Citation de Baudelaire en l’honneur de l’automne

Pour célébrer l’automne, saison aux couleurs chaudes mais aux températures fraîches, je vous propose aujourd’hui d’ouvrir un recueil de poèmes de Charles Baudelaire. Il est l’un de mes poètes préférés, et j’ai une tendresse particulière pour un texte très mélodieux qui s’intitule Chant d’automne. Je vous en livre aujourd’hui les premiers mots :

« Bientôt nous plongerons dans les froides ténèbres ;
Adieur, vive clarté de nos étés trops courts ! »

Et bien évidemment, je vous invite à le découvrir en entier ce texte magnifique.

Publicités

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s