Les essentiels pour une expérience de lecture optimale

marilyn-reading

Pour passer un moment à bouquiner, il est bien sûr très important d’avoir un bon livre avec soi. Mais un bon livre ne fait pas tout, et beaucoup d’autres facteurs rentrent en ligne de compte pour faire de ce moment une vraie bulle de bonheur. Un peu comme dans un film : pour mettre le scénario en valeur, il faut un beau décor, des accessoires, de belles lumières, une musique pleine d’émotions… Bref, il faut savoir soigner la mise en scène. Parce que lire, c’est avant tout prendre un moment pour soi. Il faut se sentir bien, sinon la magie n’opérera pas. Voici donc une liste des éléments absolument indispensables pour vivre une expérience de lecture optimale.

Bien choisir le cadre

Si on prend les transports en commun tous les jours, on est tenté de bouquiner dans le métro ou le bus. Pas moi parce que je suis malade en transports, mais je peux très bien concevoir que d’autres le fasse. Ça fait passer le temps, et on oublie un peu qu’on se trouve entassé avec une centaine d’inconnus qui ne savent pas bien doser le parfum. Il n’empêche que c’est quand même beaucoup plus délassant de lire dans un endroit qui nous fait un peu rêver que dans une rame de métro bondée ! Je ne vous dis pas de prendre des billets d’avion pour Bali juste pour bouquiner au bord de l’océan, mais on peut trouver un juste milieu ! J’adore lire l’été dans le jardin de mes grands-parents, mais le reste de l’année je me contente de chez moi. Au salon ou dans la chambre, la lecture est un moment où je me réapproprie mon appartement. Ce n’est plus juste un endroit utilitaire, un lieu de passage  ça devient un cocon, un refuge loin du monde réel où je peux savourer un moment de calme. L’avantage c’est qu’on peut lire n’importe où, alors autant trouver un lieu qui nous inspire et nous apaise.

Une assise confortable

Si on me demande mon avis, je dirais que l’assise compte pour 50% dans l’expérience de lecture. Si vous êtes mal calé dans une chaise longue branlante sur le point de s’écrouler, vous ne serez pas tranquilles… et vous ne pourrez pas vous concentrez pleinement sur votre livre. D’autant que si, comme moi, vous aimez embarquer pour un marathon lecture de plus de deux heures d’affilée, vous aurez certainement envie à un moment de bouger, de changer de position juste pour faire circuler le sang dans votre corps (ce qui est important). Personnellement, j’adore lire au lit le soir. Gros avantage, dans un lit on peut changer de position à volonté. Autre spot de lecture adoré : mon canapé avec son gros plaid et ses (très…trop) nombreux coussins. Ils sont de toutes les tailles, et je me cale à loisir pour bouquiner. J’ai l’impression de faire corps avec le canapé, ce qui est extrêmement confortable ! Mon rêve serait d’avoir à nouveau une baignoire dans ma salle de bain… mais ce n’est que ça : un rêve. Au printemps, lire dans le bain pendant une heure au moins était l’un de mes petits plaisir. Mais ça c’était avant, quand j’avais une baignoire !

Gestion des températures

Je suis relativement frileuse. Du coup, évidemment, lire en hiver requiert une certaine logistique. En journée, sur le canapé, ce n’est pas un souci : j’ai un gros pull et un énorme plaid moelleux sur les jambes. Le soir, dans le lit, c’est plus problématique : mon corps est bien au chaud sous la couette, mais je dois sortir les bras hors de la couette pour tenir le livre. Et même si je ruse en tenant le roman d’une seule main, il faut bien sortir la seconde régulièrement pour tourner les pages. D’où la nécessité d’avoir un vêtement bien adapté à la situation : j’ai une grosse veste d’intérieur en polaire, incroyablement douce et chaude, qui me permet de tourner les pages sans finir avec la chair de poule. Donc, conseil du jour : n’oubliez pas les détails de logistique !

Ambiance sonore

Là, c’est vous qui voyez. Tout le monde n’aime pas forcément lire avec de la musique en fond sonore. Si l’appartement est calme, pourquoi troubler la quiétude avec de la musique ? Mais si vous avez trois enfants qui sont en train de jouer dans la pièce d’à côté, vous serez peut-être bien content que la musique fasse barrage entre leurs jouets et votre livre. En ce qui me concerne, la plupart du temps je lis sans fond sonore, mais il m’arrive d’en mettre un peu sous l’impulsion du moment. Dans ces cas-là, je mets toujours la même chose : la bande originale du Grand Bleu. Gros avantage, il n’y a pas de paroles (à l’exception d’une chanson) donc ça se prête bien à la lecture. Mais c’est vraiment très personnel, et ça dépend des goûts musicaux de chacun.

Lumières bien réglées

La lecture possède de nombreux points communs avec un rendez-vous amoureux à une exception près : on ne privilégiera pas les lumières tamisées pour bouquiner, c’est un coup à s’arracher les yeux ! N’oubliez pas que c’est très mauvais de solliciter vos yeux si l’éclairage n’est pas approprié. Si vous n’avez pas envie d’avoir un plafonnier qui vous éclaire comme en plein jour, libre à vous, mais l’éclairage que vous choisissez doit être bien ajusté. On ne prend pas de lumière tamisée, on choisit une lampe qui éclaire raisonnablement et qui permet de discerner les caractères d’imprimerie sans avoir besoin de plisser les yeux. De toute manière, c’est mauvais pour votre ride du lion. On ne s’éclaire pas non plus à la bougie… sauf cas de coupure d’électricité. La bougie n’éclaire pas assez, et vous finirez avec une crise de fatigue oculaire le lendemain, ce qui sera tout à fait mérité. Vous avez le droit d’allumer des bougies décoratives, mais certainement pas de compter dessus pour lire un livre.

Penser à s’hydrater

Je plaisante à peine. Les lecteurs sont aussi des sportifs de haut niveau. On soulève des poids (le premier tome de l’intégral du Trône de fer pèse 764 g, je sais, j’ai pesé), on développe de l’endurance pour lire pendant des heures, même en conditions extrêmes (canicule, grève de la RATP…), donc avec tout ça, il est hors de question de négliger la question santé. Bon, je plaisante, mais à peine. La lecture est le moment de vous détendre, c’est donc le moment idéal pour vous préparer un chocolat chaud, un bon thé vert au jasmin ou tout autre breuvage réconfortant qui vous fera du bien. Les indicateurs plaisir passent dans le vert dès qu’on savoure une boisson chaude qu’on aime. Et, pour votre expérience de lecture optimale, c’est important de ne pas oublier de faire aussi plaisir au corps.

Avec des gourmandises, la lecture est meilleure

Transition toute trouvée avec le point précédent, j’aborde maintenant la question du ravitaillement. Une expérience de lecture réussie devrait toujours comporter une tablette de chocolat… ou quelque chose d’approchant ! C’est ma philosophie personnelle, et elle se fonde sur ma lecture du Seigneur des Anneaux : vous souvenez-vous exactement du nombre de collations des hobbits par jour ? Beaucoup. Vraiment beaucoup ! Et c’est le peuple le plus gentil et le plus sympathique. Ce qui confirme que quand l’appétit va, tout va. Si vous voulez profiter à fond de votre lecture, n’oubliez pas de grignoter quelque chose. Le maître mot, c’est : faites-vous plaisir !

Voici donc ma liste personnelle des choses indispensables pour une expérience de lecture réussie. Et vous, quelles sont les choses sans lesquelles le plaisir de la lecture ne serait pas le même ?

Advertisements
Cet article a été publié dans Les Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les essentiels pour une expérience de lecture optimale

  1. WordsAndPeace dit :

    J’ajoute un cahier et un stylo (qui marche!) pour prendre des notes, le téléphone portable ou équivalent pour une envie soudaine de poster une photo du livre sur instagram, ou twitter un passage. Et pour le confort, il me faut toujours un coussin que je mets sur mes genoux, ce qui réduit la tension de la nuque, adieu les maux de tête !

    Aimé par 1 personne

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s