En roue libre : nouvelle pépite chick lit

En matière de chick lit, il y a eu une grosse vague dans la deuxième moitié des années 1990, une phase d’essor dans les années 2000, et depuis le virage 2010, ça s’est un peu calmé. De toutes les plumes féminines de la première génération, peu sont encore en activité, et elles sont encore moins nombreuses à rencontrer toujours le même succès. En fait, à part Sophie Kinsella, je ne vois personne d’aussi incontournable. Et quand on regarde les petites jeunes, on constate que le renouveau a du mal à se faire. Peut-être que la mode est passée ? Il n’empêche qu’on trouve encore de nouveaux livres dans ce genre littéraire que j’affectionne beaucoup, et justement les éditions Belfond ont récemment publié le roman de Lisa Owens, En roue libre. Cette histoire de chick lit qui met en scène une londonienne trentenaire qui veut changer de vie est pile dans l’air du temps. Et le roman commence d’ailleurs à faire parler de lui.

« A presque trente ans, Claire a décidé de donner enfin du sens à sa vie. Etape 1 : démissionner de son poste dans la « communication créative ». Etape 2 : mettre ce temps libre à profit pour se sculpter un corps de déesse, courir les expos, raviver la flamme avec Luke, sou amoureux de longue date. Etape 3 : PRO-FI-TER. Six mois plus tard, le bilan est cata : Claire erre chez elle en pyjama, se vautre dans l’autodépréciation et l’alcool, fouille les réseaux sociaux à la recherche d’indices sur l’infidélité supposée de Luke, commet une gaffe irréparable avec sa mère… Même ses amis les plus solidaires commencent à laisser filtrer un début de ras-le-bol devant son comportement d’ado paresseuse. Claire le sent : la situation lui échappe. Freud le disait : « L’amour et le travail… Le travail et l’amour, c’est tout ce qui existe. » Mais quand les deux se font la malle, que faire pour reprendre pied ? A quel saint se vouer pour trouver le secret d’une vie réussie ? »

Vous l’aurez compris, on est en plein dans un roman chick lit, mais avec une nouvelle génération d’auteure et donc d’héroïne. Il ne s’agit plus simplement des tribulations d’une célibataire et de sa bande d’amies, mais bel et bien d’une jeune femme qui cherche un sens à sa vie. Une quête existentielle en plein dans l’air du temps qui me donne d’autant plus envie de découvrir ce roman. Je l’ai déjà mis dans ma pile de livres à lire du mois de mai donc je vous en reparlerais très bientôt.

En attendant, profitez bien de ce weekend prolongé et belles lectures à tous !

Publicités
Cet article a été publié dans Les Parutions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour En roue libre : nouvelle pépite chick lit

  1. Toujours à la recherche d’une bonne petite chcik-litt pour se reposer l’esprit entre deux thrillers, je note celle-ci ! Merci pour la découverte. C’est un genre que j’aime aussi beaucoup mais rares sont ceux qui ne sont pas trop « idiots », hélas !

    J'aime

  2. Merci pour cet article, ça m’a donné envie de le lire !

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s