Avril enchanté, roman d’Elizabeth Von Arnim

L’année dernière, au détour d’un post sur Facebook, j’ai vu que Stéphanie Mesnier avait lu et adoré Avril enchanté, le roman d’Elizabeth Von Arnim. Je connais le nom de l’autrice, mais je n’ai jamais rien lu d’elle. Et (c’est un peu bête à dire) j’ai craqué en voyant le titre et la couverture. Il faut dire que c’était le premier confinement, j’avais envie d’évasion. La promesse d’un voyage livresque sous le soleil de l’Italie me faisait rêver. J’ai donc acheté le livre. Un an et un déménagement plus tard, j’ai enfin pris le temps de le lire. En même temps, ça semblait logique d’attendre avril pour lire un roman qui s’intitule Avril enchanté, non ? Mon bilan : un énorme coup de cœur pour ce livre plein de charme.

Mon résumé du roman

Louer un château au bord de la Méditerranée pour passer avril en Italie ? Il suffit à madame Wilkins de lire cette petite annonce pour avoir aussitôt envie de quitter la grisaille du printemps londonien et la grisaille de son mariage. Elle, si timide, si réservée, si sérieuse, se voit parfaitement dépenser toutes ses économies pour s’évader temporairement en Italie. Mais seule, elle n’en a pas les moyens. Sous l’inspiration du moment, elle accoste madame Arbuthnot, une dame qu’elle connaît à peine mais qui semble aussi avoir besoin de vacances. Et voilà qu’elles forment un projet : louer le château et trouver d’autres locataires pour partager les frais. Ce qui ressemble à un projet fou prend soudainement forme quand elles trouvent lady Caroline, une jeune aristocrate sans but qui cherche à fuir les soupirants trop pressants, et madame Fisher, une dame âgée qui veut juste soigner ses rhumatisme et sa misanthropie sous le soleil d’Italie. Elles sont quatre, elles ne se connaissent pour ainsi dire pas, elles n’ont rien en commun. Mais pendant quatre semaines, elles vont cohabiter, se découvrir elles-mêmes et peut-être même prendre des décisions radicales pour leur avenir.

Mon avis sur Avril Enchanté

Je ne sais pas si la lecture du résumé est suffisante pour se faire une bonne idée de ce livre. Parce qu’il faut que je vous précise une chose. Avec Avril enchanté, Elizabeth Von Arnim ne tisse pas vraiment une grande histoire romanesque. Ce livre est avant tout une étude de personnages. L’histoire passe vraiment au second plan. Ce qui importe, c’est de faire la connaissance de ces quatre femmes, et de les observer alors qu’elles traversent chacune un moment important de leur vie.

Au début, j’étais un peu désarçonnée par ma lecture. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Un road trip girly ? Une fresque romanesque ? Un roman historique ? Pas du tout : c’est une sorte de comédie qui n’en est pas une. Elizabeth Von Arnim nous fait plonger dans l’intimité de ces quatre femmes. On découvre ce qui se passe au plus profond de leurs esprits, dans le secret de leurs cœurs. Toutes leurs peurs, leurs inquiétudes, leurs rêves, leurs espoirs déçus, leurs souvenirs, leurs déceptions… On les découvre de l’intérieur, et les pièces du puzzle se mettent en place au fur et à mesure qu’elles procèdent à leur introspection.

Dit comme ça, ce n’est peut-être pas très engageant ! Pourtant il n’y a rien d’ennuyeux dans ce joli roman. Au contraire ! Elizabeth Von Arnim a un humour fabuleux, assez grinçant, avec pas mal de sarcasme. Elle ne se moque pas méchamment des travers de ses personnages. Elle nous place simplement devant leurs contradictions, leurs mesquineries, leurs trouilles irrationnelles… Et finalement, elle nous invite nous aussi à faire notre introspection. Non, nous ne sommes pas parfaits. Mais en fait, personne ne l’est jamais. Et qui sait ce qui se cache vraiment derrière l’image de perfection que certaines personnes peuvent nous renvoyer ? Le plus souvent, ces gens sont aussi malheureux, aussi indécis et aussi angoissés que nous.

Au fil des pages, les clichés et les certitudes volent en éclats. Chacune de ces femmes va se redécouvrir sous un nouveau jour. Petit à petit, elles s’ouvrent aux autres, apprennent à se faire confiance et finalement à nouer des liens entre elles. C’est assez magique parce que, pendant tout ce processus, le lecteur a l’impression de faire partie de ce petit groupe sympathique. Le roman est tellement immersif qu’on a l’impression d’être, nous aussi, transportés en Italie, sous le soleil, à flâner dans ce jardin majestueux en bord de mer.

Avril enchanté : une idée lecture pour qui ?

J’ai été enchantée par ma lecture. Je m’attendais à un roman sympa, mais je ne pensais pas vraiment que ce livre allait être un tel coup de cœur. Du début à la fin, tout m’a fait passer un excellent moment dans ce livre. Et je lirai certainement d’autres livres d’Elizabeth Von Arnim pour poursuivre le plaisir d’Avril enchanté.

Si comme moi vous aimez la littérature féminine, et en particulier la littérature anglaise, je pense que ce livre vous donnera satisfaction. Il est enjoué, avec un humour un peu acide, très anglais. Et surtout, c’est une histoire optimiste et chaleureuse.

Avril-enchante

4 réflexions sur “Avril enchanté, roman d’Elizabeth Von Arnim

  1. Bénédicte dit :

    J’aime beaucoup Elizabeth von Arnim, et j’avais adoré Vera (roman que je te conseille). Par contre si tu t’intéresses plus à l’auteure en tant que telle, Elizabeth et son jardin allemand est sympa. Il y a une large part autobiographique, et j’avais appris beaucoup de choses sur elle.

    J'aime

    • Alivreouvert dit :

      J’ai Elizabeth et son jardin allemand dans ma PAl depuis des années. Par contre je note Véra, que je ne connais pas. Vu comme j’ai adoré Avril Enchanté, je pense lire rapidement un autre livre de l’autrice !

      J'aime

    • Alivreouvert dit :

      Puisque tu connais déjà l’autrice, je pense que tu devrais te sentir rapidement comme chez toi dans les pages de ce livre. C’est un excellent roman, j’ai vraiment eu un coup de coeur. Très bonne lecture !!

      J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s