Crocs et Accrocs, cosy mystery surnaturel

J’ai une très belle nouvelle à partager avec vous : Crocs et Accrocs est récemment paru en France. C’est le premier tome d’une série très sympa de cosy mystery surnaturel écrite par Nancy Warren. Le second tome est paru dans la foulée. Et les fans français de romans policiers vont donc pouvoir jouer à se faire peur avec cette série d’enquêtes originales où une détective amateur est secondée par une bande de vampires ! Mais rassurez-vous : vraiment, l’histoire ne fait pas peur et il n’y a pas d’hémoglobine.

Mon résumé du livre

Crocs-accrocsLucy a toujours été un peu ballotée dans la vie. Il faut dire que ses deux parents sont archéologues ! Le seul port d’attache pour elle, c’est la boutique de tricot de sa grand-mère, à Oxford, et l’appartement familial juste au-dessus. Un lieu où elle s’est toujours sentie bien, en compagnie de sa grand-mère adorée. Tout naturellement, alors qu’elle se remet tout juste d’une crise personnelle, Lucy décide d’aller trouver refuge à Oxford. Malheureusement, son retour ne se passe pas comme prévu. Il semble que des visiteurs nocturnes viennent se promener dans la boutique. Mais le pire, c’est que la grand-mère de Lucy est morte. Enfin non : le pire, c’est de découvrir qu’elle est morte et qu’elle a ensuite été transformée en vampire. Encore pire : des vampires ont justement élu domicile dans le sous-sol du bâtiments. Très sympathiques et fans de tricot, ils sont ravis de rencontrer Lucy. Une rencontre un peu moins enthousiasme pour la jeune femme qui ne sait pas quoi penser de cette situation. Mais le temps n’est pas à l’hésitation, car la gentille grand-mère est en fait morte assassinée. Un meurtrier rôde dans les parages, et Lucy, héritière toute désignée de la boutique, pourrait bien être sa prochaine victime.

Mon avis sur Crocs et Accrocs

A la base, je ne suis pas spécialement fan d’histoires fantastiques. C’est vrai que je trouve ça sympa, mais de là à lire des histoires de vampires, de goules et autres créatures nocturnes potentiellement mortelles, non ! Pourtant, je dois dire que j’ai été attirée par les romans de Nancy Warren dès que je les ai découvert l’année dernière. Et je suis vraiment heureuse qu’ils soient désormais disponibles en version française !

Ce que j’ai le plus aimé dans Crocs et Accrocs, c’est l’idée de mélanger le cosy mystery, qui est par définition un roman policier soft, avec les éléments fantastiques. Le cosy mystery surnaturel s’avère être un mélange très ludique, très malicieux, dans lequel on plonge avec plaisir. L’histoire est originale, et les vampires apportent une touche humoristique bienvenue à l’intrigue. Car certes ils ont des pouvoirs bien utiles pour aider un détective amateur, mais ils ont aussi leurs propres problèmes (trouver un logement sûr à l’abri des mortels, et une occupation pour les longues nuits où ils sont éveillés).

Le fait que la grand-mère de Lucy soit une amie de la troupe de vampire est hilarant. Lucy découvre tous les secrets de sa grand-mère, et ce n’est pas triste ! Grâce à cette idée, Nancy Warren casse complètement l’image des vampires suceurs de sang. A la place, on découvre les relations touchantes qui peuvent se tisser entre eux et les vivants.

Comme dans un cosy mystery classique, il y a une intrigue policière. Ici, il s’agit d’élucider le meurtre de mamie, une affaire qui n’a pas intéressé les forces de police… puisqu’elles ne savent pas que des vampires ont sauvé ladite mamie in-extremis en la transformant en vampire ! (je ne vous spoile rien, on le découvre rapidement dans l’histoire)

Et aussi, vous verrez qu’il est question d’un triangle amoureux. Un grand classique des cosy mysteries ! Sauf qu’ici, il s’agit d’une vivante, d’un policier et d’un vampire ! Cette partie de l’histoire débute doucement dans ce premier tome, mais on peut supposer qu’elle sera plus étoffée dans les prochains livres de la série.

Crocs et Accrocs : une idée lecture pour qui ?

Si vous avez l’impression que vous avez fait le tour du cosy mystery, alors cette version surnaturelle devrait vous plaire. Il n’y a pas de sang, rien d’effrayant. Par contre on retrouve le même humour, le goût pour les situations cocasses et les personnages déjantés. Bref : on découvre un petit monde dans lequel il fait bon vivre (sans mauvais jeu de mots pour les vampires).

Certes, ce premier tome est un peu long à se mettre en place. Mais il finit en apothéose avec des révélations intéressantes qui préparent le terrain pour de futures péripéties. Et elles seront nombreuses car Nancy Warren a déjà écrit près d’une vingtaine de romans dans cette série.

Alors bonne lecture !

3 réflexions sur “Crocs et Accrocs, cosy mystery surnaturel

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s