Et si on fêtait Noël en juillet ?

Depuis déjà plusieurs années, j’ai remarqué que les éditeurs anglo-saxons avaient l’habitude de commencer à publier les romans de Noël dès le mois de juillet. Jusqu’à récemment, j’avais mis cette habitude sur le compte du cynisme marketing qui veut qu’on prépare Noël le plus à l’avance possible. Et bien j’avais tord ! Il s’agit en fait d’une tradition anglo-saxonne qui veut qu’on célèbre Noël deux fois dans l’année : une fois en décembre, et une fois en juillet. Pour moi qui suis fan de Noël, cette tradition est une merveilleuse découverte ! Aujourd’hui, je vous propose donc de tout vous expliquer sur Noël en juillet.

Noël en juillet : d’où ça vient ?

En faisant quelques recherches approfondies, j’ai trouvé plusieurs origines pour expliquer Noël en juillet. Et selon les parties du monde, ce ne sont pas les mêmes ! Les américains estiment qu’ils ont inventé la tradition. Et la première manifestation connue de Noël en juillet date effectivement de l’année 1933. En Caroline du Nord, la responsable d’un camp de vacances pour jeunes filles, miss Fannie Holt, a eu l’idée d’une soirée de Noël comme animation pour les filles du camp. Les festivités ont rencontré un tel succès que Fannie a décidé d’en faire une tradition. Et depuis, chaque année, le camp de vacances de Keystone organise son Noël en juillet le 24 au soir. Le concept a tellement plut qu’il s’est répandu un peu partout en Caroline du Nord et dans d’autres états du Sud des Etats-Unis qui adorent les manifestations conviviales, particulièrement pendant la période estivale.

Ailleurs dans le monde, Noël en juillet est une tradition qu’on trouve surtout dans l’hémisphère nord. Les habitants de ces régions vivent avec des saisons inversées par rapport à nous. Pour eux, Noël en décembre correspond à une fête qui arrive… en plein milieu de l’été ! Ils ont donc pris l’habitude de célébrer une seconde fois Noël, cette fois en plein milieu de « leur » hiver. Certains pays célèbrent Noël en juin (sixième mois, donc le milieu de l’année), mais d’autres célèbrent les festivités hivernales de Noël pendant le mois de juillet. Dans les deux cas, juin comme juillet, c’est toujours pendant les journées du 24 et du 25 qu’ont lieu les festivités les plus importantes.  Je n’ai pas trouvé la date à partir de laquelle les pays de l’hémisphère sud ont commencé à célébrer Noël en juillet. Noël est forcément une tradition importé avec les colons européens. Mas je ne sais pas à quel moment ils ont décidé de fêter deux fois Noël.

En revanche, ce que je sais, c’est que la France a un lien avec la tradition de Noël en juillet ! En effet, la toute première trace du concept de Noël en juillet date de 1892, et on la trouve dans un opéra français du compositeur Jules Massenet : Werther. Dans l’opéra, des enfants répètent un spectacle de chants de Noël en juillet. Et ça donne une blague autour du fait de célébrer Noël en Juillet. Malgré le succès de l’opéra, il n’existe aucune célébration de Noël en juillet chez nous. Mais peut-être miss Fannie Holt connaissait-elle l’œuvre de Massenet ?

Christmas-July-santa

En quoi consiste Noël en juillet ?

Noël en juillet se veut une fête conviviale, très fun, et qui cherche avant tout à rassembler les gens pour s’amuser. Les familles et les amis se rassemblent. D’après ce que j’ai vu, l’échange de cadeaux n’est pas obligatoire. Et quand ça a lieu, il s’agit surtout de petite cadeaux décalés pour s’amuser et surprendre les autres.

Il s’agit avant tout d’un divertissement où tout le monde est ensemble et s’amuse. La fête assume aussi son côté un peu kitsch : les gens jouent le jeu  à fond en ressortant leurs décorations de Noël et en les mélangeant avec les éléments estivaux. Dans les pays de l’hémisphère sud, on trouve des Père-Noël peints sur des planches de surf, qui servent à décorer les maisons. De ce que j’ai pu voir sur le net, les décorations sont vraiment ludiques, et on mélange un peu tout dans un joyeux bazar !

Aux Etats-Unis comme dans les pays de l’hémisphère sud, il existe aussi des marchés de Noël pour trouver des petits cadeaux amusants et des décorations pour le moins originales. Certaines villes organisent aussi des parades où les gens viennent déguisés. Autant vous dire que j’adorerais y aller pour faire le plein d’esprit de Noël en avance !

J’ai aussi vu que la chaine de télé américaine Hallmark (que nous connaissons toutes pour ces téléfilms romantiques, et particulièrement à Noël) propose une diffusion spéciale Noël en juillet. Les téléfilms de décembre sont rediffusés, et en général il y a toujours un téléfilm de Noël inédit spécialement produit pour le Noël en juillet.

Christmas-July-Hallmark

Et pour les lecteurs, ça change quoi Noël en juillet ?

Pour les lecteurs, Noël en juillet est l’occasion de s’adonner au plaisir des comédies romantiques de Noël pendant nos vacances d’été ! Certains éditeurs commencent la publication des romans de Noël en juillet pour faire plaisir aux lectrices qui ont envie de déjouer les habitudes calendaires. Et comme les vacances sont une période où on lit traditionnellement plus (ou en tout cas les consommateurs achètent plus de livres !), c’est aussi un bon moyen de faire découvrir ces romans dans de bonnes conditions.

D’ailleurs, pourquoi ne pourrait-on pas lire des romans de Noël en juillet ? C’est vrai que j’ai tendance à être sensible à la saison en ce qui concerne mes habitudes de lecture. J’ai ma petite routine dans l’année, avec des périodes pendant lesquelles je suis attirée par des genres bien spécifiques de livres. Mais je me dis que Noël en juillet est justement l’occasion de casser cette routine et de me faire plaisir avec quelque chose qui va complètement bouleverser mes habitudes.

J’aime l’idée de Noël en juillet parce qu’il ne s’agit pas de la pression sociale ou de ce qu’on est obligé de faire. C’est une fête qui cherche, à sa façon, à retrouver la chaleureuse spontanéité qui devrait toujours être attachée à Noël. Qu’il s’agisse de se faire plaisir ou de profiter d’un bon moment avec nos proches, Noël en juillet me semble être un bon moyen de nous reconnecter avec l’essentiel. Par ailleurs, après l’année que nous venons tous de passer, et sachant que la crise n’est pas terminée, pourquoi ne pas placer cet été 2021 sous le signe du Carpe Diem en invitant l’esprit de Noël à revenir faire un tour pendant les vacances ? En ce qui me concerne, c’est décidé : je vais me faire plaisir en lisant une romance de Noël dès la semaine prochaine !

Bel été et très joyeux Noël en juillet tout le monde !

10 réflexions sur “Et si on fêtait Noël en juillet ?

  1. Steven dit :

    Article très intéressant qui aura eu le privilège de me faire découvrir que noël avait donc lieu en juillet dans certains pays et selon certaines traditions. Comme quoi on en apprend tous les jours 😉

    Concernant ces lectures dédiées à cette période et étant influencé – comme toi – par les saisons, je ne suis pas certain que cela me conviendrait !

    J'aime

Répondre à Geneviève Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s