Sucre noir, roman de Miguel Bonnefoy

Au beau milieu de la cohue des parutions littéraires de fin août, il a bien fallu me rendre à l’évidence : je n’aurais jamais le temps de tout lire ! Du coup, en lectrice consciencieuse que je suis, j’ai fait une liste avec tous les romans de la rentrée littéraire que j’avais envie de lire. Et parmi les perles de ma sélection personnelle, il y avait un livre en particulier qui me faisait de l’œil : Sucre noir, le nouveau roman de Miguel Bonnefoy. Un livre qui parle de chasse au trésor sur une île des Caraïbes, on est d’accord que ça fait rêver ! Surtout qu’en septembre, quand on est obligé de dire au revoir aux plages de sable fin, au soleil et aux apéros entre amis, ça fait du bien de se regonfler le moral avec des livres qui nous font voyager. Sucre noir s’est donc retrouvé en haut de ma pile de livres à lire. Comme quoi, la meilleure méthode de tri, c’est encore de lire en priorité ce qui nous fait envie !

La famille Otero a toujours vécu une vie paisible : le père et la mère travaillent dur dans l’exploitation agricole, et leur fille Serena explore la nature environnante à la recherche des plus belles plantes. Mais le calme du quotidien se retrouve bousculé quand Severo, un jeune homme, débarque sur l’île et se met en tête de retrouver le trésor perdu du fameux pirate Henry Morgan. Un trésor comme nul n’en a jamais vu… mais personne ne sait où il se trouve. Les recherches commencent, et avec elles c’est toute l’histoire familiale qui se trouve chamboulée. Car la fièvre de l’or entre dans la maison, et la fascination se transmet même de génération en génération. Mais quel est vraiment le sens de cette quête folle ? Et avant de toucher l’illusion d’un trésor, combien de drames faudra-t-il supporter ?

Pour être honnête, j’ai été très surprise par ce livre car il n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais. Je pensais plonger dans les pages d’une chasse au trésor, mais en fait Sucre Noir est une sorte de fresque familiale dans laquelle le trésor n’est qu’un prétexte pour passer à la loupe les dynamiques familiales et observer comment certaines passions et certains maux peuvent se répercuter entre les générations.

Bien que le début de ma lecture ait été teinté par la déception, je dois dire que je suis quand même restée bien accrochée par cette histoire qui exerce une forte fascination. Miguel Bonnefoy utilise l’idée d’un trésor pour jouer avec les nerfs de ses lecteurs autant qu’avec les rêves de ses personnages. Les illusions, les fantasmes et les fausse-pistes ne manquent pas dans ce roman inclassable qui tient en haleine jusqu’à la toute dernière page. Même si je suis incapable de dire à quel genre littéraire il appartient, Sucre Noir offre une large palette de sentiments et beaucoup de rebondissements, ce qui en fait un objet littéraire atypique et vraiment très intéressant à lire. On ressent beaucoup de curiosité, tant face à l’histoire que face aux personnages. Et finalement, un peu à la manière d’une fable, on découvre une morale à l’histoire.

Sucre Noir s’est révélé être un roman très surprenant et je pense qu’il plaira aux lecteurs qui ont envie de sortir des sentiers battus de la rentrée littéraire pour découvrir des romans vraiment différents. Il ménage beaucoup de surprises et on se prend vraiment au jeu de cette famille pieds et poings liés à cette histoire de trésor perdu. La fascination du trésor s’exerce très bien, même sur le lecteur, et on en ressort complètement captivé. Ce qui en soi est le trésor véritable après lequel courent tous les lecteurs !

Publicités
Cet article a été publié dans Littérature française. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Sucre noir, roman de Miguel Bonnefoy

  1. J’ai été un poil déçue de l’absence de vraie chasse au trésor mais c’est un roman très agréable à lire =)

    J'aime

  2. gabitobook dit :

    Merci pour cette belle chronique. Ça ma tout l’air d’un très bon livre!

    J'aime

  3. Ping : Tag des copines (Septembre 2017) | aliehobbies

  4. Louise dit :

    J’ai vraiment apprécié ce roman ! Tout comme toi, je trouve que l’histoire est à la fois surprenante, inédite et captivante. Aussi, les personnages sont attachants. Je l’ai lu d’un seul trait.

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s