Petit éloge du livre audio en période de canicule

Il y a ceux qui ont testé et adoré les livres audio. Je fais partie de cette catégorie. Il y a ceux qui ont testé, mais qui n’ont pas apprécié l’expérience de la lecture passive, à se retrouver les bras ballants pendant qu’une voix sans visage leur raconte une histoire. Et il y a une vaste majorité de personnes qui n’ont pas encore essayé le livre audio. Un format ludique, certes, mais qui les laisse un peu circonspects. Sans le moindre scrupule, je profite donc de la vague de chaleur pour vous expliquer à quel point le livre audio est une alternative pratique et confortable pour continuer de lire même quand la température nous donne l’impression de fondre sur place.

Ô mon livre audio, je t’adore ! En hiver, j’aime me tapir au chaud pour t’écouter me raconter une histoire, un peu à la façon des veillées du temps ancien au coin du feu. Mais c’est encore l’été, quand il fait chaud, trop chaud, que je t’apprécie le plus.

Ecrasée par la chaleur, quand je n’ai plus la moindre force dans mes bras, pas besoin d’un effort pour soulever un pavé de 800 pages. Il me suffit d’enclencher mon application, et je n’ai plus à bouger un orteil pour profiter de ma lecture. Fini le coup de suée pour tourner une page par 45°C ! Adieu la somnolence qui me guette quand mes yeux n’arrivent même plus à se concentrer sur les lignes de texte !

En plus, j’ai les mains libres pour tenir une glace ou un verre de thé glacé !

Je ne le dirai jamais assez : tu est vraiment très astucieux. La preuve : même quand je ferme toute la maison pour essayer de grapiller quelques degrés à la fournaise qui m’attaque au-dehors, tu continue ta petite histoire comme si de rien n’était. On est dans le noir, toi et moi ? Même pas peur ! Mon livre de papier aurait besoin d’une lumière pour continuer à me distraire, vu que je n’ai pas encore investi dans une paire de lunettes de vision nocturne. Mais toi, tu poursuis comme si de rien n’était.

Il faut bien l’avouer, nous entretenons d’ailleurs une certaine intimité, toi et moi. Tu m’as déjà vu dans mon bain par exemple. Et oui : c’est notre petit rituel du dimanche soir. Moi qui barbote confortablement dans la baignoire, et toi, bien installé juste à côté, qui me susurre mon histoire du moment entre deux clapotis.

Et d’ailleurs, il y a une certaine intimité dans le fait de laisser ta voix pénétrer mon intimité. Est-ce que j’ai déjà téléchargé des livres audio juste parce que la voix d’un narrateur me faisait envie ? Je ne compte pas répondre à cette question. Mais je ne vais certainement pas me plaindre d’avoir écouté la version anglaise d’Octopussy, lu par la voix de velours de Tom Hiddleston…

Parfois, tu sais aussi me faire peur. Pour des intrigues policières, des histoires de suspens, des ambiances inquiétantes. Maintenant que j’y pense : notre prochain rendez-vous n’est-il pas d’écouter Les Dents de la mer ? Peut-être que pour celui-là, on fera une entorse au rituel de la baignoire. Je n’est pas envie d’être à ce point immergée dans l’histoire !

13 réflexions sur “Petit éloge du livre audio en période de canicule

  1. Maman lyonnaise dit :

    Bonsoir,
    Merci pour ce billet qui finit de me convaincre. Cela fait un petit moment que j’ai envie d’essayer. Je pense à ces longs trajets en voiture pour partir en vacances durant lesquels je suis incapable de lire (sinon c’est arrêt d’urgence pour cause d’estomac retourné !) et je me dis que le livre audio est la solution toute trouvée.
    Bonne soirée et bon week-end

    J’aime

    • Alivreouvert dit :

      En voiture c’est top ! Moi non plus je ne peux pas lire en voiture, ça me rend malade. Et quand je conduis c’est inenvisageable pour des raisons de sécurité évidentes ! Sur un long trajet, je trouve que c’est agréable d’écouter l’histoire. On se détend. Et même s’il y a des bouchons, on est presque contents car ça veut dire plus de temps pour écouter l’histoire. Si vous souhaitez essayer, sachez que l’appli Audible est gratuite à télécharger et le 1e livre audio est gratuit aussi. Donc c’est un bon moyen de tester pour voir si ça vous convient. En plus, sur leur site on peut écouter des extraits de chaque livre audio pour se faire une idée et voir (ou plutôt écouter) si la voix du narrateur nous convient (un critère qui a aussi son importance, je trouve).

      J’aime

  2. Mario Thibault dit :

    J’avoue que j’adore écouter de la musique en lisant…mais par contre, je ne suis pas encore convaincu par les livres audio…et pourtant, j’ai une petite( toute petite) voix qui n’arrête pas de me susurrer à l’oreille que je devrai essayer…

    J’aime

    • Alivreouvert dit :

      Mon conseil c’est d’essayer avec un roman écrit à la première personne du singulier car c’est un mode de narration qui se prête très bien au livre audio. Comme Jane Eyre par exemple, ou Moi Simon, 16 ans. La correspondance d’Albert Camus et Maria Casares aussi (lue par Lambert Wilson et Isabelle Adjani). Ou alors le roman épistolaire d’Eric-Emmanuel Schmitt, L’Elixir d’amour. Je crois que c’est un bon moyen de voir si ça peut te convenir ou pas. Bonne écoute !

      J’aime

  3. Murielle dit :

    J’écoute les livres audio depuis de nombreuses années, surtout en faisant le ménage qui est une tâche qui exige peu de concentration. Je profite de me faire plaisir tout en travaillant que ce soit à la maison et chez mon employeur le week-end quand les ouvriers sont absents.
    Le livre audio m’a permis de connaître des romans que je n’aurais pas lu autrement souvent parce qu’ils étaient très longs et parfois pour m’empêcher de jeter un coup d’œil à la dernière page…
    j’ai aussi beaucoup aimé certains livres grâce à la voix du narrateur, car effectivement cela contribue beaucoup lors de l’écoute.

    Aimé par 1 personne

    • Alivreouvert dit :

      Vous avez raison Murielle : la voix d’un bon narrateur contribue beaucoup à l’écoute, et ça fait partie du plaisir du livre audio. Je n’avais pas pensé au fait de ne pas pouvoir « tricher » et découvrir la fin du livre en avance. Mais c’est très vrai, effectivement !
      En tout cas, j’adore votre témoignage parce que vous mettez le doigt sur un super argument en faveur du livre audio : on peut l’écouter en faisant autre chose. Et ça offre du temps de lecture pour découvrir des histoires qu’on n’aurait pas eu le temps de lire en version papier. Je trouve que c’est génial. Et je pense que je vais suivre votre exemple et me mettre à aussi écouter mes livres audio en faisant le ménage. Merci à vous !

      J’aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s