Ma vie pas si parfaite, roman de Sophie Kinsella

Chaque fois qu’un nouveau roman de Sophie Kinsella sort en librairie, c’est un petit feu d’artifice dans mon cœur de lectrice. Au fil des années et des livres, je dois avouer que je n’ai pas toujours été une lectrice fidèle. Ma meilleure amie m’avait fait découvrir la série de L’Accro du shopping et j’ai beaucoup aimé les premiers livres avant de constater un essoufflement de la série… avant de tomber à nouveau amoureuse de l’histoire grâce au dernier tome, L’Accro du shopping à la rescousse, qui était tout bonnement excellent ! Ces derniers temps pourtant, c’est hors des sentiers battus de sa saga culte que Sophie Kinsella semble s’exprimer plus facilement. Après l’excellent Audrey Retrouvée où elle osait fait quelque chose de complètement nouveau, la romancière britannique revient à ses premiers amours (la chick lit) dans un nouveau roman à mourir de rire : Ma vie (pas si) parfaite. Entre critique d’un monde de l’entreprise en pleine déshumanisation, dérision des réseaux sociaux et recherche de l’amour et du bonheur, le nouveau livre de Sophie Kinsella est franchement un grand cru. Le genre de livre qu’on a envie de faire circuler autour de soi pour faire le bonheur de ceux qui nous entourent. Alors forcément, il fallait que je vous en parle !

Cat a une vie de rêve : elle travaille dans une super boîte de marketing à Londres, elle partage les meilleurs moments de sa vie sur Instagram, elle profite à fond de la capitale et elle est sûre de bientôt décrocher une promotion grâce à ses idées géniales. Enfin ça c’est la théorie ! Car dans la « vraie vie », Katie a dû s’inventer une nouvelle vie quand elle a quitté sa province afin de tenter sa chance dans la grande ville. Elle essaye par tous les moyens de se fondre dans la masse et de paraître sophistiquée. Sauf que vivre à Londres coûte très cher ! Et que son travail n’a rien de glamour ! Et que sa chef n’arrive même pas à se souvenir de son nom ! Et qu’elle n’a aucun ami ! Le pire arrive le jour où Katie se fait virer à cause de restrictions budgétaires. C’est le coup dur mais une solution de repli pourrait bien se présenter là où elle ne s’y attendait pas : son père et sa belle-mère souhaitent transformer leur vieille ferme en glamping de luxe pour citadins fortunés. Ce qui ressemblait à une idée grotesque pourrait bien devenir la meilleure opportunité professionnelle de Katie. Mais le monde est petit, et un exil à la campagne n’est pas suffisant pour mettre de la distance entre Katie et son ancienne vie !

Avec Ma vie pas si parfaite, j’ai retrouvé toutes les raisons qui m’avaient fait aimer les livres de Sophie Kinsella au départ : une intrigue bien construite, un personnage principal hyper attachant, beaucoup d’humour, beaucoup de retournements de situation, des personnages secondaires gentiment barrés… N’en jetez plus, la coupe est pleine ! On rit presque à chaque page tant il y a de formidables trouvailles, notamment toute la partie sur le glamping ! Sophie Kinsella était visiblement très inspirée quand elle a écrit ce livre.

Ce qui fait surtout le succès et la patte de l’auteure, c’est sa capacité à épingler les petits travers de ses contemporains avec humour et bienveillance. L’Accro du shopping abordait le thème de la surconsommation et la poursuite d’un idéal consumériste. Dans ce nouveau roman, Sophie Kinsella s’attaque à un sujet plus complexe et encore plus fascinant car il nous concerne tous : notre relation à notre propre image, notamment à travers les réseaux sociaux. Nous déployons beaucoup d’effort pour mettre en scène une vision parfaite et valorisante de nos vies. Nous voulons être admirés, prouver que nous aussi nous vivons des vies passionnantes. Alors qu’en vrai, chacun affronte son lot de problèmes et se coltine les mêmes difficultés : des parents qui ne comprennent pas forcément nos choix de vie, une boss difficile, beaucoup de stress au boulot, des transports en commun terribles, des problèmes d’argent… Il y a quelque chose de jubilatoire et de libérateur à observer Sophie Kinsella détruire tous ses clichés.

Et c’est d’autant plus efficace que c’est fait avec une grande pertinence et une vrai finesse dans l’analyse des personnages. Les gentils ne sont pas blancs comme neige, et ceux qu’on prenait pour les pire salauds ont en fait leur part d’humanité. En fait, ce livre m’a fait penser au Diable s’habille en Prada… mais en bien écrit ! J’avais trouvé que le livre du Diable s’habille en Prada était assez mal mené, pas toujours très bien écrit et surtout beaucoup trop simpliste dans la psychologie des personnages. Là, on découvre une histoire un peu similaire, mais écrite par une romancière de talent : et ça change tout !

Si vous aimez Sophie Kinsella, ce livre vous séduira car il regorge de toutes les qualités qui nous ont fait aimé l’auteure. En revanche, si vous n’avez jamais rien lu d’elle, je pense que c’est une excellente entrée en matière. Le livre est très drôle, il passe notre monde moderne au vitriol mais sans jamais verser dans la méchanceté. C’est un excellent divertissement qui fait passer un bon moment à ses lecteurs. Et une fois qu’on l’a terminé, on se prend à réfléchir un peu au cours de nos vies, à nos petites manies, et ce livre fait forcément écho à beaucoup de choses en nous. Décidément, Ma vie pas si parfaite est une lecture indispensable et l’une des pépites de cette année 2017.

Publicités
Cet article a été publié dans Chick lit. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Ma vie pas si parfaite, roman de Sophie Kinsella

  1. Je suis justement en train de le lire. Je lirai ta chronique quand je l’aurai fini 😊

    J'aime

  2. Elo Diie dit :

    Accro au shopping est ma série Chick lit préféré et Sophie Kinsella une de mes auteurs préféré aussi.. ma vie pas si parfaite est dans ma PAL il faut que je trouve du temps pour la lire…j’ai lu aussi le diable s’habille en Prada et je suis d’accord avec toi… Beaucoup trop de blabla et de description pas assez de profondeur dans les personnages

    Bonne chronique 😏😊

    J'aime

  3. Angelilie dit :

    toujours un plaisir de flâner sur vos pages. au plaisir de revenir. N »hésitez pas à visiter mon blog.

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s