Les Recettes des dames de Fenley, roman de Jennifer Ryan

J’attendais la parution d’un nouveau roman de Jennifer Ryan depuis plusieurs années maintenant. Il faut dire que j’avais eu un énorme coup de coeur pour son premier livre paru en France : La Chorale des dames de Chilbury. Jennifer Ryan y évoquait la vie des civils en Angleterre pendant la Seconde Guerre mondiale, ce que les Anglais appellent « le front domestique ». C’est un sujet qui n’est pas abordé si souvent que ça dans les romans, et pourtant il est passionnant. Avec son nouveau roman, Les Recettes des dames de Fenley, Jennifer Ryan revient sur la même période historique, mais d’une façon totalement originale : en parlant de cuisine !

Mon résumé du livre

Alors que l’Angleterre doit vivre avec le rationnement et les bombardements quotidiens, la BBC décide de lancer un concours de cuisine consacré à la gastronomie en temps de guerre. La radio charge un de ses présentateurs vedettes de trouver plusieurs cuisinières pour jouer les concurrentes. La récompense ? Une place de coprésentatrice de l’émission culinaire de la BBC ! Une occasion que ne compte pas laisser passer les 5 concurrentes recrutées pour l’occasion. Audrey est veuve de guerre et mère de trois enfants. Elle a besoin de décrocher ce nouveau travail pour payer ses dettes. Nell et Mrs Quince travaillent comme cuisinières professionnelles dans une grande maison. Et si, miraculeusement, elles sont peu concernées par les restrictions alimentaires, elles sont frustrées de ne pas pouvoir partager leur savoir-faire culinaire avec le plus grand nombre. Zelda est une chef cuisinière professionnelle. Mais elle a dû quitter Londres quand le restaurant pour lequel elle travaillait a été bombardé. Pour elle qui a passé toute sa carrière dans l’ombre des hommes, voilà enfin l’occasion de se faire un nom. Enfin, Gwendoline a beau être une lady, mais elle entend bien faire sa part dans l’effort de guerre. Et quel meilleur moyen de prouver à son mari qu’elle n’est pas une femme frivole et inutile qu’en remportant un prestigieux concours ? Elles ont toutes une bonne raison de vouloir la victoire, mais à la fin il n’y aura qu’une seule gagnante. A moins qu’il y ait plus en jeu que ce qu’elles croyaient au départ, comme une chance de se lier les unes aux autres par exemple ?

Mon avis sur Les Recettes des dames de Fenley

En commençant ma lecture, j’essayais de restreindre un peu mon enthousiasme. J’espérais très fort que ce nouveau roman de Jennifer Ryna serait aussi bon que le précédent. Mais en fait, Les Recettes des dames de Fenley est encore meilleur !

L’idée de mélanger un concours de gastronomie avec le cadre de la guerre et des restrictions alimentaires est très originale. Mais surtout, c’est basé sur des faits réels ! Le gouvernement britannique encourageait effectivement les concours pendant la guerre. C’était un moyen de divertir la population, de maintenir le moral. Et toutes les astuces culinaires avaient pour but d’apprendre à tirer le meilleur parti des rations tout en s’alimentant de façon équilibrée pour rester en bonne santé. Du coup, rien que le sujet de départ est déjà très intéressant, et j’ai appris énormément de choses pendant cette lecture.

Mais le petit plus qui fait toute la différence, c’est la chaleur humaine que Jennifer Ryan insuffle à ses personnages. Les femmes de son roman sont très réalistes. Chacune incarne une facette différente des femmes de l’époque, quelle que soit leur origine sociale ou leur situation familiale ou professionnelle. Les femmes, laissées à la maison, étaient tout de même victimes des combats à cause des bombardements. Leur quotidien était fait de peur et de privations. Pourtant, elles ne devaient pas s’occuper que d’elles-mêmes. Les enfants, les maisons, les usines… Il fallait faire tourner tout ça. Et l’ampleur de leurs responsabilités donne vraiment le vertige quand on songe au confort de nos vies modernes.

Au fil du concours, elles se rencontrent, elles s’apprivoisent une vraie sororité se créée entre elles. L’histoire est touchante et inspirante. Ensemble, on est plus fort, et la solidarité nous aide à survivre à tout. C’est un très beau message, et il est parfois bon de le rappeler. En lisant ce livre, on se sent vraiment faire partie de ce petit monde de Fenley. On découvre le quotidien des civils britanniques pendant le Blitz. On est vraiment immergé dans l’histoire. Et j’ai adoré ça.

Les Recettes des dames de Fenley : une idée lecture pour qui ?

Si vous aviez lu le précédent roman de Jennifer Ryan, alors vous allez adorer retrouver sa plume dans Les Recettes des dames de Fenley. Le roman est intéressant, très agréable à lire, et ses personnages sont remplis de chaleur humaine. C’est un livre qui plaira à n’importe qui car c’est une histoire vraiment touchante, avec des rebondissements en lien avec le concours de cuisine comme en rapport avec les situations de ces femmes. Chacune de leurs histoires est intéressant. Jennifer Ryan nous embarque dans un joli voyage à travers le temps. Mais ce que je retiens surtout de ce livre, c’est qu’il célèbre l’amitié, l’entraide et l’optimisme. Des valeurs dont on aura toujours besoin.

Les Recettes des dames de Fenley

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s