Quand on s’y attend le moins : découvrez la Bridget Jones italienne

Quand on s'y attend le moinsAujourd’hui, on file du côté de l’Italie pour profiter d’un peu de soleil et de bonne humeur grâce à une nouveauté des éditions Belfond. Quand on s’y attend le moins, c’est le titre du roman de Chiara Moscardelli qui est sorti il y a deux semaines en librairie. Et avec sa belle couverture rose pleine de peps, impossible de ne pas le remarquer. Si son auteure n’est pas encore très connue en France (c’est la première fois que l’un de ses romans est édité chez nous), elle en est pourtant déjà à trois romans publiés en Italie où les lectrices la considèrent comme l’une des romancières les plus prometteuses de sa génération. Parce que oui : il n’y a pas que les pays anglo-saxons qui sont doués en matière de chick lit !

« Penelope a trente-six ans, quelques kilos en trop, une vie amoureuse désespérément inexistante, un job pas très passionnant d’attachée de presse pour Pimpax (LA multinationale de la serviette hygiénique), et elle est de surcroît affligée d’une maladresse quasi légendaire. Comment se sortir de l’impasse ? En s’en remettant au dicton de sa grand-mère : « C’est quand on s’y attend le moins que l’amour vous tombe dessus. » Ou, en l’occurrence, qu’on le percute à vélo ! Car le jour où elle renverse le ténébreux Alberto, lui brisant la jambe au passage, Penelope en est certaine : ils sont faits l’un pour l’autre. Et lorsqu’elle le recroise dans les locaux de Pimpax, le doute n’est plus permis. Mais quelque chose cloche : le bellâtre se fait appeler Ricardo et semble avoir tout oublié de sa tendre assaillante. Pourquoi tant de mystère ? N’écoutant que son courage, notre Penelope se lance dans une folle enquête à la poursuite du prince charmant fuyant et, pourquoi pas, du grand amour… »

En lisant ce résumé, c’est impossible de résister à ce roman, et je l’ai immédiatement placé tout en haut de ma pile de lecture pour le mois prochain ! Une romance et une sorte d’enquête, le tout en pleine carte postale italienne, ça me tente énormément. Surtout, je trouve que c’est très rafraîchissant de sortir de la littérature féminine anglo-saxonne, parce que même si j’aime beaucoup ça, il y a beaucoup de choses à découvrir dans d’autres pays, et on ne pense pas forcément à l’Italie.

Je vous reparlerais très bientôt de ce livre. Alors, qui est tenté par cette belle lecture ?

Publicités
Cet article a été publié dans Les Parutions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Quand on s’y attend le moins : découvrez la Bridget Jones italienne

  1. Je l’ai lu, il y a peu de temps et c’est un excellent roman ! J’espère qu’il te plaira 🙂

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s