Duel au soleil, comédie romantique d’Angie Hockman

Une comédie romantique dont l’histoire se déroule sur un bateau de croisière ? C’est exactement ce dont j’avais besoin en ce moment ! J’avais repéré Duel au soleil l’année dernière, au moment de sa parution en grand format. Cette année, la sortie du livre en format poche était l’occasion d’une séance de rattrapage. Et comme, en plus, j’avais envie de lecture d’évasion, c’était parfait !

Mon résumé du livre

Duel au soleil-pocheAprès des années de travail acharné, Henley est sur les rangs pour obtenir une promotion dans l’agence de croisières pour laquelle elle travaille. Malheureusement, elle n’est pas la seule à vouloir cette promotion. Graham, arrivé depuis peu mais très ami avec leur supérieur, compte lui aussi décrocher le poste tant convoité. Pour les départager, leur hiérarchie les envoie en croisière. Mais pas question de faire du tourisme : il faudra travailler et s’inspirer de l’expérience des touristes pour imaginer une nouvelle offre capable de battre la concurrence ! Un seul problème : Henley ne supporte pas Graham depuis que ce dernier lui a volé une idée. Une fois à bord, elle devra donc naviguer entre un collègue qu’elle déteste, sa soeur qui s’est incrusté, un touriste un peu trop dragueur… et tout ça en trouvant une idée capable de lui assurer la promotion qu’elle veut !

Mon avis sur Duel au soleil

D’habitude, je me fais assez rapidement une idée sur le livre que je suis en train de lire. Si dans les trente premières pages je ne suis pas séduite, c’est qu’effectivement le livre ne va pas me plaire. C’est très rare qu’un livre me surprenne au point de me faire changer d’avis en cours de route. Et pourtant, c’est exactement ce qui s’est passé avec Duel au soleil !

Le roman commence pourtant rapidement. Il ne traine pas en longueur. L’histoire se lance vite. Mais le personnage de Henley ne me semblait pas très chaleureux. Et l’écriture elle-même n’avait pas beaucoup de charme. Deux défauts majeurs pour une comédie romantique. Il m’a vraiment fallu attendre le moitié du roman avant de commencer à apprécier ma lecture pour de bon.

Ma première impression a-t-elle été changée ? Non, pas vraiment. Le personnage de Henley est un peu trop mal défini. Elle apparaît hargneuse par moments, ce qui peut s’expliquer vu son passé. Mais ça reste quand même assez désagréable à lire par moments. Et pour ce qui est de l’écriture, je n’ai pas ressenti beaucoup de chaleur humaine ou d’humour. Ce qui sauve vraiment le roman, c’est que dans la seconde moitié du livre, Angie Hockman arrive enfin à faire décoller son histoire. Dès lors qu’elle s’intéresse vraiment à l’aspect professionnel de l’intrigue, le livre prend une autre dimension. D’abord, j’apprécie d’avoir une héroïne qui travaille « pour de vrai ». Henley ne fait pas semblant d’avoir un métier, comme d’autres héroïnes de comédies romantiques dont on n’aborde jamais la vie professionnelle. C’est une jeune femme brillante, qui travaille dur et qui a des ambitions professionnelles. Hourra ! Je crois qu’on a bien mérité d’avoir enfin des femmes qui assument leurs ambitions dans les livres !

Non seulement la partie sur la carrière de Henley est très intéressante, mais elle aborde vraiment des sujets d’actualité qui peuvent toucher beaucoup de femmes qui travaillent. La misogynie des supérieurs hiérarchiques, les discriminations, le syndrome de l’imposteur qui frappe tellement de femmes pourtant hyper compétentes… Je ne peux pas vous dire à quel point je suis heureuse de tenir dans mes mains un roman qui ose aborder ces sujets féminins.

En prime, Angie Hockman nous offre un très beau discours sur la sororité. Elle met en scène des personnages féminins secondaires formidables, qui sont là en soutien pour encourager Henley à se battre pour sa promotion. La romancière démontre que c’est cette solidarité féminine qui peut faire changer les choses dans le monde de l’entreprise, et aider enfin les femmes à réaliser leur plein potentiel. Là aussi, j’ai adoré cet angle de l’histoire parce que c’est absolument vrai et ça me touche profondément de trouver ça dans une comédie romantique.

Duel au soleil : une idée lecture pour qui ?

Dur dur de vous donner un avis catégorique sur ce livre. Avec Duel au soleil, Angie Hockman aborde des sujets de première importance pour ses lectrices. Malheureusement, elle le fait d’une façon un peu maladroite, au détriment de l’aspect comédie romantique. Or, au départ, c’est plutôt pour cette dimension que j’avais choisi ce livre.

L’un dans l’autre, je vous conseille quand même de prendre le risque avec ce livre. Duel au soleil est loin d’être parfait. Mais ses qualités rachètent ses défauts. Donc si vous êtes fan de comédies romantiques, vous le trouverez assez original et pertinent pour passer outre ses petites faiblesses.

Personnellement, je suis curieuse de découvrir d’autres romans de cette autrice. Peut-être que c’est un roman de début de carrière, et qu’elle a gagné en fluidité avec ses romans ultérieures ? Je vais mener ma petite enquête !

Une réflexion sur “Duel au soleil, comédie romantique d’Angie Hockman

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s