Avant toi, le superbe roman de Jojo Moyes

Avant-toiÇa fait longtemps que j’ai entendu parler du livre de Jojo Moyes, Avant toi. J’en ai entendu tellement de belles choses que j’étais partagée entre l’irrépressible envie de lire le livre à mon tour et l’inquiétude à l’idée d’être déçue. Finalement, je me suis fait offrir le roman pour Noël dernier… et depuis le livre a erré dans ma PAL en attendant que j’ai le temps de le lire. La sortie au cinéma du film qui en est tiré m’a donné un bon coup de pied aux fesses, et j’ai donc extrait le roman de ma PAL pour finalement le lire à la faveur d’un trajet en train, aller-retour Paris-Tours. Et si, dans les premières pages, j’ai eu un peu peur de tomber dans une histoire moyenne, l’intrigue s’est vite révélée passionnante. Du coup, je suis en grande concertation avec moi-même : dois-je lire dans la foulée la suite qui est parue en France cette année, Après toi ? Je pense que je n’attendrais pas aussi longtemps pour lire ce deuxième tome que ce que j’ai attendu pour découvrir le premier ! Et du coup, j’ai été tellement enchantée par ce livre que je ne suis même pas allée voir l’adaptation au cinéma tant je voulais rester avec « mes personnages à moi » dans ma tête et dans mon cœur. Maintenant, pourquoi ce livre m’a-t-il autant touchée ? Voici la chronique détaillée !

Louisa vit dans une petite ville de province où il n’y a pas grand-chose à faire. Mais sa petite vie lui convient parfaitement. Entre la vie de famille avec ses parents et sa sœur, son petit-ami adepte de marathon et son travail dans un petit café, tout roule. Sauf que le jour où son patron lui annonce qu’il doit mettre la clef sous la porte, les choses changent du tout au tout. Louisa se retrouve sans travail, ce qui est un gros problème vu que la famille compte sur ce salaire pour vivre. C’est alors qu’on lui propose un travail auquel elle ne se pensait pas franchement destinée : tenir compagnie à un tétraplégique. Sans autre choix professionnel, la jeune femme accepte et fait ainsi la connaissance de la famille Traynor dont le fils, Will, a été victime d’un accident qui l’a rendu handicapé. Enfermé dans son corps, Will n’a plus aucune raison de vivre et il se révèle froid et distant avec Lou. Mais il en faut plus pour démonter la jeune femme. Lou se retrouve, presque malgré elle, avec une nouvelle mission : redonner le goût de vivre à Will.

Si vous avez déjà entendu parler du roman Avant toi, vous êtes forcément familier avec le résumé de l’histoire et la rencontre entre une jeune fille un peu candide et un handicapé qui veut mettre fin à ses jours. Il faut dire que ce roman n’est pas franchement comme les autres, car loin de nous présenter une gentille rencontre entre une fille et un garçon, il aborde de nombreux thèmes très difficiles à traiter… surtout dans un roman de divertissement où on s’attend à rencontrer une romance. Le simple fait d’aborder la question du handicap pourrait déjà faire fuir pas mal de lecteurs, mais l’idée d’oser parler d’euthanasie aurait carrément pu faire couler le livre. Et pourtant, la magie opère et fait qu’on entre parfaitement dans l’histoire. En ce sens, Avant toi m’a beaucoup fait penser à Nos étoiles contraires car malgré son sujet difficile, le roman est très beau, célèbre la vie et ne verse jamais dans le pathétique.

Jojo Moyes écrit son histoire avec beaucoup de délicatesse. Elle ne cherche jamais à verser dans le sensationnalisme ou à nous tirer des larmes faciles… ce dont évidemment on peut lui être reconnaissants. Elle raconte au contraire une histoire dont on sent qu’elle est authentique. Le handicap n’est pas romancé ; elle parle de la dure réalité des médicaments, des risques d’infections, de la difficulté à vivre en étant limité, du regard des autres qui ne savent plus comment se comporter et bien sûr des perspectives d’avenir qui sont très limitées. A travers le personnage de Will, Jojo Moyes parle de beaucoup de choses avec une sincérité désarmante. Elle place le lecteur dans une situation délicate : oserons-nous juger ce personnage, nous qui sommes en bonne santé ? Sommes-nous capables de le considérer comme un personnage à part entière, et pas seulement comme l’éclopé de service ? Jojo Moyes nous met un peu au défi, et elle questionne beaucoup de choses qu’on prend pour des évidences dans un roman. Un héro masculin doit-il être grand et fort ? Qu’est-ce qui en fait quelqu’un de déterminé, de fiable, d’attachant ? Le personnage de Will est indéniablement le plus intéressant car il casse beaucoup de codes et nous permet de voir plus loin.

Evidemment, le personnage principal reste celui de Louisa que j’ai aussi beaucoup aimé. Du côté de Louisa, le roman ressemble autant à un récit initiatique qu’à une histoire d’amour. C’est l’histoire de l’éveil de Louisa, qui va bien mais qui n’a jamais pris conscience des limites qu’elle s’imposait à elle-même. A travers ce personnage, Jojo Moyes réussit à livrer une histoire solaire, pleine d’entrain, qui célèbre la vie et l’inspiration. Au fil des pages, on découvre d’ailleurs pas mal de choses sur Louisa qui nous permettent de porter un autre regard sur elle. On découvre sa richesse, ses failles, et tout cela la rend encore plus attachante.

L’histoire dans sa globalité dévoile de nombreux rebondissements. Pas des rebondissements spectaculaires, mais des événements auxquels on ne se serait pas attendus. Au fur et à mesure de la lecture, le livre révèle toute son ampleur, toute sa beauté, et il nous emporte toujours plus fort dans cette histoire qu’on n’arrive plus à lâcher. Je dois avouer que je n’ai pas vue défiler les 100 dernières pages tellement j’étais happée par le livre et je ne pouvais plus m’en détacher. Ce roman célèbre ce qu’il y a de plus beau dans la vie : pas seulement les aventures que nous pouvons vivre, mais plus important notre aptitude à nous lier les uns aux autres et à faire que ces liens qui s’établissent peuvent changer nos vies. Et Avant toi est, à son échelle, le genre de livre qui vous chamboule et garde une place à part dans votre parcours de lecteur.

Advertisements
Cet article a été publié dans Littérature étrangère. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Avant toi, le superbe roman de Jojo Moyes

  1. juneandcie dit :

    J’ai eu peu ou prou le même ressenti que toi.

    J'aime

  2. J’ai aimé ce roman mais j’avoue ne pas avoir eu le coup de coeur attendu, probablement parce que j’en attendais trop. J’hésite à lire la suite! Du coup, tu penses que tu ne regarderas jamais le film?

    J'aime

  3. Très belle chronique ! J’ai adoré ce livre, je l’ai trouvé beau, il véhicule des messages en douceur par l’expérience des personnages. J’ai très envie de voir le film mais j’ai peur d’être déçue tout comme pour Après toi qui est dans ma PAL…

    J'aime

  4. Ce livre fait partit de ma PAL! J’en entends tellement de bien que j’ai hâte de le découvrir (même si j’ai un peu peur de la déception … Vu l’engouement autour du roman, j’ai peur de peut-être trop en attendre …)

    J'aime

  5. Belle chronique ! J’ai eu un gros coup de coeur pour ce roman !

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s