Citation Erik Orsenna

Erik Orsenna est à l’honneur aujourd’hui. Alors qu’il vient tout juste de rendre son rapport sur les bibliothèques à Françoise Nuyssen, la ministre de la Culture, j’ai eu envie de partager une citation de cet amoureux des belles lettres avec vous.

« Il suffit à un point d’en ajouter deux autres pour que le final devienne suspensif. Et que l’espoir renaisse. »

Publicités
Cet article a été publié dans Citations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s