nombreuses années et le romancier pose finalement ses valises à Guernesey en 1855. En 1856, il fait l’achat d’une belle maison tout en hauteur pour accueillir toute sa petite famille. Après avoir envisagé de baptiser la demeure Liberté, il choisit finalement de faire preuve de pragmatisme et la maison porte désormais le nom de Hauteville House. Un nom largement approprié pour désigner les quatre niveaux de la maison surplombés par un splendide belvédère.

Mais évidemment, avec Hugo rien n’est jamais simple, et ce qui est intéressant, c’est l’histoire que la maison avait déjà avant qu’il l’achète. Car la maison a été construite par un corsaire anglais (ça commençait bien !) aux alentours de 1800. Par la suite, elle est restée vide très longtemps, ne trouvant pas de nouveau propriétaire car on la disait hantée : une femme s’y était suicidée et les habitants des environs disaient que son esprit hantait les murs de la maison. Mais les esprits, ça ne fait pas peur à Hugo ! Il emménage donc tout de même (peut-être d’ailleurs que ce charmant folklore a donné envie à l’auteur d’acheter précisément cette maison ?).

Hauteville-House-2

Victor Hugo va vivre avec sa famille à Hauteville House de 1856 à 1870. Une belle période pendant laquelle il aménage la maison à son goût et écrit beaucoup. Son endroit préféré est le belvédère qui se situe sur le toit et d’où on peut voir la mer. Un véritable palais de verre, idéal pour les contemplations de l’auteur. Car la période d’exil de Victor Hugo correspond aussi à un moment de création littéraire intense et décisif dans sa carrière. C’est là qu’il écrit Les Misérables, son chef d’œuvre, le livre le plus lu de toute sa bibliographie et l’un des plus appréciés de toute l’histoire de la littérature mondiale. Rien que ça ! Car en exil, Victor Hugo contemple les rivages de la France et se penche sur ses problèmes. Il réfléchit à la condition humaine, ce qui nourrit encore plus son engagement humaniste. Autant de sujets qui font germer en lui l’histoire d’un ancien forçat, d’une petite fille et d’un gamin parisien grimpant sur une barricade.

Hauteville-House-3

Mais l’exil aura une fin, et Victor Hugo finira par rentrer en France. La maison reste une propriété familiale jusqu’à la mort de Victor Hugo. Ses descendants héritent de la maison mais finissent pas s’en séparer pour en faire don à la mairie de Paris afin de la transformer en musée. Encore aujourd’hui, c’est donc la mairie de Paris qui est propriétaire et administratrice du musée. La demeure et son jardin se visitent. Vous pouvez monter jusqu’au belvédère, histoire de voir le monde avec les yeux de Victor Hugo : la grandeur, l’infini et autres choses indomptées.

Publicités
Cet article a été publié dans Musées & Expos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Visite de la maison de Victor Hugo à Guernesey

  1. Oh j’aimerai beaucoup aller la voir !

    J'aime

  2. Magnifique comme endroit !

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s