Tout est sous contrôle, comédie policière de Sophie Henrionnet

OMQ-1Tout est sous contrôle. Vraiment ? Parce qu’avec Sophie Henrionnet, il faut toujours se méfier, et les choses ne sont jamais aussi simples qu’elles le paraissent. La romancière avait déjà flirté avec la comédie policière avec son premier roman, paru il y a deux ans : l’excellent Drôle de karma que j’avais adoré et que je ne saurais trop vous conseiller ! Après un passage dans l’analyse d’une famille dysfonctionnelle dans son roman de l’an dernier, elle revient au sommet de sa forme avec un nouveau livre : Tout est sous contrôle. Ce petit nouveau est cette fois publié chez les éditions Charleston, et la couverture hyper drôle annonce d’emblée la couleur : aventure et rigolade. Un programme qui fait déjà rêver !

Olympe McQueen est la dernière personne au monde que vous engageriez comme détective privée : cette photographe mère de famille a le don d’arriver première dans les concours de circonstances. Il lui arrive toujours quelque chose, elle porte la poisse aux autres, et d’une manière générale elle ne semble pas vraiment taillée pour la vie de grande personne. Mais comme il faut bien gagner sa vie et qu’elle vient de se faire virer, Olympe décide de rebondir en se faisant engager dans l’agence dirigée par son ami d’enfance Hugo. Le pauvre Hugo n’est pas spécialement enthousiaste, mais avec des enquêtes faciles ça devrait aller ? Evidemment que non ! Car cette véritable madame catastrophe va se fourrer au beau milieu d’une affaire plus que louche, et se retrouver avec un cadavre sur les bras en plus ! Tout est sous contrôle ? Peut-être pas, non…

Si vous avez aimé les livres de Janet Evanovich, vous aimerez forcément le nouveau roman de Sophie Henrionnet. Ce n’est pas plus compliqué que ça, tant on retrouve l’énergie et l’humour à chaque page du livre. L’histoire est-elle vraisemblable ? Pas franchement, mais ce n’est pas du tout ce qu’on demande à ce genre de livre. Ce qu’on lui demande, c’est de passer une bonne soirée après avoir eu une journée difficile au travail. Donc, versez-vous un verre de rosé et laissez-vous glisser dans cette histoire.

Olympe est un personnage très sympathique dès les premières pages. Elle est pétillante, drôle et un peu décalée. Elle ne se laisse (presque) jamais abattre et elle est entourée par des personnages secondaires qu’on a tous envie de rencontrer dans la vraie vie. Sa fille Aglaé est formidable ; Stella, la comptable, est surréaliste ; ses parents et ses grands-parents sont hyper drôles ; et pour son ex-mari j’hésite encore entre le trouver agaçant ou hyper comique. Les scènes se suivent sans se ressembler car tous les personnages ont des personnalités bien plantées et ils apportent une dimension humoristique très forte qui se marie parfaitement avec l’intrigue du livre. On rit, on s’amuse, on se croirait dans une pièce de théâtre tellement ça virevolte dans tous les sens.

Pour ce qui est de l’intrigue en elle-même, il y a une histoire principale sur laquelle viennent se greffer d’autres intrigues secondaires. J’ai été un peu moins séduite par ces histoires secondaires, mais c’est surtout parce que je voulais avoir le fin mot de l’histoire au sujet du cadavre qu’on découvre dès les toutes premières pages. Je suis du genre « lectrice impatiente » !

Pour ceux qui avaient lu Drôle de karma, vous aurez le plaisir de retrouver l’écriture énergique et légère de Sophie Henrionnet. Impossible de s’ennuyer parce que tout est drôle et qu’il n’y a jamais de temps mort. Dans un roman policier, c’est tout de même appréciable. Le rythme est très bien géré, avec des alternances entre scènes drôles et scènes plus axées sur le suspens de l’histoire. C’est un excellent dosage qui rend le roman très cohérent et impossible à lâcher une fois qu’on a commencé à le lire.

Comme dans Drôle de Karma aussi, on retrouve une part de chick lit. Notre héroïne croise deux hommes sur son chemin, un collègue détective très peu avenant mais mystérieusement sexy, et un voisin policier moins mystérieux mais tout aussi attirant. Là, il faut imaginer qu’il y aura d’autres tomes et que l’une des deux « pistes » va donner quelque chose. En tout cas, les scènes entre Olympe et ces messieurs ne sont pas tristes !

Sophie Henrionnet prouve une fois de plus qu’elle est l’une des meilleures représentantes de la chick lit française. Elle s’éloigne même de son port d’attache pour écrire une comédie policière réussie de bout en bout. On suit la pauvre Olympe de page en page en attendant que la prochaine tuile lui tombe dessus, ce qui offre une lecture purement jubilatoire.

Pour ceux qui voudraient avoir un aperçu du roman, les éditions Charleston proposent le prequel du livre à télécharger gratuitement sur leur site : Rien ne va plus. Ne vous privez pas, c’est l’occasion de faire connaissance avec la désopilante Olympe McQueen… en attendant de la revoir dans une nouvelle aventure, j’espère !

Publicités
Cet article a été publié dans Chick lit. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Tout est sous contrôle, comédie policière de Sophie Henrionnet

  1. J’ai beaucoup aimé cette chicklit moi aussi 🙂

    J'aime

  2. Ping : Qui veut la peau d’Anna C ?, la nouvelle comédie policière de Sophie Henrionnet | A livre ouvert

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s