Le Faucon Millenium, roman de James Luceno

Je suis en pleine crise de Star Wars ! Depuis que j’ai commencé à lire les romans de l’univers étendu, c’est bien simple : je ne m’arrête plus ! J’ai tout abandonné pour me plonger dans cette saga trépidante : je ne regarde plus la tv, ma pile de livres à lire n’a jamais été aussi haute, je ne sais pas ce qui se passe à l’extérieur de chez moi, j’ai arrêté de me nourrir… non, il ne faut quand même pas exagérer. Au fur et à mesure de ma découverte des romans, je ne cesse de m’émerveiller sur l’imagination particulièrement fertile qui habite les différents auteurs des romans. Et je ne peux que remercier James Luceno d’avoir eu la brillante idée de raconter (enfin !) l’histoire du vaisseau spatial le plus célèbre de la galaxie. Le Faucon Millenium est à l’honneur avec ce roman en forme de biographie façon puzzle. Et cette aventure est un moyen particulièrement ludique pour les lecteurs de mettre un pied dans l’univers Star Wars. Attachez vos ceintures !

Han et Leia ne sont plus aussi jeunes qu’avant. Ils ont désormais la garde le leur petite-fille, Allana. Aussi curieuse que douée avec la Force, la petite découvre un jour un drôle d’intercom caché dans les entrailles du Faucon Millenium, le vaisseau de son papi, qui est aussi devenu son terrain de jeu favori. Intrigués par cette découverte, Han et Leia proposent à Allana d’embarquer pour un petit voyage aux origines du Faucon. Qui l’a construit ? Pour quelle utilité ? Comment est-il arrivé entre les mains de Han Solo et de Chewie ? La balade familiale prend des allures de voyage dans le temps. Mais le temps, justement, est compté. Un ancien pilote, tout juste sorti du coma après plusieurs décennies de sommeil, n’a qu’une idée : remettre la main sur son ancien vaisseau, un YT-1300, à bord duquel se trouve la carte d’un trésor…

« Il y a longtemps, dans une galaxie lointaine… » Bon, vous connaissez probablement la chanson, alors je vais aller à l’essentiel. Si vous êtes né sur cette planète, vous connaissez déjà l’histoire de la saga Star Wars et de ses héros principaux. En revanche, vous êtes peut-être moins familiers avec l’univers étendu, celui inventé dans les romans qui ont commencé à être publiés au début des années 1980. Dans cette suite de l’histoire, on découvre ce qui s’est passé après les événements de l’épisode VI. Mais pas de panique : du moment que vous avez vu les films, c’est largement suffisant pour comprendre l’histoire du Faucon Millenium !

Ce roman s’adresse clairement à un large public, et pas nécessairement à des geeks qui connaissent par cœur l’univers Star Wars. Il suffit de connaître les grandes lignes de l’histoire et les personnages principaux pour saisir ce dont on parle. A la manière d’un puzzle, le livre nous embarque sur les traces du Faucon Millenium, le vaisseau principal de la saga que tous les fans adorent. On découvre son passé, de sa création mouvementé (il a fait exploser son usine !) au moment où il est devenu la propriété de Han Solo (lors d’une partie de cartes !). Entre les deux, James Lucano s’en donne à cœur joie. Sans trop vous dévoiler l’histoire, je peux quand même vous dire que le Faucon Millenium a eu une vie on ne peut plus mouvementée : il a servi de cargo pour planquer de la contrebande, il a accueilli un cabinet médical et il a même fait partie de la caravane d’un cirque spatial !

Au gré de leurs voyages, Han et Leia rencontrent les précédents propriétaires et pilotes du vaisseau, ce qui donne lieu à des anecdotes savoureuses. Chacun raconte son histoire, et les chapitres enchainent donc les flash-backs un peu à la manière des contes des mille et une nuits. Cet enchainement narratif donne beaucoup de saveur et de rythme au roman.

Mais rien n’est jamais simple, et Le Faucon Millenium dévoile en fait une intrigue en deux parties. Et si le voyage de Han et Leia a l’air calme, il y a en fait une course-poursuite lancée en parallèle. Un autre personnage, ancien pilote du Faucon, tient absolument à retrouver le vaisseau car une carte au trésor est cachée à bord. On a donc droit à pas mal d’action et de suspens, ce qui augmente encore le plaisir de la lecture.

Si vous n’avez jamais été tenté par un roman de l’univers étendu Star Wars, alors Le Faucon Millenium est le roman idéal pour commencer. C’est fun, rapide à lire et riche en détails supplémentaires. L’atmosphère du livre restitue à merveille l’ambiance des films. Si vous les avez autant aimé que moi quand j’étais plus jeune, vous aurez beaucoup de plaisir à redécouvrir cet univers en tant que lecteur adulte. Et pour les ados, ce sera un joli coup de pouce pour découvrir les joies de la lecture !

Publicités

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s