La Styliste, roman de Rosie Nixon

Livre chroniqué par Fanny.

J’avais adoré lire Le Diable s’habille en Prada, la comédie girly de Lauren Weisberger. Donc lorsque j’ai vu la couverture de La styliste de Rosie Nixon où il est écrit « Quand Bridget Jones rencontre Le Diable s’habille en Prada », cela m’a semblé être une évidence : il fallait que je le lise !  J’avais l’impression que je n’allais pas m’ennuyer une seconde avec cette lecture.

Amber Green est une jeune femme célibataire qui vit en colocation avec sa meilleure amie Vicky. Avant d’être employée dans une boutique luxueuse de Londres, elle n’y connaissait pas grand chose à la mode et à la haute couture. Chez Smith, elle en a appris les bases mais elle excelle surtout dans la présentation et décoration des vitrines. Un jour, la styliste des stars, Mona Armstrong, pousse les portes du magasin afin d’y dénicher des articles qui pourraient être portés par des célébrités lors de grands événements tels que les Golden Globes. Et la vie d’Amber prend une nouvelle tournure sur un malentendu : elle dépareille malencontreusement les chaussures des mannequins de la vitrine et Mona adore cette idée. Son assistante vient de démissionner et elle en cherche une nouvelle. C’est pour elle une évidence : Amber doit être son assistante le temps des cérémonies importantes qui auront lieu les jours suivants à Los Angeles. Amber, qui ne se sent pas à la hauteur des attentes de Mona, accepte tout de même sa proposition. Elles décollent donc ensemble vers Los Angeles où Amber déchantera assez rapidement entre les exigences de Mona et les caprices des célébrités.

Avec La Styliste, l’aventure est au rendez-vous ! Amber vit toutes les aventures possibles et imaginables à Los Angeles : elle sera à la fois nounou d’un cochon nain et confidente d’une star qui lui demandera de se faire passer pour quelqu’un d’autre. Elle se retrouvera souvent à pallier les manquements de sa patronne qui, en plus de disparaître lors des moments importants, aura du mal à lui verser son salaire. Elle découvrira surtout qu’à Hollywood le style est important mais qu’il ne faut pas se fier aux apparences.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire La Styliste de Rosie Nixon. Il était à la hauteur de mes attentes : plein de fraîcheur, d’humour et de romantisme. Amber est un personnage attachant et j’ai adoré suivre ses péripéties. J’étais en vacances quand je l’ai lu et c’était la lecture parfaite pour une véritable coupure avec le monde réel. J’y ai effectivement retrouvé un peu du Diable s’habille en Prada mais je cherche encore le lien avec Bridget Jones. Notre petite Amber n’a rien d’une Bridget. Elle est, certes, la reine des imprévus et des gaffes en tout genre mais elle arrive à se sortir de chaque situation avec habileté.
Comme pour les deux autres références, une adaptation cinématographique ne serait pas de trop pour passer un bon moment.

Envie d’une lecture rafraîchissante alliant mode, humour et histoire d’amour ? Je vous conseille La Styliste sans hésiter. Si vous avez aimé Le Diable s’habille en Prada, vous ne pourrez qu’adorer celui-ci.

Publicités
Cet article a été publié dans Chick lit. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La Styliste, roman de Rosie Nixon

  1. witchpurple dit :

    Merci pour cet article 🙂 il donne envie de lire ce livre. J’ai bien aimé le Diable s’habille en Prada et là je suis en plein milieu de la série Accro du shopping…arrivant sur la fin, je cherchais quoi lire…je crois avoir une idée maintenant ^^

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s