Quand tu écouteras cette chanson, de Lola Lafon

Aujourd’hui, je suis contente de vous parler de mon gros coup de coeur de la rentrée littéraire 2022. Il s’agit du livre de Lola Lafon : Quand tu écouteras cette chanson. Un livre vers lequel je suis allée avec beaucoup de curiosité, mais aussi une pointe d’appréhension. J’avais adoré le roman de Lola Lafon Mercy, Mary, Patty. Mais me plonger dans un ouvrage évoquant Anne Frank ne correspondait pas forcément avec mon état d’esprit du moment. J’avais besoin de lectures positives, fun et enthousiasmantes. Et au final, c’est bel et bien le livre de Lola Lafon qui m’a permis de faire une cure de chaleur humaine !

Mon résumé du livre

Quand-tu-écouterasAu mois d’août 2021, Lola Lafon s’est lancée dans un projet un peu fou. Entreprendre un travail d’écriture pour évoquer Anne Frank, et passer une nuit dans le musé Anne Frank d’Amsterdam. Une étape dans son parcours de recherches. Et finalement, c’est cette expérience qui est devenue le point d’ancrage de son projet d’écriture. Là, dans l’intimité de pièces minuscules où l’existence d’Anne et de sa famille a été limitée pendant 760 jours, Lola Lafon s’est interrogée. Sur Anne Frank et son rapport à l’écriture. Sur la motivation de cette adolescente à écrire chaque jour. Mais aussi sur le regard que nous portons aujourd’hui sur ce texte à la fois intime et universel. Qui était Anne Frank ? Et pourquoi l’écriture est-elle si intimement liée à la mémoire ? Et d’ailleurs, quel est son rapport à elle, Lola Lafon, avec cette chose écrite, aussi tangible qu’indéfinissable ? En allant à la rencontre d’Anne Frank, tout d’un coup Lola Lafon revisite son propre passé et les raisons qui l’ont amené à écrire.

Mon avis sur Quand tu écouteras cette chanson

Je m’attendais à un bon livre. Et en fait, Quand tu écouteras cette chanson est un grand livre. Un ouvrage difficile à résumer car il parle en fait de beaucoup de choses. Il évoque avec pudeur le lien entre une écrivaine et son livre, son oeuvre, sa vie. Et c’est en toute humilité que Lola Lafon cherche à mettre ses pas dans ceux d’Anne Frank. Pas pour faire un parallèle entre elles deux, mais pour questionner la relation charnelle et viscérale que les êtres humains entretiennent avec l’écriture.

Le propos de ce livre est fascinant et aussi très émouvant. N’importe quelle personne qui lit régulièrement et qui aime les livres sera forcément touchée par le sujet. Oui, les livres ont une place particulière dans notre vie. Ils nous touchent de l’intérieur. L’écriture ne véhicule pas que des histoires, de la mémoire fossilisée. Elle assure la survie des émotions et leur transmission d’une manière puissante et authentique.

J’ai appris énormément de choses sur Anne Frank en lisant le livre de Lola Lafon. Et surtout, j’ai appris à m’interroger sur l’admiration parfois aveugle, parfois mal placée, dont son journal jouit dans le monde. Une obsession de mémoire drapée dans de bons sentiments qui ont tendance à effacer l’horreur de ce que la jeune fille a vécu. Et qui empêche aussi de considérer avec sérieux l’écrivaine qu’elle souhaitait devenir.

Anne Frank est la clé d’entrée vers un autre chemin : celui de Lola Lafon. Elle se révèle avec pudeur, de façon touchante, sur son rapport à l’écriture et l’histoire de sa famille. Elle tire un trait d’union entre les deux, pour expliquer comment écrire est devenu un moyen de s’enraciner d’une certaine façon, ou en tout cas de faire la paix avec le chaos du passé.

Dans un cas comme dans l’autre, qu’il s’agisse d’Anne Frank ou de Lola Lafon, même sans avoir vécu la même histoire qu’elles, je me suis sentie très touchée par le texte. En tant que lectrice et personne écrivante, j’ai eu la sensation que pour la première fois quelqu’un mettait les mots justes sur ce que je ressens face à l’écriture. Celle des autres et la mienne. Ce double mouvement de libération et de dépendance, l’équilibre précaire sur lequel je repose depuis tant de temps.

Quand tu écouteras cette chanson : une idée lecture pour qui ?

Pour dire les choses simplement, Quand tu écouteras cette chanson est un livre absolument solaire. Un ouvrage atypique, inclassable, d’une authenticité et d’une sincérité rares. le projet d’écriture porté par Lola Lafon est merveilleux, touchant. Et elle a réussi son pari : nous intéresser en évoquant des choses délicates à traiter. Elle le fait avec subtilité. Elle nous embarque avec elle dans ce voyage au cœur de la mémoire intime. Si vous êtes un tout petit peu sensible à ces sujets, vous serez vous aussi bouleversés par cette histoire.

2 réflexions sur “Quand tu écouteras cette chanson, de Lola Lafon

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s