Les romances historiques de Noël

Il fallait bien que ça finisse par arriver : la romance historique et la romance de Noël ont fini par se rencontrer et devenir les meilleures amies du monde ! Une bonne nouvelle pour les lectrices (et les lecteurs !) qui apprécient ces deux genres. Personnellement j’aime les deux, et je suis donc ravie de me lancer dans une lecture qui mélange les deux genres. Surtout que les romances historiques se déroulent le plus souvent en pleine période victorienne. Or, c’est précisément sous le règne de la reine Victoria que les festivités de Noël ont commencé à prendre une grande ampleur en Grande-Bretagne. Sous l’influence du prince Albert (qui avait l’habitude de fêter Noël à la manière allemande, c’est-à-dire avec un sapin et des décorations), la cour et toute l’aristocratie ont commencé à adopter de nouvelles coutumes de Noël. Si on ajoute à ça la passion de Charles Dickens pour Noël, on tient là la base de la culture de Noël des anglo-saxons. Les romances historiques sont donc un formidable terrain de jeu pour revisiter les traditions de Noël, et revenir aux origines de cette belle fête. Si vous avez envie de vous lancer, voici ma liste d’idées lectures spéciale romances historiques de Noël.

  • Retrouvailles, de Lisa Kleypas

Ronde des saisons-5« Pour hériter de l’entreprise familiale, Rafael Bowman, un Américain à la vie dissolue, est contraint par son père d’épouser lady Natalie, jeune fille de l’aristocratie britannique. Sauf que, le jour de leur première rencontre, il tombe éperdument amoureux de… Hannah, la cousine de sa promise ! Partagé entre la raison et les sentiments, il ne sait que faire. Heureusement, les sœurs du jeune homme et leurs amies, les quatre « laissées-pour-compte », sont enchantées de mettre leurs talents de marieuses au service de l’amoureux. Noël approche, c’est l’occasion rêvée d’offrir à Rafael le plus beau des cadeaux ! »

J’en profite pour vous préciser que Retrouvailles est le cinquième et ultime tome de la saga de Lisa Kleypas, La Ronde des saisons. Apparemment, pas besoin d’avoir lu les autres tomes pour comprendre l’histoire. Mais je pense que vous aurez plus de plaisir à découvrir l’intrigue amoureuse si vous connaissez le passé des quatre amies, le fameux club des laissées pour compte.

  • Miss Erington, Noël et autres désastres, de Liv Fox

Miss-Erington« Novembre 1817. Rien ne va plus pour Miss Eleanor Erington ! À quelques semaines de Noël et de son dix-huitième anniversaire, son père lui annonce que contrairement à leur habitude, ils ne passeront pas Noël au superbe domaine de Moorsbury, mais bien au fin fond du Devonshire aux côtés de l’exécrable famille Hunt. Abattue de devoir célébrer Noël et passer les fêtes de fin d’année en compagnie d’un mufle comme Henry, le fils des Hunt, elle s’oppose farouchement à ce voyage, mais son père ne lui laisse pas le choix. À son arrivée à Thornhall, Eleanor est forcée de reconnaitre que le domaine est somptueux, les domestiques accueillants et les hôtes charmants. Le seul point d’ombre planant sur les festivités qu’elle aime tant se nomme Henry. Le jeune homme, saisissant la moindre occasion pour l’agacer et la faire réagir, n’a de cesse de la pousser dans ses retranchements. Là où leurs joutes verbales amusent leurs parents, Eleanor n’y voit qu’une chose : une guerre ouverte ! Seulement, malgré tous les mauvais côtés qu’elle trouve à Henry, force est de constater qu’il a bon fond. Il semblerait même que, parfois, son regard sur elle ne regorge pas de haine. »

  • Un Noël à Bleakhill Castle, de Laetitia Arnould

Un Noël à Bleakhill Castle« Hertfordshire, décembre 1843. Alva Moonfield s’apprête à passer les douze jours de Noël au château de lord Fallow, un homme que l’on dit irrespectueux, immoral et adepte des sciences occultes.

Malgré les rumeurs et les mises en garde d’un proche ami, la jeune femme est bien décidée à profiter de ce séjour pour convaincre Sol Fallow de soutenir et financer son projet de réhabilitation des quartiers pauvres de Londres.

Elle ignore toutefois que c’est son propre destin qui risque d’être bouleversé au cours de cet envoûtant Noël, à Bleakhill Castle. »

  • La Magie de Noël, de Mary Balogh

la magie de Noël« Max, marquis de Denbigh et célibataire très convoité, a reçu un coup de massue quand sa douce
fiancée s’est sauvée sans un mot d’explication pour épouser un homme ordinaire. Aujourd’hui veuve et mère de deux enfants, Judith revient à Londres, plus belle que jamais. Max y voit l’occasion d’assouvir une vengeance nourrie par un chagrin qui s’est mué en haine. Lors des festivités de fin d’année, il entreprend de courtiser la jeune femme. Son but : l’humilier et la faire souffrir autant qu’il a souffert. Mais la féerie de Noël s’accorde mal à de si noirs desseins. »

Ma chronique détaillée de La Magie de Noël est disponible sur le blog si vous avez envie d’en savoir plus sur cette romance historique de Noël.

  • La Dernière Valse, de Mary Balogh

La Dernière Valse« Bien à contre-coeur, Gerard Percy retourne à Thornwood Hall, le domaine dont il est désormais le maître. Il n’a gardé que de mauvais souvenirs de ce lieu. Et surtout, il y retrouve Christina, qui, dix ans plus tôt, a sacrifié leur amour sur l’autel de l’ambition. Aujourd’hui, elle est veuve et totalement dépendante du bon vouloir de Gerard, qui, entre-temps, a fait fortune au Canada. Belle revanche pour celui qu’elle a humilié jadis ! Cynique, il lui demande en prime de tenir le rôle d’hôtesse au bal de Noël durant lequel il compte choisir sa future femme. Pourquoi l’épargnerait-il ? Il la méprise. Si seulement elle n’était pas si digne… si émouvante… et si belle ! »

Alors : quels sont les livres qui vous tentent ? En avez-vous déjà lu certains?

8 réflexions sur “Les romances historiques de Noël

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s