La librairie Smith : grosse déception face aux nouveaux aménagements

smith-rivoli

L’une de mes librairies préférées de Paris, jusqu’à il y a très peu de temps, était la librairie anglo-saxonne W.H. Smith de la rue de Rivoli, à deux pas de la place de la Concorde. Un endroit chaleureux où il faut bon vivre et où les amoureux des livres en VO peuvent flâner pendant des heures en étant certains de repartir avec une perle rare. Cette librairie était d’autant plus intéressante qu’elle était conviviale et qu’il y avait vraiment énormément de choix pour tous les lecteurs : romans policiers, grands classiques, science fiction, romance, littérature pour la jeunesse, ouvrages historiques, biographies, livres bilingues pour ceux qui veulent apprendre… Sauf que voilà, en m’y rendant récemment j’ai eu une très mauvaise surprise : les responsables de la boutique ont viré plus de la moitié des livres de l’étage pour aménager un salon de thé ! C’est vrai que dans le quartier, ça manquait !

Autant le dire tout net : je tire une croix sur la librairie W.H. Smith de Paris ! C’est bien dommage parce que des librairies anglo-saxonnes à Paris, il n’y en a pas tant que ça. Surtout des librairies avec autant de choix (et je parle surtout d’ouvrages modernes). Mais là, je boycotte. J’en ai marre. Coup de gueule !

Rétrospectivement, j’aurais dû sentir le vent tourner parce que depuis quelques années, la boutiques avait pris un tournant suspect. Naïvement, j’avais trouvé ça sympa qu’un coin épicerie fine anglaise soit aménagé à l’étage : c’était drôle de pouvoir acheter une tablette de chocolat Cadbury en même temps que des livres, et ça allait plutôt bien ensemble ! Mais l’épicerie a commencé à prendre de plus en plus de place, ainsi que les DVD et les autres accessoires (mugs, sacs, carterie…).

En fait, il s’agissait bel et bien d’un coup de semonce avertissant les clients de la librairie qu’elle allait prochainement être transformé en infâme boutique à bazar. Parce que maintenant c’est très simple : les livres sont au rez-de-chaussée, et à l’étage vous avez : l’épicerie, les gadgets/souvenirs/décorations et un salon de thé qui prend la moitié de l’étage. Exit les rayons d’histoire ! Exit les livres d’art ! Le rayon des biographies est réduit à quelques pauvres étagères qu’on a relégué en bas, juste à côté de la porte et des courants d’air pour bien faire comprendre aux lecteurs à quel point on n’en a rien à faire de ce genre d’ouvrages !

Je suis extrêmement dépitée et même assez en colère, d’autant que j’étais une cliente fidèle depuis huit ans. Smith était l’une de mes destinations livresques préférées et là je me sens orpheline. Pire, je me sens trahie : les choses qu’on vend maintenant ne s’adressent pas à des lecteurs mais à des touristes qui ont envie de repartir avec un petit machin drôle. Quant au salon de thé, c’est une blague absurde : le nombre de cafés et de salons de thé qu’il peut déjà y avoir dans le quartier prouve bien qu’il n’y a pas pénurie !

Au final, je remarque que c’est un choix économique qui est fait. D’accord, c’est logique parce qu’une boutique doit bien vivre et que le contexte économique n’est pas tendre avec les biens culturels. Sauf qu’il y avait peut-être une autre solution à trouver que de virer les livres et transformer l’espace en Disneyland. La sélection qui reste a perdu tout attrait pour moi et je ne pense pas remettre les pieds dans la boutique tant qu’on n’y aura pas remis les livres à leur place. Et si je veux acheter des livres en VO, et bien j’irais tout simplement ailleurs ou même je les achèterai sur internet. Par ailleurs, si j’ai envie d’aller bouquiner dans un salon de thé, j’irais quelque mètres plus loin, à l’Angelina, pour déguster leur fameux chocolat chaud. Et toc !

Advertisements
Cet article a été publié dans Infos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour La librairie Smith : grosse déception face aux nouveaux aménagements

  1. En Grande-Bretagne effectivement c’est plutôt un bazar de gadgets, papeterie et autres, avec quelques rares livres et magazines au milieu… Je préfère Waterstones ou des petites librairies.

    J'aime

  2. Elisabeth dit :

    C’est bien de prendre position ainsi !
    il y a de quoi se fâcher quand le commercial prend le pas ainsi sur le culturel !

    J'aime

  3. WordsAndPeace dit :

    je te comprends, c’est aussi comme ça aux USA avec Barnes & Noble, sauf qu’en plus les livres ne sont même pas visibles au 1er coup d’oeil, car ils sont au 1er, pas au rez-de-chaussée. Heureusement que les libraires indépendants eux se concentrent vraiment sur les livres

    J'aime

    • Alivreouvert dit :

      Ça fait peur de voir que c’est une tendance générale. Et du coup c’est plus difficile de crier au loup contre Amazon maintenant: ils proposent un très large choix de livres en vo à un tarif hyper attractif…

      J'aime

      • Elisabeth dit :

        J’ai de plus en plus de mal à composer avec Amazone …et d’autres » supermarchés » du livre . L’autre jour, je voulais acheter une nouvelle édition Folio de Paris est une fête , eh bien, j’ai attendu pour l’acheter chez un petit libraire . Parfois, je pense que ce prix attractif a été obtenu au détriment de beaucoup de choses …

        J'aime

      • Alivreouvert dit :

        Pour les livres « de tous les jours » je suis entièrement d’accord avec toi. Par contre pour les livres en vo, il y a tellement peu d’alternatives que c’est dur de ne pas reconnaître les avantages du web… ce qui ne m’empêche pas de continuer à défendre les petites librairies indépendantes!!

        J'aime

  4. Alice dit :

    Oh non c’est trop triste ! Ca fait un moment que je n’y suis pas allé… j’hésite un peu à y retourner du coup

    J'aime

  5. laeti dit :

    Comme je partage votre constat: même le rez de chaussée propose de moins en moins de livres au profit des espaces dédiés aux touristes.
    Cela devient difficile de s’approvisionner en livres en anglais sans passer par internet…

    J'aime

  6. Elisabeth dit :

    Pas d’autre bonne librairie anglaise à Paris ou grande ville de Province ?

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s