Jane Eyre en livre audio : mon avis

jane-eyre-bbc-radioJuste avant que 2016 ne se termine, j’ai eu la chance de pouvoir tester l’offre d’Audible, le site qui propose des livres audio. J’avais eu l’occasion de vous parler un peu de cette expérience très positive (alors que franchement, je ne pensais pas que ça me plairait !), mais je n’avais pas encore pris le temps de vous faire la chronique proprement dite du livre que j’ai écouté. Pour tester Audible, j’ai choisi un livre que je connaissais très bien : Jane Eyre. Comme ça, j’ai vraiment pu me focaliser sur la narration et la « mise en scène » sonore de l’histoire. La version que j’ai choisi a été diffusée sur l’une des radios de la BBC, ce qui est en soi un gage de qualité. Après deux heures d’écoute en compagnie de Jane et d’Edward, voici mon avis sur cette lecture qui n’en n’est pas vraiment une !

Jane Eyre est orpheline et elle vit avec sa tante qui la déteste. Cette femme aigrie et faussement bigote finit par se débarrasser de l’enfant en l’envoyant dans un internat de misère qui ressemble plus à une prison qu’à une école. Jane grandit, devient professeur et finit par trouver un emploi comme gouvernante dans une bonne famille. Arrivée dans sa nouvelle place, elle découvre qu’elle doit s’occuper d’une petite fille nommée Adèle, la pupille du propriétaire qui n’est presque jamais là, monsieur Rochester. La vie s’écoule paisiblement pour Jane qui se sent enfin chez elle dans cet endroit retiré de tout. Mais le jour où elle rencontre finalement monsieur Rochester, quelque chose la bouleverse. Car cet homme surprenant aux manières tantôt difficiles tantôt charmantes la touche plus qu’elle ne veut bien l’admettre. Mais comment s’autoriser à aimer quelqu’un qui n’appartient pas au même monde qu’elle ? Et quel est le terrible secret qui se cache dans les murs du manoir la nuit ?

Je suis désolée de résumer si rapidement l’histoire de Jane Eyre. Si vous connaissez l’histoire, vous n’avez pas besoin d’un résumé. Si vous n’avez jamais lu le livre (déjà, c’est une erreur à laquelle vous devriez vite remédier !!), je dois avouer qu’il faut plus qu’un paragraphe pour résumer un roman qui est non seulement l’une des histoires d’amour les plus bouleversante de la littérature anglaise, mais aussi un roman gothique à suspens et un formidable roman d’apprentissage.

Je connais très bien Jane Eyre puisque je l’ai déjà lu trois fois (quand on aime, on ne compte pas) dont une fois en version originale. C’est un livre que j’aime énormément pour tout un tas de raisons à commencer par la qualité des personnages, la richesse de l’histoire et évidemment cette atmosphère unique. Ce roman est considéré comme un chef d’oeuvre à juste titre. Ce n’est pas ennuyeux et au contraire le livre est passionnant.

La version que j’ai écouté est une dramatisation réalisée par la BBC radio. On trouve donc une actrice anglaise, Amanda Hale, qui joue Jane Eyre mais qui sert également de narratrice puisque Jane Eyre est un roman écrit à la première personne. Mais on trouve aussi d’autres voix, à commencer par celle, magnifique et envoûtante, de Tom Burke qui joue Edward Rochester. Quelques autres voix complètent le casting, notamment pour faire la tante de Jane Eyre, Helen Burnes mais aussi Grace Poole et madame Fairfax. Toutefois, ces voix sont très secondaires et n’apparaissent que peu.

Le déroulé de la lecture repose donc principalement sur deux voix, ce qui permet de restituer la dimension très intime (et presque même sensuelle parfois) de l’histoire. Cette proximité avec les personnages de Jane et d’Edward permet aussi de plonger complètement dans l’atmosphère du manoir et d’être plus près du mystère qui le hante. Car sans dévoiler l’histoire pour ceux qui ne la connaissent pas, il y a un secret à découvrir et le danger rôde la nuit. Plusieurs moments de l’intrigue sont là pour effrayer le lecteur/spectateur et on se demande vraiment ce qui se passe dans cette histoire !

Au final, le rendu de cette lecture est vraiment excellent. Les voix sont faites par des acteurs professionnels et effectivement ça se sent : on a une diction parfaite, des voix très agréables, et surtout une véritable émotion. Les voix de Miranda Hall et Tom Burke sont très expressives et très faciles à comprendre, ce qui fait de cette écoute un vrai moment de bonheur. Autre aspect intéressant : c’est vraiment très délassant d’écouter un livre audio. A cause de l’ambiance de l’histoire, j’ai pris le parti d’écouter le livre audio le soir, à la lueur des bougies, et ça a très bien fonctionné. J’ai complètement basculé dans le livre alors que j’avais peur que le fait de ne pas lire moi-même m’empêche de profiter complètement de l’histoire. Heureusement, ça a été tout le contraire. Au début, c’est un peu étrange de se laisser aller comme ça, mais on se prend très vite au jeu. C’est un peu comme l’enfance, quand on vous racontait une histoire le soir. Il y a aussi une dimension « théâtre sans image » qui est très agréable.

J’ai absolument été conquise par cette version audio de Jane Eyre. Vous pouvez la retrouver sur le site d’Audible, dans la section des livres en anglais. D’ailleurs, vous pouvez bénéficier de l’offre d’essai et télécharger le livre de votre choix gratuitement. Je vous rassure sur le niveau d’anglais : on comprend très facilement ce qui est dit. Et je pense que je vais rapidement me laisser tenter par d’autres livres audio en VO parce que le catalogue me fait assez rêver, notamment une version de The Red Necklace racontée par Tom Hiddleston !

Publicités
Cet article a été publié dans Littérature étrangère. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s