Initiation à la rentrée littéraire

Remarque entendue fin août en librairie : « Moi je ne m’y retrouves jamais dans la rentrée littéraire : il y a trop de livres, je suis perdue ! » Deux dames discutaient entre elles devant les nouveautés, et j’ai entendu cette bribe de conversation en passant. Non pas que je passe mon temps en planque dans les librairies pour surprendre les lecteurs en perdition ! C’est juste que moi-même je furetait devant les tables des nouveautés, et forcément cette phrase m’a marquée. Avant d’être bloggeuse, j’étais dans le même cas de figure. La rentrée littéraire était une période un peu chaotique. Et je me sentais souvent écrasée par la vague des nouveautés. Mais depuis que je suis bloggeuse, les choses ont changé. A tel point que je pense pouvoir maintenant vous livrer mon guide pour une initiation réussie à la rentrée littéraire.

La rentrée littéraire : d’abord à quoi ça sert ?

Année après année, j’ai l’impression de vous rabattre les oreilles avec l’intérêt de la rentrée littéraire. Oui, c’est une opération commerciale. Oui, on voit souvent les mêmes noms revenir. Oui, ce sont souvent les gros éditeurs qui raflent les prix littéraires. Mais là n’est pas l’essentiel. La rentrée littéraire, c’est UN moment dans l’année où l’industrie du livre a rendez-vous avec ses lecteurs. Où les libraires et les éditeurs défendent des ouvrages qui, le reste du temps, sont noyés parmi le flot de la littérature de divertissement. Les livres de la rentrée littéraire sont rarement funs. Mais ils sont là pour faire entendre les voix du monde, avec tout ce qu’il peut y avoir de dérangeant à prendre le pouls d’un monde toujours aussi violent et chaotique.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur l’intérêt de la rentrée littéraire, j’ai déjà écrit des articles plus détaillés sur le sujet, alors je ne vais pas m’étaler ici. Je vais plutôt vous livrer mes conseils pour naviguer dans les eaux troubles de cette tempête éditoriale.

Environ 500 nouveaux livres chaque année : impossible de tout lire !

Si la rentrée littéraire était un bongo, on serait tous perdants ! Forcément : c’est humainement impossible de lire tous les livres qui sont publiés à ce moment-là. Mais l’intérêt de la rentrée littéraire tient moins à l’exhaustivité qu’à la découverte. Personne de sensé ne vous encouragera à lire le plus de livres possibles. En revanche, voilà un rendez-vous ludique pour lire des choses que vous ne liriez pas forcément en temps normal. C’est le moment où on peut se rendre disponible pour découvrir d’autres genres d’histoires, d’autres sujets, d’autres types d’écritures…

Si vous avez envie de partir à la découverte des livres de la rentrée littéraire, commencez par des ambitions modestes. Et si vous lisiez un livre de la rentrée ? Ou alors trois ? Ou alors plus, si vous êtes un grand lecteur ! Mais si vous partez bille en tête en vous disant que vous allez lire 10 romans, vous allez droit dans le mur. Ce genre de défi est le meilleur moyen de vous dégoûter en vous forçant à lire des choses qui ne vous plairont pas.

Comment découvrir les nouveautés de la rentrée littéraire ?

Depuis que je suis bloggeuse, je suis en quelque sorte devenue une lectrice « pro ». Pas dans le sens où je suis une professionnelle payée pour lire (si seulement !), mais parce que j’ai développé les bons réflexes pour obtenir les infos qui m’intéressent.

D’abord, il faut savoir que beaucoup des livres de la rentrée littéraire sortent en fait dès le mois d’août. Donc pour être informés sur les nouveautés, vous pouvez prendre une longueur d’avance en vous abonnant par exemple aux newsletters des maisons d’édition début août. Comme ça, vous ne manquerez pas les infos sur les parutions. Comment savoir quelles maisons d’édition sont intéressantes ? Potentiellement, elles le sont toutes. Mais pour plus de sécurité, voici un truc perso : allez regarder dans votre propre bibliothèque. Faites la liste des maisons d’édition représentées sur vos étagères. Si les types de livres qu’elles éditent vous intéressent, alors il y a des chances pour que les futures nouveautés soient aussi à votre goût. Et ce sont donc ces maisons d’édition qu’il vous faut suivre en priorité.

Pour celles et ceux d’entre vous qui n’auraient pas ou pas assez de livres pour faire un panaché intéressant, voici quelques maisons d’édition incontournables de la rentrée littéraire :

  • Grasset
  • Les éditions de Minuit
  • Albin Michel
  • Gallmeister
  • Belfond
  • JC lattès
  • Gallimard
  • Actes Sud

C’est une liste courte, mais là vous avez déjà de quoi faire ! Si vous n’avez pas le réflexe newsletter, n’hésitez pas à aller sur les réseaux sociaux. Les maisons d’édition sont très dynamiques sur Twitter, Instagram, Facebook et consorts. Vous verrez passer les couvertures des nouveautés avec des résumés. Il arrive aussi fréquemment que les maisons postent des interviews avec les auteurs pour en apprendre plus sur leurs livres. Vous aurez donc un bon aperçu des ouvrages proposés.

Les libraires et les bibliothèques à la rescousse

Si la présentation en 1 minutes et 30 secondes des nouveautés au JT de 20 heures vous ont laissé sur votre faim, bonne nouvelle : il y a d’autres sources d’informations ! Pour tout savoir sur la rentrée littéraire, vous avez en fait l’embarras du choix.

Vous pouvez aller à la source en vous rendant en librairie. Les libraires sont certainement les personnes qui en savent le plus sur la rentrée littéraire. Ils n’ont pas le temps de lire tous les livres, mais ils en lisent beaucoup. Et ils se renseignent sur les autres. Et globalement, ils les vendent à peu près tous. Donc si vous allez voir un libraire et que vous lui dites que vous êtes prêt à vous jeter à l’eau, il vous fournira une bouée ! Un libraire vous demandera le genre de livres que vous appréciez d’habitude, le genre de choses qui vous intéresse. Et à partir de là, il pourra vous aiguiller vers une sélection de livres susceptibles de vous convenir. Avec 500 à 600 nouveautés chaque année, il y a forcément au moins UN livre pour vous !

Même choses avec les bibliothèques municipales. Mêmes les grosses bibliothèques n’ont pas les moyens d’acheter tous les livres. Ils procèdent donc déjà à une sélection resserrée avec des livres susceptibles d’intéresser beaucoup de gens. Pour faire cette sélection, les bibliothécaires se renseignent beaucoup en amont sur les livres. Allez les voir, et ils pourront eux aussi vous diriger vers des ouvrages qui ont des chances de vous plaire.

Venez trouver votre bonheur sur les blogs !

Ce conseil peut avoir l’air un peu intéressé. C’est clair que j’espère que vous trouverez de bonnes idées lectures dans les pages virtuelles d’Alivreouvert. Mais je sais aussi que je ne vais lire qu’une demi douzaine de livres de la rentrée littéraire. Ce n’est pas un échantillon suffisant pour répondre aux attentes de tous les lecteurs. Et ma sensibilité ne correspond pas forcément à la vôtre. Il y a beaucoup de blogs littéraires formidables sur lesquels vous trouverez d’excellentes idées pour défricher la rentrée littéraire.

Voici un autre conseil, et je sais déjà que celui-ci risque de faire grincer quelques dentes ! La presse présente chaque année des sélections pour la rentrée littéraire. Certes, les journaux ont tendance à souvent mettre en avant les mêmes livres. Mais d’une année sur l’autre, ce n’est pas 100% vrai. Surtout, je trouve qu’en matière de rentrée littéraire, la presse régionale est souvent très intéressante dans ses choix (plus que les journaux nationaux). Au mois d’août, j’ai pu consulter la sélection du Régional du Centre, et leur sélection était très intéressante. Il y avait quelques livres attendus, mais il y avait plus. Parce que le journaliste était allé interviewer des libraires indépendants pour leur demander de présenter leurs coups de cœur. Et parce que le journaliste lui-même avait sélection des ouvrages « secondaires » qui sortaient un peu des sentiers battus. Il avait joué le jeu en laissant parler la sensibilité des uns et des autres, et j’ai adoré lire cette sélection.

Certains magazines spécialisés comme Lire offrent aussi un point de vue intéressant sur la rentrée littéraire. Leur sélection est beaucoup plus large. On peut frôler l’overdose livresque. Mais elle a le mérite de contextualiser les nouveautés, en faisant par exemple émerger des thèmes récurrents. C’est un bon point de départ pour découvrir les livres quand on ne sait pas par où commencer.

En conclusion…

J’espère que ce petit guide pratique de la rentrée littéraire vous aura été utile. J’en profite pour rappeler que boire des litres de caféine et ne dormir que 2 heures par nuit n’est PAS le meilleur moyen de survivre à la rentrée littéraire ! Certes, c’est une période un peu bizarre. C’est galvanisant de voir passer autant de nouveautés. Mais c’est aussi intimidant parce qu’on a l’impression qu’il ne s’agit que de livres durs à lire, difficilement accessibles. Or ce n’est pas vrai. Mais encore faut-il trouver les bons livres pour vivre une rentrée littéraire épanouissante. J’espère donc que mes conseils vous aideront à y voir plus clair et à vous lancer à la découverte de toutes ces nouveautés.

Belle rentrée littéraire tout le monde !

4 réflexions sur “Initiation à la rentrée littéraire

  1. Mario Thibault dit :

    Merci pour cette initiation 🙂 . Bien intéressant de voir comment tout ça se déroule. J’avoue qu’en tant que lecteur, je suis loin de suivre la rentrée et même que je suis complètement à la masse( que j’adore cette expression française 😉 ) face à se phénomène. Bon, j’adore lire, mais comme dans bien des domaines dans ma vie, je suis une personne qui a toujours un train en retard dans les nouveautés, peut importe ce que c’est, ce qui fait que je découvre de belles choses…bien après les autres….

    J'aime

  2. topobiblioteca dit :

    Je suis libraire et qu’est-ce que j’aime quand un lecteur arrive et me demande des idées de titres sur la rentrée littéraire ! On se sent utile, on ne tend pas juste un livre, on le présente, on le raconte et on met un peu de soi dans tout ça ! Venez vers nous, n’ayez pas peur, c’est un plaisir de vous renseigner !

    J'aime

Répondre à Alivreouvert Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s