Février : je n’achète aucun livre !

En ce mois de février, j’ai décidé de prendre une décision pour le moins radicale… et décalée ! Plutôt que de célébrer mon amour de la lecture en achetant tous les livres qui me font plaisir, j’ai décidé de n’acheter aucun livre ce mois-ci. Je ne m’attends pas à ce que ce soit facile. La carte bleue me démange. J’ai envie d’aller en librairie pour prendre quelques unes des nouvelles parutions. Mais soyons raisonnables ! J’ai tellement de livres d’avance que ça en devient ridicule. Et en plus, j’ai entamé plusieurs séries littéraires sans les finir. Je décide donc de prendre le taureau par les cornes et de me lancer dans un Book Buying Ban d’un mois. En vrai, je triche un peu : février étant le mois le plus court de l’année, c’est celui pendant lequel c’est le plus facile de se lancer ce genre de challenge !

Premier objectif : écluser ma pile de livres à lire

Ma PAL a atteint des sommets. Et vous n’imaginez même pas à quel point. Non seulement j’ai plein de livres d’avance en français, mais j’ai aussi pas mal de livres d’avance en VO. Et comme si ce n’était pas assez difficile, j’ai aussi ma PAL virtuelle, avec environ une quarantaine de livres électroniques qui attendent que je les lise. En fait, j’essaye de ne pas trop compter les livres que j’ai d’avance car c’est trop déprimant.

Pendant le mois de février, j’espère lire au moins 5 livres de mes différentes PAL, physiques et virtuelles. Le défi est quand même important puisque je fais partie de ces lectrices qui ont toujours envie des livres qu’elles n’ont pas. Une vraie pathologie !

Deuxième objectif : faire des économies

On ne va pas se mentir, faire une croix sur les dépenses livresques est aussi devenu une nécessité. Ce début d’année, mon activité de freelance reprend bien. Mais ce n’est pas encore le Pérou ! J’ai les dépenses quotidiennes à gérer. Et je suis comme beaucoup d’entre vous je pense : c’est dur de faire des économies pour se ménager des petits plaisirs.

Ne pas acheter de livres pendant un mois, c’est justement un moyen de faire des économies. En règle général, je considère que ne pas avoir à vérifier mon compte en banque avant d’aller dans une librairie est le vrai luxe de ma vie. Et je sais que ça va revenir d’ici quelques mois. En attendant, ce n’est pas comme si je n’avais pas de livres d’avance ! Je ne risque pas de tomber en panne de lectures, donc tirer un trait sur les achats de livres n’est pas non plus un sacrifice si impossible que ça.

Troisième objectif : prendre du recul par rapport aux nouveautés

Quand j’étais encore une étudiante fauchée, je n’avais pas les moyens de lire les nouveautés en grand format. Et ça allait, je le vivais plutôt bien. Je pouvais me faire offrir des livres à Noël et à mon anniversaire. Donc le reste de l’année, je faisais une liste avec les nouvelles parutions, et je tapais dedans quand on me demandait des idées de cadeaux.

Depuis que je suis devenue blogueuse, évidemment c’est différent. Déjà parce que le lancement du blog a coïncidé avec le début de mon activité professionnelle. Donc j’ai pu mettre de l’argent de côté chaque mois pour me faire plaisir en achetant des livres en grand format. Ensuite parce que les maisons d’édition m’envoient régulièrement des livres. Et c’est comme ça que j’ai pris goût aux nouveautés. Je suis un peu accro en fait ! Quand un livre sort, j’ai tout de suite envie de le lire. Mais est-ce vraiment raisonnable ?

je remarque que le fait de me lancer dans la lecture d’un livre, portée par l’enthousiasme de la parution, entraîne parfois une déception. Justement parce que le livre n’est pas à la hauteur de mes attentes légèrement hystériques. Alors, laisser retomber l’élan de la nouveauté, le buzz qui entoure parfois la sortie d’un livre, me semble un exercice assez sain.

Est-ce que je vais tenir ?

C’est LA grande question ! J’avoue tout : avant de me lancer dans ce défi, j’ai fait une razzia de livres électroniques. J’ai pris les 6 tomes de la série de romance contemporaine d’Annika Martin, Billionaires in Manhattan. Ce n’est pas très raisonnable, mais ça m’a rassuré. Parce que j’avais lu le premier tome fin janvier, et je sentais bien que ça allait trop me démanger. Résultat : j’en ai déjà lu un, et j’en commence un autre ce soir.

Comme j’ai pas mal de livres d’avance, je pense que ça devrait aller. Je vais me discipliner et jouer le jeu du Book Buying Ban. Je ne vais pas acheter de nouveau livre avant mars. A la place, je vais tenir une liste avec les livres qui me font envie. Et début mars, je tâcherai d’éviter de courir en librairie faire une razzia. Je reprendrai ma liste et je verrais quels sont les livres qui me font vraiment envie. Et alors j’aviserai et j’en achèterai certains.

Donc rendez-vous en mars pour faire le bilan et voir comment ça ce sera passé pour moi. Est-ce que ça vous tente de vous lancer dans le défi avec moi ?

Beau mois de lectures tout le monde !

6 réflexions sur “Février : je n’achète aucun livre !

  1. Mario Thibault dit :

    Et non, pour ma part, je suis dans les achats de livres que j’attendais justement de me procurer…et puis, il y a toujours des livres usagés en vente à la bibliothèque que je fréquente qui m’intéresse, alors ,c’est vraiment dur ne rien me procurer pour moi 😉 . Par contre, je fais le défi Février sans alcool , ce qui va me faire du bien côté santé.

    J’aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s