5 idées lectures d’automne

L’automne, belle saison de lecture, est bien installé. Et c’est l’occasion pour moi de vous proposer mon top 5 des idées lectures d’automne. J’étais partie pour ne vous présenter que des classiques à redécouvrir. Mais finalement, un roman contemporain s’est glissé dans ma liste. Pas grave ! Après tout, ce qui compte vraiment c’est de se faire plaisir avec des lectures plaisantes. J’ai choisi des livres qui ont tous un point commun : une atmosphère particulière. Comment dire : des livres qui font frémir sans pour autant être effrayants. Des livres dans lesquels le lecteur pénètre en territoire inconnu. L’inquiétante étrangeté est tapie dans l’ombre. Le mystère plane. Et l’ambiance est propice à laisser l’imagination galoper. Pour moi, c’est ça l’automne : une période particulièrement propice à l’imaginaire, avec un petit quelque chose d’inquiétant caché au fond des bois. Si vous êtes prêts pour le grand frisson, voici donc 5 idées lectures d’automne qui feront battre votre coeur un peu plus fort.

  • Jane Eyre, de Charlotte Brontë

Mon premier choix est un classique. Je sais que c’est un peu évident, et que c’est un roman déjà hyper connu. Mais parfois, les classiques sont des valeurs sûres. Et c’est toujours une bonne chose de rappeler qu’ils sont là ! Jane Eyre est un de mes romans préférés. Je l’ai relu plusieurs fois dans ma vie, en français et en VO, et toujours avec le même plaisir. On a trop souvent tendance à le réduire à une histoire d’amour. Comme si c’était une gentille histoire entre deux personnages charmants et adorables. En fait, Jane Eyre est presque construit comme un thriller. C’est en fait un livre qui défie la morale et les conventions. Surtout, c’est un livre avec une intrigue policière, et une grosse révélation ! Ce roman ménage pas mal de suspens, et il s’en dégage aussi une sensualité assez envoûtante. L’atmosphère dans le manoir de monsieur Rochester est loin du glamour ou du cadre idyllique habituel. On sent que les ombres rôdent dans les couloirs, et le sentiment de danger et d’urgence fait partie du plaisir de la lecture. Si vous ne l’avez jamais lu, le roman de Charlotte Brontë vaut vraiment le détour !

  • Légendes d’automne, de Jim Harrison

L’adaptation de ce roman est beaucoup plus connue en France que le livre lui-même. Et d’ailleurs beaucoup de lecteurs ne savent pas qu’il s’agit en fait d’un roman signé par Jim Harrison. Légendes d’automne est une grande fresque qui évoque la vie de trois frères. Les paysages américains, le grand ouest sauvage et la vie dans ces contrées isolées sont merveilleux. C’était le terrain de jeu préféré de Jim Harrison, qui avait un attachement profond pour les racines de la culture américaine rurale. Le film rend parfaitement compte de cette dimension de l’histoire. Mais franchement, le roman est époustouflant. Certes, il n’y a pas de photo de Brad Pitt entre les pages, mais rien ne vous empêche de l’imaginer dans votre tête pendant la lecture ! Légendes d’automne est le genre de roman qui vous émeut profondément et vous transporte au loin. C’est aussi un des livres les plus accessibles de Jim Harrison, donc un bon moyen de vous familiariser avec l’oeuvre d’un des plus grands romanciers en langue anglaise.

  • Rebecca, de Daphné du Maurier

Vraie-fausse histoire d’amour, Rebecca est indéniablement le meilleur livre que j’ai eu la chance de lire pendant mes études. Habituellement, les lectures obligatoires étaient une souffrance. Mais j’ai béni la prof de français qui nous avait fait lire le roman de Daphné du Maurier. Je l’ai lu un peu trop jeune (au collège), donc je n’ai pas bien saisi toute la richesse de l’histoire. Mais je pouvais quand même me rendre compte des aspects troublants du roman. Il y a une grande puissance sensuelle et une violence cachée dans le roman. Surtout, Daphné du Maurier écrit un thriller qui n’en est pas un… mais un peu quand même ! Rebecca ne fait pas vraiment peur, mais c’est quand même un roman qui vous fait froid dans le dos. Toute l’histoire repose sur un équilibre précaire entre la vérité cachée, et ce qu’on peut imaginer en tant que lecteur. Au beau milieu de tout ça, la narration de l’héroïne nous tient en haleine jusqu’à la toute fin. Un sacré tour de force !

  • La Mer en hiver, de Susanna Kearsley

Je ne pensais pas mettre de roman contemporain dans cette liste. Et d’ailleurs le titre fait référence à l’hiver et pas à l’automne. Malgré ces deux inconvénients, La Mer en hiver est bel et bien une idée lecture en rapport avec l’automne. Ce roman magistral de Susanna Kearsley se déroule en Ecosse, entre deux périodes temporelles. De nos jours, une romancière s’intéresse à l’histoire de l’Ecosse, au temps des luttes politiques pour le retour du roi Jacques. Mais l’héroïne qu’elle choisit pour son roman, inspirée d’une femme qui a réellement existé, semble prendre vie. Un va et vient s’installe alors entre les souvenirs du passé et la quête de vérité du présent. Toute l’histoire est racontée sur la côté écossaise, entre un horizon de grisaille et le fracas de la mer. C’est un des romans les plus envoûtants que j’ai lu dans ma vie. Il vous embarque vraiment dans une atmosphère immersive et prenante. Je l’avais adoré et je vous le conseille.

  • Les Poèmes d’Emily Brontë

Qui a dit que les idées lectures de l’automne étaient forcément des romans ? Depuis quelques temps déjà, je voulais vous présenter les poèmes d’Emily Brontë. Je sais que beaucoup de lectrices passionnées des soeurs Brontë plaident avec ardeur pour convaincre les gens de lire Les Hauts de Hurlevent. Et c’est effectivement un roman que j’aime profondément. Mais soyons honnête : c’est aussi un roman assez dur d’accès. Sa lecture peut être difficile à cause des différentes temporalités dans la narration. L’écriture d’Emily Brontë est âpre, assez froide. On n’y retrouve pas la chaleur humaine de sa soeur Anne, et pas non plus la narration fluide de Charlotte. Du coup, Les Hauts de Hurlevent peut en décourager plus d’un. A la place, pour une initiation réussie à l’univers d’Emily Brontë, je vous conseille ses poèmes. Ils sont édités en format poche chez Folio, avec une belle édition bilingue. Les textes sont superbes, très accessibles. On y découvre la richesse de son imaginaire. Si vous avez lu Les Hauts de Hurlevent, vous retrouverez les thèmes obsessionnels d’Emily Brontë. Mais l’écriture est plus intime, plus accessible, plus tournée vers l’autre. Je connais par coeur certains passages en anglais tant j’avais été impressionnée à ma première lecture. Et depuis, ce sont des textes que j’ai régulièrement relu par bribes. Ils sont pour moi une source intarissable d’émerveillement, et je voudrais vous encourager à les découvrir.

J’espère que ce top 5 des idées lectures d’automne vous aura plut. Et surtout, j’espère que vous pourrez y puiser de belles idées pour vos prochaines sessions de bouquinage (ce mot existe-t-il ? il devrait !). Alors, attrapez un gros plaid et une tasse de thé, et belle lecture tout le monde !

www.alivreouvert.net

5 réflexions sur “5 idées lectures d’automne

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s