Comment rester overbooké en toutes circonstances ?

Certains vivent avec l’angoisse de tomber en panne d’essence, d’électricité, de chocolat… Moi mon drame, ce serait de tomber en panne de livres à lire. Bon, a priori il y a peu de chances que ce cataclysme s’abatte sur moi vu que j’ai toujours une pile de livres à lire d’à peu près ma taille qui m’attend sagement près de ma table de chevet. Des livres à lire, j’en ai plein. Je n’en suis pas franchement fière. Je sais que ce n’est pas très pratique, pas très raisonnable, plutôt très envahissant… Je suis pareille à l’écureuil qui amasse les noisettes en prévision des temps de disette. Sauf que dans mon cas la disette a peu de chances d’arriver un jour. Mais je dois aussi reconnaître que tous les lecteurs ne sont pas comme moi. Certains se retrouvent parfois sur le carreau à n’avoir subitement plus rien à lire. Je ne sais pas comment ils se débrouillent mais j’ai décidé de leur donner quelques astuces pratiques afin d’avoir toujours plusieurs livres d’avance.

Pour être overbooké en toutes circonstances, il faut :

  • Faire une liste de tous les livres que vous aimeriez lire
  • Acheter d’avance une dizaine de ces livres
  • Télécharger une application de livres numériques
  • Télécharger une dizaine de livres numériques
  • Prendre une carte de bibliothèque
  • Se faire offrir des livres à chaque Noël, chaque anniversaire, Pâques, la Chandleur…
  • Télécharger des livres audio
  • Aller faire un tour en librairie chaque semaine (craquage garanti)
  • Demander à d’autres lecteurs de vous parler de leurs livres préférés (vous aurez aussitôt envie de les acheter et de les lire)
  • Vous abonner à une box de livres
  • Continuer à lire ce blog pour piocher des idées de lecture !
Advertisements
Cet article a été publié dans Les Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Comment rester overbooké en toutes circonstances ?

  1. citizencrane1 dit :

    Ou, c’est exactement ça. La carte de bibliothèque c’est encore mieux car quelle qu’elle soit, son budget livre sera toujours plus élevé que le mien. Le problème vient du fait que les livres qu’on emprunte sont prioritaires par rapport aux autres puisqu’il faut les rendre. La profusion d’ebooks gratuits me fait penser que je ne serai plus jamais en manque de livres, j’ai tous (ou presque tous) les classiques français et un bon nombre de classiques étrangers dans des traductions qui depuis longtemps se sont élevées dans le domaine public (on ne tombe pas dans le domaine public, on s’élève!).

    J'aime

  2. Super idée d’article et que de bonnes astuces ! Vive l’overbook !

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s