Interview de la romancière Caro M. Leene

J’ai eu un gros coup de cœur pour Je te ferai aimer Noël, la comédie romantique de Noël de Caro M. Leene, qui est récemment parue en format poche chez Harlequin. Une histoire bourrée d’humour et de tendresse, une famille attachante, un couple irrésistible, et une bonne ambiance festive : il n’en fallait pas plus pour me séduire et me faire passer un très bon moment de lecture. J’ai eu envie de prolonger un peu le plaisir de la lecture, et Caro M. Leene, l’auteure de cette romance enjouée, a accepté de répondre à mes questions. L’occasion d’évoquer son parcours d’auteure, son amour de Noël et notre passion commune pour Londres en décembre !

  • Pour commencer, pouvez-vous vous présenter, nous parler un peu de vous et expliquer comment vous en êtes venue à l’écriture ?

Je m’appelle Caroline, j’ai 39 ans. Je suis en couple et j’ai deux garçons de 14 et 12 ans.
Je suis contrôleur financier dans une grande entreprise de bâtiment, mon quotidien se résume donc à des tableaux de chiffres.

Comme beaucoup, je suis une grande lectrice et une fois, à la fin d’un de mes livres, j’ai vu une publicité pour la plateforme Wattpad. Comme je suis d’un naturel curieux, je suis allée jeter un coup d’œil. J’y ai découvert un site étonnant ! Très rapidement, j’ai échangé avec certaines personnes et puis des affinités se sont créées. L’une d’entre elles (Laura S. Wild) m’a parlé du site Fyctia, sur un coup de tête on s’est toutes les deux inscrites, elle en romance et moi en thriller. Je ne sais pas pourquoi car ce n’était même pas mon domaine de prédilection, mais il faut croire que le destin en avait décidé autrement !

Contre toute attente,  et dans le plus grand secret, j’ai remporté ce concours avec mon histoire intitulée « Les Colombes ». La machine était lancée, j’ai voulu essayer un autre style plus proche de mes lectures avec une nouvelle maison d’édition. J’ai donc envoyé  « Promets-moi encore » à Harlequin qui a été d’accord pour me publier. « Je te ferai aimer Noël » est mon 5ème roman.

  • Vous avez déjà écrit plusieurs romans, mais Je te ferai aimer Noël est votre première romance de Noël. Comment l’idée/l’envie est-elle venue d’écrire une histoire de genre ?

C’est difficile à dire. Je crois que mon esprit est toujours en ébullition, surtout le soir au moment de m’endormir. C’était en novembre 2017, je pensais aux cadeaux de Noël que je devais acheter (j’adore Noël et offrir des cadeaux) et sans savoir pourquoi l’histoire s’est créée toute seule. En premier lieu c’est le métier atypique d’Andie qui a germé, puis le reste de l’histoire est venue très naturellement. Je voulais une grande famille et un mec réfractaire… car c’est ce que j’aime lire dans les romances !  Au réveil, j’étais très excitée (c’est tout le temps le cas quand j’ai une nouvelle idée) et je me suis dit : je vais le faire, je vais l’écrire !

  • A la base, la romance de Noël est vraiment un genre très anglo-saxon. Est-ce qu’il y a des auteurs en particulier qui vous ont inspiré ? Des romans qui vous ont fait aimer ce genre au départ ?

Mon credo : les lectures légères et les happy end ! J’aime Sophie Kinsella, Jenny Colgan, Emily Blaine, Sarah Morgan. Ma première romance de Noël est « All I want for Christmas » j’avais adoré l’ambiance et j’avais réalisé à l’époque qu’il n’y avait pas que des films de Noël… Tout un monde s’est ouvert à moi !

  • Ecrire une romance de Noël, est-ce que c’est plus dur ou plus facile qu’une romance normale ? Parce qu’il faut aussi faire « rêver » les lectrices avec le cadre des fêtes, non ?

J’ai trouvé ça plutôt facile, j’ai puisé dans le Noël de mon enfance, ce qui pour moi rend un Noël génial, j’ai saupoudré d’un peu de romance et le tour était joué. J’adore Noël, écrire sur quelque chose qu’on aime particulièrement est peut-être plus facile.

  • L’histoire se déroule à Londres. J’adore cette ville pendant la période des fêtes car les Anglais sont vraiment de grands fans de Noël. Du coup c’est le choix idéal pour une histoire de ce genre. Est-ce que choisir Londres comme cadre vous a aidé à mettre en place l’ambiance de Noël ?

Encore une fois, le choix de la ville s’est imposé naturellement. J’aime écrire sur les endroits que je connais et Londres est une ville géniale. J’y suis allée plusieurs fois et mon dieu la décoration des rues est juste extra !

  • Andie est une héroïne super attachante. Elle est drôle, bourrée d’enthousiasme, passionnée par son boulot, généreuse. Et en même temps, elle est ancrée dans la réalité grâce à ses petites imperfections et sa propre histoire familiale. Comment on fait pour écrire une « vraie femme » dans une romance qui ne soit pas un cliché ? Vous vous inspirez de personnes réelles ?

Je suis contente que ce personnage plaise autant. Dans mes histoires, j’aime que mes personnages puissent être tout et n’importe qui. Ils ont des qualités et des défauts, c’est aussi ça qui les rend attachants. Des fois, certains de mes personnages ont fait grincer des dents, mais je reste fidèle à mes choix. Dans la vraie vie, on ne peut pas plaire à tout le monde, c’est pareil pour eux !

Les personnages sont toujours un peu façonnés consciemment ou inconsciemment d’ailleurs par des personnes qu’on connaît. Je pense que dans chacun de mes personnages féminins, je mets un de mes traits de caractère. Andie a hérité de mon enthousiasme et de mon amour de Noël !

  • L’autre personnage clé de l’histoire, c’est bien sûr Josh. Il n’aime pas Noël. Il n’est pas très loquace. On a un peu envie de le secouer au début du roman, et finalement on découvre son histoire touchante. Il a un petit côté monsieur Darcy, non ?

C’est pas faux ! Dans les romans que je lis, j’apprécie les personnages dans son style, froid et distant au premier abord, mais pas non plus asociale. C’est sympa de les faire évoluer et de leur redonner un côté humain !

  • Andie et Josh ont du mal à communiquer dans l’histoire. Les scènes de confrontation entre les deux apportent une vraie dimension de comédie à la romance. C’est aussi un peu un résumé du match qui revient chaque année entre ceux qui trouvent que Noël est une fête commerciale, et les défenseurs de Noël qui apprécient son côté magique. Votre roman prouve qu’on peut réconcilier tout le monde, non ?

Ahahahahah ! Peut-être ! C’est la magie de l’amour, non ?!

  • D’ailleurs plus largement, ce roman n’est pas qu’une histoire d’amour. C’est aussi une histoire qui évoque la famille, l’importance de se retrouver ensemble, de pouvoir compter les uns sur les autres. Pour vous, c’est le message important à faire passer à Noël ?

Oui en famille ou entre amis. Les liens du cœur sont parfois plus forts que les liens du sang. Si on a la chance de partager, il ne faut pas hésiter. Personnellement si un de mes amis étaient seuls à Noël, je ne pourrais pas concevoir de ne pas lui proposer de se joindre à nous.

  • Et sinon, j’ai une question cruciale : le calendrier de l’Avent de lingerie évoqué dans le roman, il existe pour de vrai ou pas ?! J’ai cherché sur internet et je ne l’ai pas trouvé. C’est une super idée, et d’ailleurs les entrées de chapitres avec la culotte du jour sont top. J’ai adoré cette idée de fil rouge dans le livre !

Je crois que cette idée a beaucoup plu ! Je ne compte plus les messages que j’ai reçus à propos de ce calendrier ! Malheureusement, non, il n’existe pas… mais je crois que les marques de lingerie gagneraient à réfléchir à ce concept !!! Il y a un clairement un marché à prendre.

  • Et la dernière question (parce que j’imagine que vous avez été sage cette année) : quels sont les livres que vous comptez demander au Père Noël ?

« Tu fais quoi pour Noël, je t’évite » de Juliette Bonte et « Cuisiner 2h pour la semaine ». Pas très glamour en ce qui concerne le dernier, mais utile pour une maman qui travaille et doit gérer sa famille !

Je remercie chaleureuse Caroline pour avoir pris le temps de répondre à toutes mes questions. Et si vous avez envie de lire son roman, je vous conseille de rester connectés au blog : dès demain je lance un concours pour vous faire gagner un exemplaire de son livre !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s