Ne manquez pas le magazine Lire du mois de mars

Lire-marsBonjour à tous et très bon début de semaine !

Pour bien commencer cette nouvelle semaine qui s’annonce, j’ai décidé de vous parler aujourd’hui d’un petit plaisir que je me suis fait en lisant le nouveau numéro du magazine littéraire Lire. Si vous ne le connaissez pas déjà, ce magazine paraît tous les mois et propose pas mal d’informations sur les nouvelles parutions à suivre. En ce qui me concerne, c’est une bonne mine d’informations où je pioche des idées lectures, mais aussi où je trouve des informations intéressantes sur l’actualité du monde de l’édition. En plus de tout ça (ce qui est déjà pas mal), il y a toujours un dossier qui sert de cahier central. Et si je vous parle du numéro de mars qui vient de sortie en kiosque, c’est justement à cause du dossier du mois consacré à la liberté d’expression.

Vous trouverez facilement le nouveau numéro de Lire dans les points presse car sa couverture de mars est très reconnaissable : un dessin que Cabu avait réalisé sur la liberté d’expression et qui a beaucoup été montré depuis les événements de janvier dernier. Bien sûr, Lire n’est pas un magazine politique, et il ne prétend pas traiter de l’actualité. Mais comme il se trouve que les auteurs (et donc les lecteurs) se trouvent plutôt concernés pas ce qui se passe quand on attaque la liberté d’expression, ils ont décidé de consacrer un numéro au sujet, histoire de remettre un peu les pendules à l’heure et de rendre hommage à ceux et celles qui se battent ou se sont battus pour ce droit. Le dossier a donc pour titre « Rire, provoquer, écrire de Rabelais à Charlie » et propose une excellente rétrospective de la liberté d’expression à travers les âges, reprenant des auteurs emblématiques pour défiler le fil d’une tradition d’écriture française : la critique, la caricature, le rire… en bref, le droit de dire ce qu’on veut pour faire entendre une critique sur la société de son temps.

J’ai eu énormément de plaisir à feuilleter ce nouveau numéro (à le dévorer devrais-je dire) d’autant que j’ai appris beaucoup de choses. Ce dossier est très ludique et ne s’adresse pas forcément qu’à des lecteurs sérieux ou à des personnes qui ont une immense culture. Très bien construit, l’ensemble des articles s’articule de manière très lisible de façon à intéresser le plus grand nombre. Je sais que depuis janvier, un peu tout le monde a donné son point de vue sur le sujet, mais j’ai trouvé que c’était une bonne idée de rappeler les valeurs défendues par les auteurs. Et quand on y pense un court instant, ça paraît tout de même délirant de tuer quelqu’un à cause d’une chose écrite. Les mots seraient-ils si importants ? Les idées seraient-elles si dangereuses ? Seulement si on prend le temps de lire, seulement si on prend le temps de réfléchir. Au beau milieu du flot continuel d’informations alarmistes, ce numéro de Lire est une très bonne idée car il nous invite à réfléchir à tête reposée sur le sens de notre héritage : nous, les enfants des Lumières, avons peut-être le devoir de ne pas oublier l’importance de la liberté d’expression, pas seulement quand des événements dramatiques surviennent, mais aussi dans notre citoyenneté quotidienne.

En bref, je vous invite vraiment à vous procurer ce magazine et à le lire. C’est un très bel exemple de la manière dont l’intelligence peut espérer triompher de l’obscurantisme.

Belle lecture à tous.

Publicités
Cet article, publié dans Infos, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s