Une Etude en rose bonbon : Lady Sherlock par Sherry Thomas

Il y a déjà trois ans, j’avais vu passer sur Goodreads des infos sur une série de romans policiers : Lady Sherlock, par Sherry Thomas. L’idée d’un Sherlock Holmes avec des personnages féminins me tentait bien. Et j’ai donc ajouté le premier livre de la série à ma liste d’idées lectures virtuelles. Malheureusement, cette liste virtuelle a tendance à s’étoffer beaucoup plus vite que ma capacité de lecture ! Donc j’ai oublié le livre, et je suis passée à autre chose. Du coup, j’étais à la fois surprise et ravie de constater, le mois dernier, la parution du premier tome en France. Une Etude en rose bonbon vient de sortir dans la collection Aventure & Passion de J’Ai Lu. Si vous connaissez un peu la collection, vous savez peut-être déjà que la collection publie régulièrement d’excellentes histoires policières ou d’espionnage, comme la série du Cercle des Menteurs de Celeste Bradley. Des romans historiques écrits au féminin qui sortent des sentiers battus et ont tous pour point commun d’être hyper divertissants. Et je peux vous dire qu’Une Etude en rose bonbon ne fait pas exception !

Mon résumé du roman

Livia Holmes est abasourdie : sa petite sœur, la si belle et si intelligente Charlotte, est mêlée à un scandale qui pourrait bien lui valoir l’exclusion de leur famille et le rejet de toute la bonne société ! Ce que Livia ignore, c’est que Charlotte veut son indépendance à tout prix, et que causer un scandale fait partie de son plan d’émancipation. Mais que faire après, une fois libérée des contraintes de sa famille et de la bonne société ? Charlotte ne risque pas de rester oisive bien longtemps. Par l’intermédiaire de son ami lord Ingram, la voici qui donne des conseils à un jeune inspecteur de Scotland Yard. Trois morts suspectes sont survenues à un intervalle très rapproché. Là où la police ne voit qu’un malheureux concours de circonstances, Charlotte voit des meurtres qui sont liés. Mais comment être prise au sérieux quand on n’est qu’une femme dans une société dirigée par les hommes ? En se faisant passer pour un homme bien sûr !

Mon avis sur Une Etude en rose bonbon

En commençant la lecture d’Une Etude en rose bonbon, je n’avais pas d’idée très claire de l’histoire de Sherry Thomas. En fait, un peu naïvement, je croyais qu’il s’agissait (encore une fois) de l’histoire d’une soeur ou une cousine de Sherlock Holmes. En fait pas du tout ! Il s’agit bel et bien d’une récriture au féminin. Et si vous avez eu la chance de voir la série Remington Steel (il y a moult années) à la télévision, alors vous vous souvenez probablement de ce pitch génial : une femme qui veut être prise au sérieux comme détective s’invente un patron (comme par hasard toujours absent) et se fait passer pour son assistante. Ici, Sherry Thomas reprend plus ou moins l’idée à son compte, et ça fonctionne à merveille !

Au début, l’histoire semble décousue : plusieurs événements surviennent, et on ne voit pas encore le lien entre eux, à part le fait que le nom de Holmes éclot à presque chaque page. Mais rapidement, on commence à voir que certains éléments se recoupent. Et, comme un détective, le lecteur est invité à jouer un rôle dans l’enquête en faisant le lien entre les différentes informations données par Sherry Thomas.

L’intrigue est vraiment très bien construite. Charlotte mène son enquête de son côté. L’inspecteur de Scotland Yard fait de même. Et donc le lecteur est sensé avoir un coup d’avance… Ce qui n’est évidemment pas suffisant pour nous permettre de surpasser le remarquable esprit de déduction de Charlotte Holmes ! Mais on se prend quand même au jeu, et ça rend la lecture très grisante.

Le personnage de Charlotte Holmes est une excellente trouvaille. Elle casse tout ce qu’on croyait savoir de Sherlock Holmes. Sherry Thomas n’a pas inventé un Sherlock au féminin. Elle a inventé un personnage radicalement différent (même s’il y a quand même quelques points communs au niveau du caractère), dont on finit par tomber sous le charme tant elle est irrésistible.

L’idée de féminiser le personnage s’avère aussi brillante parce que c’est un moyen de revisiter l’époque victorienne d’une manière intéressante. Evidemment qu’il y avait déjà des femmes brillantes à l’époque. Mais quels choix de carrière pouvaient bien s’offrir à elles hormis le mariage ? Tout comme les femmes écrivains devaient prendre un nom de plume masculin ou publier anonymement (ce qui, finalement, revenait au même), la jeune détective doit s’inventer une autre identité pour résoudre des crimes.

Le dernier élément qui m’a séduite dans cette histoire, c’est le personnage de lord Ingram et sa relation chaotique avec Charlotte. On sent bien qu’il y a un énorme potentiel entre ces deux-là. Ils s’apprécient, ils se détestent, ils ne peuvent pas être ensemble mais ne peuvent pas se passer l’un de l’autre. J’ai hâte de lire les prochains tomes pour découvrir comment leur relation va évoluer !

Une Etude en rose bonbon : une idée lecture pour qui ?

Si vous aimez les histoires policières, courez lire Une Etude en rose bonbon. Le titre est amusant et un peu frivole. Il ne rend pas bien compte de l’atmosphère véritable du roman, je trouve. Mais le livre en lui-même est excellent. J’étais très surprise parce que je m’attendais pas à une intrigue de ce niveau là. On sent bien à la lecture que Sherry Thomas est une fan des aventures de Sherlock Holmes, et qu’elle prend un malin plaisir à tournebouler toutes nos certitudes au sujet de ce personnage qu’on connait par cœur. Le résultat est à la fois génial et divertissant. Une réussite !

Une étude en rose bonbon

7 réflexions sur “Une Etude en rose bonbon : Lady Sherlock par Sherry Thomas

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s