La Chronique des Bridgerton, de Julia Quinn

La Chronique des Bridgerton – Anthony

Il était presque minuit, un soir de semaine, quand j’ai fini de lire Daphné et le duc, premier tome de La Chronique des Bridgerton. Normalement, c’est l’heure de faire dodo. Mais la nouvelle édition intégrale de J’Ai Lu est traitre : elle contient les 2 premiers romans de la saga en un seul volume. Comme vous vous en doutez : impossible de résister ! Me voici donc, à minuit, en train d’entamer un nouveau livre. Au final, je me suis couchée à plus de 2h du matin, mais je n’ai pas regretté mes cernes au réveil. J’ai trépigné pendant une journée entière avant de pouvoir enfin finir mon livre le soir même. Ce second volume s’intitule Anthony, et je vous préviens qu’il est irrésistible !

A présent que sa soeur Daphné est mariée au duc de Hastings, Anthony, aîné de la famille Bridgerton, est soulagé. Mais le soulagement est de courte durée. Le vicomte doit faire face à ses responsabilités, qui impliquent notamment de se marier et donner un nouvel héritier au titre. Sur les instances maternelles, le voici donc lancé dans la course au mariage. Mais Anthony est stricte : il veut une jeune fille de bonne famille, belle, douce, gentille… tout le contraire de Kate Sheffield ! Malheureusement, c’est justement la jeune soeur de cette harpie en jupons qui a attiré l’oeil d’Anthony. Pour espérer épouser la jeune fille, il doit d’abord passer l’épreuve de la grande soeur dragon, très protective. Une épreuve qui devient un peu moins pénible à mesure qu’Anthony et Kate apprennent à se connaître et se découvrent d’étonnants points communs. En fin de compte la question se pose : Anthony a-t-il jeté son dévolu sur la bonne soeur ? Risque-t-il de passer à côté du bonheur s’il choisit la mauvaise ?

Jusqu’ici, j’ai lu quatre tomes de La Chronique des Bridgerton, et Anthony vient juste de se placer à la seconde place dans mon classement personnel des meilleurs romans de la saga. Dans Daphné et le duc, Julia Quinn posait les bases de sa saga familiale. Elle délivrait une romance historique de bonne facture, mais peut-être un peu moins originale qu’avec ce second opus. A présent qu’on sait à quoi s’en tenir avec ce petit univers et ses nombreux personnages hauts en couleurs, le deuxième tome offre une lecture vraiment jubilatoire.

Anthony est un roman hilarant. Il comporte bien plus d’humour que Daphné et le duc, ce qui tient d’abord à la personnalité de nos deux protagonistes. Anthony est un personnage qui ne m’avait pas particulièrement tapé dans l’oeil dans le roman précédent. Mais ici il se révèle totalement. On en apprend beaucoup sur lui, notamment sur ses aspects les plus touchants. Malgré ses dehors parfois bourrus, c’est quelqu’un de touchant, entièrement dévoué à sa famille et très conscient de ses responsabilités.

Face à lui, Kate est aussi une héroïne qui a la tête sur les épaules. Elle est beaucoup moins « jeune fille en fleurs » que Daphné, ce qui lui donne immédiatement plus de consistance. Le fait qu’elle ait un sens de l’humour mordant et un chien gaffeur la rendent rapidement irrésistible !

Dans les scènes de séduction/bataille entre Anthony et Kate, les étincelles sortent presque des pages ! Les deux sont comme chien et chat. Leur romance pourrait faire cliché, mais ce n’est pas le cas. Julia Quinn dose très bien l’humour et la tendresse. On observe deux personnes indépendantes et pragmatiques (un peu solitaires même), qui apprennent à se connaître, à se faire confiance, à s’apprécier… et finalement qui tombent amoureuse. L’enchaînement se fait de façon logique, évident sans jamais être ennuyeuse.

La Chronique des Bridgerton, de Julia QuinnEt surtout, en arrière-plan, on retrouve les éléments qui font le sel de La Chronique des Bridgerton : les chroniques hebdomadaires de lady Whistledown (toujours aussi caustique !) et le formidable chaos affectif de la fratrie Bridgerton. Dans ce volume, on assiste d’ailleurs à une partie de croquet à mourir de rires, où les frères et soeurs s’en donnent à coeur joie et font preuve d’un esprit de compétition à la limite de la mauvaise foi !

Si vous aimez l’univers de La Chronique des Bridgerton, alors vous allez vous régaler avec ce roman. Anthony offre un second roman encore plus réussi que le premier. Julia Quinn installe une histoire dans laquelle tous les éléments s’emboitent à la perfection pour séduire les lectrices et les divertir. De la romance historique à son meilleur, tout simplement !

4 réflexions sur “La Chronique des Bridgerton – Anthony

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s