Son Espionne Royale et la reine des coeurs, de Rhys Bowen

Les éditions Robert Laffont viennent tout juste de publier le nouveau tome des enquêtes de Son Espionne Royale. Et c’est donc un peu Noël avant l’heure ! Son Espionne Royale et la reine des coeurs est le huitième tome de la série policière imaginée par la formidable Rhys Bowen. Nous retrouvons Georgie en bonne compagnie, voguant vers Hollywood. Mais ne vous inquiétez pas : encore une fois, notre charmante héroïne va rapidement se retrouver à traquer des criminels !

Mon résumé du livre

Pour une fois, les choses sont au beau fixe ! Georgie a à peine le temps de se remettre de sa dernière affaire criminelle, et voilà sa mère qui débarque à l’improviste ! Claire a décidé d’épouser le milliardaire allemand avec lequel elle vit. Mais pour cela, elle doit d’abord divorcer de son précédent mari américain. Comment obtenir un divorce express ? En prenant la direction de Réno, une ville du Nevada où les autorités locales sont particulièrement arrangeantes. Plutôt que de voyager seule, Claire invite sa fille à se joindre à elle. Voici donc Georgie, toujours accompagnée par sa femme de chambre gaffeuse, qui embarque sur un paquebot de luxe pour un voyage de rêve aux Etats-Unis. Fini les périodes de vache maigre ! Mais l’enthousiasme est de courte durée. Non seulement un voleur de bijoux sévit à bord du bateau, mais Georgie est témoin d’un drame : on aurait jeté une femme à la mer ! Pire que tout : un producteur hollywoodien tombe sous le charme de Claire et lui propose un rôle dans son prochain film. Ce qui devait être une rapide expédition se transforme rapidement en voyage à l’autre bout des Etats-Unis. Mais Georgie ne va pas se plaindre, d’autant que le séduisant Darcy O’Mara est justement du voyage !

Mon avis sur Son Espionne Royale et la reine des coeurs

Etant donné que je suis totalement accro à cette série, vous imaginez avec quel enthousiasme j’attendais la parution de ce nouveau roman ! Heureusement pour nous, pauvres lecteurs fébriles, les éditions Robert Laffont jouent le jeu. Et le rythme de publication des tomes est assez rapide pour que nous n’ayons pas trop à patienter entre deux tomes.

L’idée de voir embarquer Georgie pour une croisière, et finalement assister à un voyage jusqu’à Hollywood avait de quoi attiser ma curiosité. Encore une fois, Rhys Bowen est capable de nous surprendre en nous présentant un cadre original pour son histoire. Exit les manoirs dans la campagne anglaise, bonjour l’exotisme américain ! A ce titre, le roman tient déjà toutes ses promesses. L’histoire est à la fois glamour et dépaysante, avec le suspens et l’humour qu’on a l’habitude de trouver dans les enquêtes de Son Espionne Royale.

J’ai adoré voir Georgie évoluer dans un milieu très différent du sien. Elle qui était un vilain petit canard dans les premières histoires, elle gagne en assurance. Et son personnage en est d’autant plus attachant que c’est maintenant une détective chevronnée qui n’a pas peur d’aller au-devant du danger en traquant voleurs et meurtriers. Elle est futée, observatrice, et c’est un véritable plaisir de découvrir toute l’histoire à travers ses yeux.

Puisque Claire, la mère actrice de Georgie, tient une grande part dans cette histoire, Rhys Bowen en profite pour nous faire découvrir plus en détails cette relation mère-fille chaotique. Claire est un personnage que j’apprécie de plus en plus. Elle est complètement égoïste et inconséquente, et pourtant tellement drôle qu’on ne peut pas la détester ! Dans cette relation, c’est plutôt Georgie qui est la plus responsable et la plus adulte des deux. Maus Claire finit par avoir une influence bénéfique sur Georgie en l’encourageant à être plus indépendante. Cette relation entre les deux personnages apporte un petit plus à l’intrigue, et leurs scènes ensemble sont très plaisantes.

Quant à l’intrigue policière à proprement parler, je l’ai adoré ! Entre l’histoire du voleur de bijoux et le meurtre, on a vraiment beaucoup de choses à suivre. Je ne vous dévoile pas tout, mais il y a aussi d’autres éléments de suspens, parfaitement bien dosés, qui font qu’on se perd dans des fausses pistes avec bonheur.

Son Espionne Royale et la reine des coeurs : une idée lecture pour qui ?

Si vous aviez aimé les précédents tomes de Son Espionne Royale, alors vous allez craquer pour celui-ci. Ce huitième opus tient toutes ses promesses, et largement ! A mesure que la saga avance, Rhys Bowen se renouvèle d’une manière intelligente. Certaines histoires ont lieu dans le cadre typique de l’Angleterre de l’époque. Et d’autres, comme La Reine des coeurs, La Fiancée de Transylvanie ou encore Le Collier de la reine, font la part belle au dépaysement. C’est malin car ça évite tout sentiment de lassitude. D’un roman à l’autre, on ne sait jamais à quoi s’attendre. Et j’apprécie vraiment que Rhys Bowen fasse l’effort de nous proposer à chaque fois quelque chose d’original.

Son Espionne Royale-8

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s