La Vie épicée de Charlotte Lavigne : un deuxième tome sur les chapeaux de roues

charlotte-lavigne-2Un bon roman chick lit, ça fait du bien de temps à autres. Et quand il s’agit en plus de se plonger dans les aventures délirantes d’une jeune québécoise pas très douée pour les relations amoureuses, mais très talentueuse quand il s’agit de se fourrer dans les pires situations, alors c’est encore plus drôle. Ce mois-ci, j’ai donc décidé de faire une cure de bonne humeur grâce au second tome de La Vie épicée de Charlotte Lavigne intitulé « Bulles de champagne et sucre à la crème ». Tout un programme ! Et comme toujours avec la romancière Nathalie Roy, l’humour et l’amour s’accompagnent d’un bon verre de vin et de petits plats à tomber par terre. Plaisirs des sens et plaisir de lecture : que demander de plus ?

Ce second tome est la suite immédiate du premier roman, et sincèrement je pense qu’il faut avoir lu le premier livre pour bien situer tous les personnages et comprendre l’histoire. Donc, en partant du principe que, comme moi, vous aurez lu le premier livre, voici en quelques mots l’histoire qui attend Charlotte. Enfin fiancée à son Maxou adoré, elle est en plein préparatif pour son mariage. Un mariage qui doit se dérouler au Canada, avec la famille de Maxou qui vient de France, les amis à gérer, la salle à trouver, la robe de rêve à choisir… et une émission de téléréalité qui risque de venir saborder le plus beau jour de Charlotte. Mais comme toujours, notre énergique québécoise a de la ressource ! Il lui faudra démontrer des trésors d’intelligence, d’autant que le morceau le plus dur l’attend après le mariage : sa nouvelle vie se fera en France car Maxou a enfin eu une promotion et rentre à Paris avec sa jeune épouse. Comment s’adapter à la vie à Paris ? Comment trouver ses marques dans sa vie d’épouse ? Charlotte va-t-elle réussir à dompter son dragon de belle-mère ? Pourra-t-elle se faire apprécier de sa nouvelle belle-fille adolescente ?

Ce second tome est plus gros que le premier livre, mais il est effectivement plus dense. Très riche, il se divise en deux parties : une première partie axée sur le mariage et une seconde qui se focalise sur la vie à Paris de Charlotte. Très bien rythmée, l’histoire offre donc une grande richesse parce que Nathalie Roy y aborde beaucoup d’éléments : la vie romantique de Charlotte bien sûr, mais aussi ses rapports avec ses amis et sa famille, son travail, et toujours sa passion pour la bonne bouffe. Les différentes étapes de l’histoire s’enchaînent de façon très fluide, et le fait de changer de décor en cours de route permet de relancer l’histoire à mo-parcours.

Dans ce nouvel opus, Nathalie Roy, qui avait déjà bien planté le décor et les personnages dans le premier livre, peut désormais travailler en profondeur et rentrer plus dans le détail. Les personnages secondaires sont traités avec beaucoup de finesse, et j’ai notamment eu un très gros coup de cœur pour le personnage d’Ugo qui gagne en épaisseur. Ce n’est plus seulement l’ami dévoué, mais ça devient carrément le porteur d’une intrigue secondaire. Ce qui fonctionne bien car son histoire est plutôt dramatique, elle contraste donc de manière très efficace avec l’histoire de Charlotte, plus légère.

J’ai aussi noté que le travail d’écriture autour du personnage de Maximilien était plus important dans ce livre que dans le précédent. Il ne s’agit plus que du petit-ami, mais du mari. Il m’a semblé plus réel dans ce livre, plus dense et mieux défini. On découvre un peu mieux sa psychologie, et cela amène une lecture différente de sa relation avec Charlotte. Donc là aussi, je dirais que Nathalie Roy a bien réussi à apporter du nouveau dans la relation romantique qui est au centre de son histoire. Car en mettant plus Maximilien en lumière, cela nous donne aussi l’occasion de mieux cerner la manière dont Charlotte vit sa relation, avec un éclairage plus sérieux que fleur bleue.

De la même manière, on remarque que Nathalie Roy se détache un peu du ton très humoristique du premier livre. Elle laisse plus de place à l’émotion, amène quelques touches de gravité qui rendent Charlotte plus fragile, plus profonde, plus vraie. En la mettant face au doute, Nathalie Roy révèle à quel point son personnage est crédible. Cette fille peut être un peu fofolle, mais elle a tout de même une vie normale avec laquelle elle doit bien composer, et elle essaye de faire au mieux. Les lectrices qui ont aimé le grain de folie de Charlotte dans le premier livre le retrouveront avec plaisir car notre québécoise préférée a toujours sa petite étincelle, même quand elle se heurte à la grisaille parisienne. Mais dans le même temps, on découvre une nouvelle facette de Charlotte que j’ai personnellement beaucoup appréciée.

Pour ce qui est de la construction de l’histoire, Nathalie Roy m’a assez bluffé je dois dire. Je m’attendais à aimer le livre car j’avais beaucoup aimé le premier. Mais je ne pensais pas lire ce livre d’une seule traite comme ça a été le cas. Impossible de le lâcher, et en le refermant j’ai tout de suite eu envie de lire le troisième et dernier tome. D’autant que le cliffhanger à la fin est insoutenable !! Cette suite n’est pas un simple roman de plus pour surfer sur le succès du premier ; il y a vraiment une avancée dans l’histoire, de bonnes idées et une vision précise du parcours sentimental de Charlotte.

Pour conclure, je dirais que ce livre est vraiment à lire. Si vous n’avez pas lu le premier roman, je vous le conseille très fortement. C’est de la très bonne chick lit : drôle, originale, bien pensée, tendre. Et comme dans le premier livre, on a beaucoup de plaisir à trouver dans le texte de nombreuses expressions et tournures de langage québécoises. C’est une sorte d’immersion linguistique qui apporte encore une dimension comique supplémentaire au livre.

En bref, une lecture bonne humeur qui vous fera passer un excellent moment !

Publicités
Cet article, publié dans Chick lit, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s