Wonder Woman : Warbringer

Cette semaine a été plutôt faste pour les filles fans de comics : non seulement la réalisatrice américaine Patty Jenkins a été annoncée comme co-scénariste et réalisatrice du Wonder Woman 2, mais aussi les éditions Bayard publient un roman consacrée à notre super-héroïne préférée ! Le roman s’intitule Wonder Woman : Warbringer. Il est signé Leigh Bardugo et s’adresse plutôt à un public d’ados. Parce que oui, les filles aussi ont le droit d’avoir leurs propres modèles, des héroïnes capables de se battre, d’affronter tous les dangers et de s’affirmer comme des filles fortes. Au-delà de l’aspect ouvertement mercantile de la chose, je trouve que cette parution fait souffler un vent de fraîcheur sur la littérature ado à destination des filles. Et pour ma part j’aurais adoré avoir ce genre de livres entre les mains quand j’avais 14 ans (parce que Fantômette c’est sympa, mais ça date un peu !).

« Un bateau explose au large de l’île de Themiscyra où vivent les Amazones. Bravant l’interdiction d’accueillir des humains sur l’île, la princesse Diana, 17 ans, décide de porter secours à Alia, une jeune fille de son âge. Mais à quel prix ? Descendante d’Hélène de Troie, Alia est une Warbringer : elle fait souffler partout un vent de discorde. Elle devait mourir dans le naufrage. En la sauvant, Diana a non seulement enfreint la loi de son île mais aussi ébranlé l’ordre du monde. Tout l’oppose à Alia, jeune ambitieuse qui évolue dans la haute société new-yorkaise et la prend pour une top model prisonnière d’une secte primitive. Pourtant, ensemble, elles vont devoir contrer la malédiction qui pèse sur Alia. Armée de son lasso de vérité et de ses bracelets pare-balles, Diana suit Alia à New York. Elle va découvrir l’amitié, l’amour et la trahison tout en apprenant ce que signifie être une super-héroïne… »

Avec pas moins de 400 pages au compteur, ce Wonder Woman : Warbringer affiche ses ambitions : offrir à un public qui ne connaît pas forcément le personnage de super-héroïne de plonger au cœur de la mythologie des amazones. Un vrai retour au source qui propose une relecture des origines déjà abordées dans les comics, mais cette fois adapté pour tout le monde, y compris les lectrices qui n’y connaissent absolument rien en comics justement !

Encore une fois, je me félicite de voir que les livres font désormais partie des produits dérivés standard pour les licences de grande envergure. Si ça peut amener à la lecture des jeunes qui avaient tendance à fuir les livres, pourquoi pas ?

Publicités
Cet article a été publié dans Les Parutions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Wonder Woman : Warbringer

  1. onedreamy26 dit :

    Il est dans ma wish list 😍😍😍😍 je suis fan de comics .. j’espère ne pas être déçu je suis pointilleuse sur la mythologie 😂😂😂😂😂 et l’univers DC

    J'aime

  2. utopiedesmots dit :

    Très envie de lire tout ça !

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s