Ma wishlist de livres pour Noël

noel-livresDepuis le début du mois, j’essaye de vous souffler de bonnes idées cadeaux avec des livres et des beaux objets qui m’ont tapé dans l’œil. Aujourd’hui, j’ai décidé de me faire un petit plaisir en prenant le temps de dresser ma liste au Père Noël. Depuis plusieurs mois déjà, j’ai repéré des romans qui me plaisent et que j’aimerais beaucoup lire. Il faut dire que depuis septembre, l’actualité en matière de parutions a été particulièrement dense, avec de la variété, de la qualité, et quelques uns de mes auteurs préférés sur les rayons des librairies. Autant de plaisirs face auxquels il est difficile de résister. Donc, Noël sera l’occasion de trouver de bons livres au pied du sapin !

Ça peut pas faire de mal – Proust, Hugo et Madame de Lafayette lus et commentés par Guillaume Gallienne chez Gallimard (25€)

Le résumé : Qu’il s’agisse de Marcel Proust et des extraits de La recherche du temps perdu, des Misérables de Victor Hugo ou bien de La Princesse de Clèves de Madame de Lafayette, Guillaume Gallienne est allé puiser au centre de l’oeuvre, au coeur du texte, pour nous faire partager sa passion de la littérature.

Pourquoi c’est mon coup de cœur : J’adore Guillaume Gallienne, je le trouve très intéressant dans sa démarche qui est à la fois exigeante et grand public. De plus, j’aime bien l’idée d’aller prendre des grands classiques de la littérature française pour amener les gens à les redécouvrir… voire à les découvrir tout court ! Bref, voici un livre qui prône la curiosité, et ça me plait bien.

Titus d’enfer, 1e tome de la trilogie Gormenghast de Mervyn Peake aux éditions du Point (8,70€)

Le résumé : Au château de Gormenghast règne une famille farfelue : les d’Enfer. Lord Tombal lit toute la journée. Son épouse Gertrude ne vit que pour ses chats et ses oiseaux. Leur fille Fuchsia est d’une nature sauvage et rêveuse. Autour d’eux s’agite une société hétéroclite dont le quotidien est figé dans l’exécution de rites ancestraux. La naissance d’un fils, Titus, va rompre la monotonie du château.

Pourquoi c’est mon coup de cœur : J’ai découvert la trilogie Gormenghast complètement par hasard lors de mes errances sur le web cette année. Et depuis, je n’ai qu’une obsession : lire les livres ! Même si ce n’est pas exactement l’un des auteurs majeurs en Grande-Bretagne, Mervyn Peake fait quand même partie du panthéon car il a laissé derrière lui une œuvre complètement à part dans la littérature, plaque tournante entre le roman gothique et l’invention de la fantasy.

Bulles de champagne et sucre à la crème, 2e tome de La Vie épicée de Charlotte Lavigne par Nathalie Roy chez Pocket (7,90€)

Le résumé : Charlotte, 34 ans, est désormais fiancée, pour son plus grand bonheur, au beau Maximilien qu’elle a l’intention de suivre à Paris dans quelques mois. Pressée de préparer son mariage, elle angoisse devant l’organisation de cet événement qu’elle veut tout simplement parfait. Mais rien ne se passera comme elle l’avait imaginé. Et elle va devoir mettre beaucoup d’eau dans son vin – ce qui n’est pas son genre ! – pour encaisser le coup…

Pourquoi c’est mon coup de cœur : Je vous ai fait partagé cette année ma découverte des livres de Nathalie Roy. J’avais même fait une interview de Nathalie Roy, qui est à la fois très drôle et hyper sympa. Et comme j’ai vraiment beaucoup aimé lire le premier tome des aventures sentimentalo-comico-culinaires de Charlotte Lavigne, j’ai forcément envie de connaître la suite. Ce livre est donc en haut de ma liste de Noël.

Christmas Pudding de Nancy Mitford aux éditions Christian Bougois (18€)

Le résumé : Un Noël à la campagne dans le Gloucestershire. La perspective est séduisante pour un groupe de jeunes mondains, un peu las de la routine londonienne, qui décident de séjourner à proximité du domaine de Lady Bobbin et de ses enfants. Multipliant péripéties invraisemblables et dialogues mordants, Nancy Mitford dresse un portrait décalé de la société anglaise dans les années 1930.

Pourquoi c’est mon coup de cœur : Les sœurs Mitford sont un peu mon violon d’Ingres, et j’aime découvrir au fil des rééditions de nouveaux livres de Nancy Mitford… D’autant qu’il s’agit parfois de première parution en France ! Nancy Mitford est née dans l’aristocratie anglaise ; elle a vu le monde changer, la montée du fascisme en Angleterre dans les années 1930, les postures fanatiques et délirantes des gens de son milieu… Bref, cet œil scrutateur a écrit d’excellents livres dans lesquels elle livre sa vision d’une société anglaise complètement à la masse, où l’excentricité se mêle à un manque total de lucidité, le tout dans un ballet de dialogues rythmés et acérés. On en redemande car c’est drôle, bien vu et toujours autant d’actualité.

L’amour comme par hasard d’Eva Rice chez Flammarion (21,40€)

Le résumé : 1954. Pénélope et Charlotte, deux jeunes anglaises issues d’un milieu aristocratique désargenté, sont folles du chanteur Johnnie Ray, qui fait fureur sur la scène musicale des deux côtés de l’Atlantique. Harry, le cousin de Charlotte, essaie de reconquérir une extravagante actrice américaine qui s’est fiancée avec un autre. Pénélope est subjuguée par l’irrésistible Rocky Dakota, agent de cinéma hollywoodien de vingt-cinq ans son aîné. Mais Rocky va-t-il s’intéresser à elle ou à sa mère, une veuve éblouissante qui ne s’est jamais remise de la mort de son mari adoré, tué à la guerre ? Un magnifique manoir qui menace de tomber en ruines sert de toile de fond à ce marivaudage à l’anglaise dans lequel Eva Rice réinvente les jeux de l’amour et du hasard à l’époque de la naissance du rock’n roll.

Pourquoi c’est mon coup de cœur : Une autre belle découverte parmi mes livres de 2014 fut Londres par hasard. Une belle découverte pour le roman qui était génial, pour l’auteure qui m’a charmé, et pour la maison d’édition que je ne connaissais pas, mais dont le catalogue m’a immédiatement séduite. Ce livre-ci a été écrit avant Londres par hasard, et il reprend déjà quelques personnages, même si l’histoire n’a rien à voir. J’ai très envie de le lire car j’ai passé un excellent moment dans les pages de Londres par hasard ; j’aurais voulu que ce roman ne se finisse jamais. Si j’avais la chance de vivre dans un livre, je choisirais celui-là ! C’est donc l’occasion de prolonger le plaisir avec le premier roman de l’auteure.

Charlotte de David Foenkinos chez Gallimard (18,50€)

Le résumé : Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu’elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d’une oeuvre picturale autobiographique d’une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : « C’est toute ma vie. » Portrait saisissant d’une femme exceptionnelle, évocation d’un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d’une quête. Celle d’un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche.

Pourquoi c’est mon coup de cœur : Dès la rentrée littéraire de septembre, j’ai été attirée par ce livre. Ensuite, David Foenkinos a fait à peu près tous les plateaux de télé pour parler de son livre, et lorsque je l’ai écouté sur La Grande Librairie, je l’ai trouvé très attachant, attaché à son personnage, habité par sa quête de Charlotte. L’auteur m’a émue et m’a donné envie de lire son livre. Couronné par le Prix Renaudot, ce roman a rencontré un beau succès auprès du public. Et j’ai hâte de voir si mon intuition a été juste.

Et vous, quels sont les livres que vous voudriez trouver au pied du sapin ?

Publicités
Cet article, publié dans Listes d'idées de lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s