Avez-vous remarqué le regain d’intérêt autour du folklore nordique ?

En bouclant mes lectures de ces derniers mois, une chose m’a frappé. C’est qu’il y a un vrai regain d’intérêt autour du folklore nordique dans la littérature. C’est une tendance qui n’est pas vraiment nouvelle. En fait, elle s’est installé dans notre paysage littéraire depuis quelques années. Mais c’est seulement maintenant que ça me frappe vraiment. Et je dois dire que je trouve ça enthousiasmant ! On sort enfin des sentiers battus pour partir à l’aventure. On redécouvre de vieilles racines culturelles. Et surtout, les romancières et romanciers nous offrent des histoires hyper originales. Aujourd’hui, je vous propose donc un petit tour d’horizon pour mieux comprendre ce phénomène qui bouscule les codes littéraires.

Une vague littéraire venue du froid

En 2005, c’est comme si, subitement, les lecteurs français avaient appris à placer la Suède sur la carte de la littérature mondiale. La publication du premier tome de la série Millenium a fait grand bruit. Et pour cause : dans un pays fan de littérature policière comme le nôtre, c’était impossible de passer à côté du phénomène Millenium. Rapidement, le livre est devenu un best-seller en France. Et il est devenu l’ambassadeur des littératures nordiques. Car dans son sillage, d’autres auteurs ont commencé à être traduits en France. Et c’est ainsi que l’engouement français pour les littératures venues du froid a commencé.

En la matière, la France n’a pas franchement été un cas isolé. Subitement, les romancières et les romanciers des pays scandinaves ont commencé à intéresser les lecteurs du monde entier. Leurs livres ont été traduits dans plusieurs langues. Et ils ont notamment joui d’un énorme coup de projecteur dans les pays anglo-saxons, en particulier aux Etats-Unis, également très friands de littérature policière.

Finalement, il fallait s’y attendre, cette vogue littéraire autour des pays nordiques a eu des répercussions sur la production littéraire internationale. Tout d’un coup, on a (re)découvert la culture des pays nordiques. Des pays riches, culturellement parlant, avec des traditions folkloriques très variées. De quoi inspirer tout une nouvelle génération d’auteurs.

Le folklore nordique inspire les écrivains

Je l’ai remarqué presque par hasard, mais effectivement on sent bien que la vogue nordique inspire les écrivains. L’année dernière, j’ai commencé ma lecture de la saga Grisha, de Leigh Bardugo. Et l’inspiration est évidente. La romancière américaine s’inspire de plusieurs folklores nordiques et russes pour imaginer la culture de certains des royaumes de son histoire. Dans l’univers Grisha, Ravka est habitée par beaucoup de références au folklore russe. Et le royaume de Fjerda fait plutôt références aux mythes et légendes scandinaves, notamment avec leurs divinités liées à la nature.

En lisant récemment le roman de Katherine Arden, L’Ours et le Rossignol, je me suis rendue compte que la saga Grisha n’était pas un cas isolé. Katherine Arden signe une Trilogie de la nuit, dont L’Ours et le Rossignol est le premier tome. Et il s’agit bien d’une histoire qui revisite le folklore russe. On y trouve de très nombreuses références aux créatures de la mythologie russe, notamment les créatures liées à la protection du foyer et de la nature. La trilogie fait aussi référence aux contes de la tradition orale. Et tout ça sert de cadre de référence à l’intrigue imaginée par Katherine Arden.

Vous voulez un autre exemple ? Facile : Game of Thrones ! Si vous habitez sur cette planète, vous avez forcément entendu parler des romans de George R.R. Martin, ou à tout le moins de la série adaptée des livres. Dans l’histoire, LE grand méchant (même s’il y a vraiment beaucoup de personnages peu recommandables !) est le roi de la nuit. Et ce n’est rien d’autre qu’une référence au roi de l’hiver Morozko, une figure très célèbre dans le folklore slave. Il est notamment reconnaissable à ses yeux d’un bleu glace et à ses pouvoirs magiques, notamment celui de transformer les êtres vivants en glace.

Blockbusters hollywoodiens, mythologie, BD et livres audio

Sans qu’on s’en rende vraiment compte, le folklore nordique a fait son petit bonhomme de chemin dans la littérature contemporaine. Et les romans ne sont pas le seul exemple. Je parlais de Game Of Thrones. Mais il y a une autre référence culturelle actuelle incontournable qui a remis le folklore nordique à la mode. Je veux parler des films Avengers, qui mettent notamment en scène Thor (le dieu beau gosse un peu simplet) et Loki (le méchant que tout le monde adore secrètement).

Le succès autour de ces figures fictives issues des blockbusters hollywoodiens a eu des effets positifs inespérés. Dans un premier temps, les comics d’origine de la série Thor ont vu leur nombre de lecteurs augmenter. Et d’ailleurs en France, le succès a enfin permis aux comics d’origine d’être publiés.

Ce fut aussi l’occasion de remettre la mythologie nordique à l’honneur à travers plusieurs ouvrages parus ces dernières années. On a par exemple pu profiter de la republication du recueil de contes de Neil Gaiman, La Mythologie Viking, que je vous conseille chaleureusement.

Ultime preuve du succès : Audible a consacré une adaptation en livre audio au roman de Mackenzi Lee : Loki, les racines du mal. Si vous avez envie d’en savoir plus sur les divinités nordiques, vous avez donc l’embarras du choix dans les formats !

L’inclusion culturelle est en marche !

Finalement, la question qu’on peut se poser en tant que lecteurs, c’est pourquoi un tel regain d’intérêt autour du folklore nordique ? Qu’est-ce qui explique que la littérature se passionne désormais pour ces contes et récits ? Je crois que la réponse est en fait assez simple. Nous en avons assez de toujours lire les mêmes histoires. En tant que lecteurs, nous aimons la nouveauté, l’originalité. Et s’extraire du cadre des références culturelles anglo-saxonnes est devenu une nécessité. Nous avons faim d’autre chose.

Je pense que cette curiosité est particulièrement palpable en Europe. Nous sommes attachés à nos particularismes culturels. Et nous avons la chance d’être nés dans des pays qui ont un très long passé, avec une grande richesse culturelle. Et ça nous rend donc plus sensible aux folklores étrangers. D’autant qu’il arrive fréquemment qu’il y ait pas mal de points en commun entre ces folklores et nos propres contes et légendes. Après tout, Thor est l’équivalent de la figure celte de Taranis. Tout ça nous parle. Et même si nous ne faisons pas le choix conscient de privilégier ces histoires, elles nous parlent et suscitent spontanément notre curiosité.

Il me semble aussi que tous les débats actuels autour de la question de l’inclusion permettent de remettre cette idée de variété culturelle sur la table. Finie la frénésie de culture américaine des années 80 et 90. Depuis le début des années 2000, c’est à nouveau cool de s’intéresser aux traditions nationales et régionales. Les vieilles histoires qui n’intéressaient plus personne sont à nouveau attirantes. C’est l’occasion de se détacher des histoires trop mainstream. Il y a plein de genres littéraires qui reviennent à la mode, notamment la science-fiction. Et ce goût pour les récits fantastiques est aussi l’occasion de remettre en lumière les traditions littéraires liées aux différentes mythologies.

Au final, ce regain d’intérêt pour le folklore nordique est passionnant à observer. C’est un bon exemple, je trouve, de la manière dont la littérature évolue en ce moment pour offrir plus de variété. Sans compter qu’on peut quand même se réjouir du fait que les auteurs font l’effort d’aller chercher de nouvelles références culturelles pour leurs histoires !

Et vous, est-ce que c’est une tendance à laquelle vous êtes sensibles ?

Janvier-2022

6 réflexions sur “Avez-vous remarqué le regain d’intérêt autour du folklore nordique ?

Répondre à Alivreouvert Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s