Une colonne de feu : le nouveau roman historique de Ken Follett

Il a suffit d’une seule saga pour faire de Ken Follett l’un des auteurs préférés des amateurs de romans historiques. Avec sa superbe fresque des Piliers de la Terre, le romancier britannique a réussi à s’imposer dans un genre pas forcément évident, parfois qualifié de ringard et qui a globalement du mal à s’imposer en librairie face aux gros vendeurs de livres habituels… surtout en France où les succès commerciaux ont tendance à être regardés avec concescendance ! Mais avec Ken Follett, la donne a changé : oui on peut écrire des romans historiques qui s’adressent aux lecteurs de tous âges ; oui on peut raconter une fresque historique sur plusieurs tomes sans perdre ses lecteurs ; et oui on peut très bien écrire une histoire de qualité (respectueuse de la véritable histoire) tout en apportant un supplément d’âme avec, par exemple, une touche de romance. Maintenant qu’on a fait le point sur les raisons pour lesquelles Ken Follett n’a pas volé son succès en librairie, il est temps de dire que justement son nouveau roman vient tout juste de paraître en France. Il s’intitule Une colonne de feu et comble déjà les lecteurs de bonheur !

« Noël 1558, le jeune Ned Willard rentre à Kingsbridge : le monde qu’il connaissait va changer à tout jamais… Les pierres patinées de la cathédrale dominent une ville déchirée par la haine religieuse et Ned se retrouve dans le camp adverse de celle qu’il voulait épouser, Margery Fitzgerald. L’accession d’Élisabeth I au trône met le feu à toute l’Europe. Les complots pour destituer la jeune souveraine se multiplient, notamment en France où la séduisante Marie Stuart (considérée comme l’héritière légitime du royaume anglais et issue de la redoutable famille française de Guise) attend son heure. Pour déjouer ces machinations, Élisabeth constitue les premiers services secrets du pays et Ned devient l’un des espions de la reine. À Paris, il fait la connaissance de la libraire protestante Sylvie Palot dont le courage ne le laisse pas indifférent… Dans ce demi-siècle agité par le fanatisme qui répand la violence depuis Séville jusqu’à Genève, les pires ennemis ne sont cependant pas les religions rivales. La véritable bataille oppose les adeptes de la tolérance aux tyrans décidés à imposer leurs idées à tous les autres… à n’importe quel prix. »

A peine sorti des presses, le nouveau roman de Ken Follett a tout de suite trouvé son public et les fidèles de la première heure aussi bien que les nouveaux lecteurs se sont littéralement rués sur Une colonne de feu à sa sortie en librairie. Sur internet on trouve déjà pas mal d’avis de lecteurs enthousiastes qui laissent présager que ce nouveau livre est une cuvée particulièrement bonne. Et même si le roman s’inscrit dans le cycle narratif des Piliers de la Terre et d’Un monde sans fin, il semble qu’on puisse très bien lire ce roman sans avoir lu les précédents ouvrages. Une bonne chose parce que ce nouvel opus affiche quand même 928 pages au compteur ! Si vous cherchez un grand roman historique pour vous promettre des heures de dépaysement et de belles lectures, ce livre est fait pour vous. Je l’ai déjà ajouté à ma liste de livres à lire mais soyons réalistes : je suis tellement en retard que ma chronique ne risque pas d’arriver sur le blog avant 2018 ! Alors rendez-vous l’année prochaine pour partager nos impressions de lecture !

Publicités
Cet article a été publié dans Les Parutions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Une colonne de feu : le nouveau roman historique de Ken Follett

  1. Je l’ai vu en me baladant l’autre jour et il m’a vraiment tenté – Je pense que je vais l’acheter mais j’ai tellement de retard aussi que ce sera 2018 pour moi!

    J'aime

  2. Fan absolue des deux premiers, je suis en train de lire celui-ci ! 🙂

    J'aime

  3. Julie dit :

    Je suis tombée dessus par hasard le jour de sa sortie, je n’ai pas pu m’empêcher de foncer dessus! Je l’ai terminé en deux petits jours, il est prenant et vraiment passionnant, j’ai eu beaucoup de mal à m’arrêter ! Ken Follet m’a fait particulièrement plaisir en s’attardant sur une époque qui me passionne, le règne d’Elisabeth I, et ne m’a absolument pas déçu. J’en redemande ^^ !

    J'aime

  4. gabitobook dit :

    Ce livre me donne très envie! IL se s’ajoute à ma PAL.

    J'aime

  5. Ping : Tag des copines (Septembre 2017) | aliehobbies

  6. Ping : Origine : une nouvelle enquête du professeur Langdon | A livre ouvert

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s