Le Livre des soeurs, roman d’Amélie Nothomb

C’est une tradition : en règle générale, je commence toujours la rentrée littéraire en lisant le nouveau Amélie Nothomb. Il y a eu des impasses. Pendant quelques années, j’avais arrêté de la lire, lassée par certaines histoires trop convenues. Mais depuis plusieurs années, je retrouve le plaisir de ce rendez-vous avec la romancière. L’année dernière, j’ai eu un énorme coup de coeur pour Premier Sang. Donc cette année, j’ai anticipé avec joie la parution du petit nouveau : Le Livre des soeurs. Alors, que vaut ce nouveau livre d’Amélie Nothomb. Verdict dans ma chronique du jour !

Mon résumé du livre

Tristane est née dans un foyer baigné par l’amour. Enfin, l’amour fusionnel que ses parents éprouvent l’un pour l’autre. Parce qu’en ce qui concerne leur petite fille, ils ne semblent pas avoir beaucoup de sentiments en réserve. Quasiment invisible au sein de cette famille dominée par le couple amoureux, la petite Tristane grandit dans son monde intérieur. Passive, elle observe les adultes et essaye de comprendre leurs codes pour trouver sa place. Mais sa place, elle ne la trouve véritablement qu’au moment de la naissance de sa petite soeur. Avec Laetitia, Tristane trouve enfin quelqu’un avec qui se lier et entamer une relation réciproque, faite d’amour, de confiance et d’une indéfectible loyauté. Parent de substitution pour sa petite soeur, Tristane peut enfin s’ancrer dans la vraie vie, et plus seulement dans son imaginaire d’enfant. Mais ne vivre que pour le bonheur de l’autre, est-ce suffisant pour se construire soi-même ?

Mon avis sur Le Livre des soeurs

Amélie Nothomb s’intéresse aux relations entre soeurs dans ce joli roman. Personnellement, je l’ai trouvé pertinent et subtil. Pour une fois, on ne célèbre pas l’amour romantique ou l’amour filial. Voilà un livre qui s’attache à parler d’une autre sorte d’amour : celui entre individus liés non pas seulement par l’ADN, mais aussi et surtout par une enfance partagée. Un socle commun qui permet de forger une communauté d’esprits rare.

Contrairement à Premier Sang, on ne sent pas ici la même intimité avec Amélie Nothomb. Avec Le Livre des soeurs, elle nous propose une histoire dans laquelle on retrouve son humour acide et son goût pour l’autopsie des caractères. C’est un roman porté par ses personnages plus que par l’histoire. On avance au gré de petites péripéties dont l’intérêt est surtout de jeter un éclairage sur la nature véritable des personnages.

Et en la matière, on est servis ! J’ai beaucoup apprécié la galerie de personnages de ce roman. A commencer par Tristane, un personnage très nuancé, tour à tour généreuse, forte et effacée. Les parents, qui dégoulinent d’amour mais s’occupent si peu de leur progéniture, sont absolument monstrueux mais très drôles. Et la palme revient au personnage haut en couleurs de la tante des fillettes. Elle est incontestablement le personnage le plus chaleureux de l’histoire. Mais comme Amélie Nothomb le montre bien, c’est aussi la « ratée » de la famille. A tel point que c’est dur d’avoir un avis bien tranché sur elle.

La chose que je retiens de ce livre, c’est qu’Amélie Nothomb a su bien cerner tout l’ambivalence de la famille. Les liens du sang peuvent nous détruire ou au contraire nous libérer. Et aimer ne suffit pas : le plus important, c’est de bien aimer en ne se perdant pas soi-même en chemin.

Le Livre des soeurs : une idée lecture pour qui ?

Le nouveau roman d’Amélie Nothomb plaira en priorité à ses fans. On y retrouve tous les éléments qui ont fait son succès. Un humour grinçant, des personnages doux-dingues, et un regard impertinent posé sur les travers de nos semblables qui nous questionne sans ménagement.

Pour celles et ceux qui ne sont pas forcément des inconditionnels d’Amélie Nothomb, vous pouvez lire ce livre sans problème. C’est une bonne clé d’entrée pour comprendre l’intérêt de cette romancière, et pourquoi elle suscite un tel engouement depuis autant de temps. Le Livre des soeurs est un roman touchant, qui saura aussi vous faire rire (jaune).

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s