Le parfum du Bonheur est plus fort sous la Pluie, roman de Virginie Grimaldi

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluieLivre chroniqué par Fanny.

J’ai découvert Virginie Grimaldi avec son deuxième roman, Tu comprendras quand tu seras plus grande, roman que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire tant par l’histoire touchante des personnages mais aussi à cause du côté humoristique de certaines situations. C’est donc avec empressement que j’ai commandé son troisième roman lors de sa parution en format poche (je ne suis pas fan des formats brochés mais parfois, quand je suis vraiment trop impatiente, je craque avant la sortie en format poche). Rien que le titre, Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie, me donnait envie de le lire. Je n’avais pas pris la peine de lire le résumé car j’ai pleinement confiance en l’auteur.  Je voulais d’ailleurs écrire un petit mot sur cette jeune femme tout à fait charmante que je suis sur Facebook depuis quelques temps. Je ne l’ai pas encore rencontrée mais elle a l’air vraiment simple, naturelle, vivante, et pleine d’humour. Et cela se ressent dans ses romans.

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie nous présente Pauline, qui, après que Ben, son mari, lui ait annoncé qu’il voulait divorcer, s’est retrouvée contrainte de retourner vivre chez ses parents avec son fils, Jules. Elle ne s’attendait pas à une annonce de ce genre. Elle était consciente qu’il y avait des problèmes dans son couple, un manque de communication surtout, mais elle pensait que cela était passager et qu’ils arriveraient à surmonter cette épreuve.  Elle est anéantie par cette situation et se laisse submerger par la douleur au point d’en perdre les pédales. Elle se retrouve contrainte de prendre des congés forcés car cela se ressent sur son travail. Elle décide donc de rejoindre ses parents et tout le reste de sa famille partis pour les vacances à Arcachon, ville où elle passait ses vacances étant enfant. Elle y trouvera la force de reprendre sa vie en main et prendra la décision d’essayer de raviver la flamme entre son mari et elle en lui écrivant chaque jour un souvenir de leur histoire.

Grâce à ces souvenirs, nous avons la vision de Pauline. Mais celle-ci n’est pas forcément celle de son mari qui finit par lui écrire ses souvenirs en retour. Nous verrons qu’il y a beaucoup de choses que Pauline a enfoui en elle et qu’il était temps que cela sorte pour qu’elle puisse enfin avancer et profiter de la vie comme il se doit.

Je peux vous assurer que je n’ai jamais autant ri en lisant un roman. Je suis une personne avec un grand sens de l’humour et je me suis retrouvée dans l’écriture de ce livre. Il est écrit avec un naturel et une fraîcheur hors du commun. J’ai vraiment pris plaisir à le lire car même lors des passages un peu tristes, l’auteur y glisse une petite touche d’humour qui nous empêche de nous laisser aller dans cette tristesse et nous redonne le sourire en quelques secondes. Les personnages sont attachants. L’histoire est touchante.

C’est un roman que je conseille à tout le monde. Si vous vous sentez un peu triste en ce moment et que vous voulez retrouver la pêche, filez acheter ce roman. Il vous fera rire dans un premier temps mais surtout comprendre que la vie vaut la peine d’être vécue et que rien n’est insurmontable. Une bonne dose de positivité comme je les aime !

Un grand bravo à Virginie Grimaldi ! Au plaisir de la retrouver avec Il est grand temps de rallumer les étoiles, son dernier roman paru le 2 mai 2018 aux Editions Fayard.

Publicités
Cet article a été publié dans Littérature française. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s