Visite du musée Dickens de Londres

dickens-musee

Si on veut commencer à parler de la « littérature de Noël », il est indispensable de parler de Charles Dickens, qui a si parfaitement popularisé les contes de Noël. En Grande-Bretagne, Dickens n’est rien de moins que l’équivalent de notre Victor Hugo : un homme de lettres passionné qui a eu la chance de connaître le succès de son vivant, a été vivement pleuré à sa mort, et, entre-temps, s’est plusieurs fois engagé dans sa vie et dans ses écrits pour défendre des causes sociales. La misère, particulièrement celle faite aux enfants, était un sujet qui lui tenait grandement à coeur, et Oliver Twist en reste l’exemple le plus marquant. Alors si vous souhaitez en savoir plus sur Dickens, il y a un lieu à Londres qui lui est dédié : une maison où il a habité et écrit plusieurs livres, et qui est devenu le Musée Charles Dickens.

Rendons-nous au numéro 48 de Doughty Street, en plein quartier de Bloomsbury, au centre de Londres, pas si loin du Britich Museum. La façade de pierres grises régulières, les encadrements de fenêtre blancs et la grosse porte verte ne peuvent pas mentir : voilà une maison dans la pure tradition victorienne. C’est ici que Charles Dickens vécut entre 1837 et 1839. Deux ans seulement ? Oui, mais deux ans en années littéraires, ça fait plusieurs livres ! En effet, c’est dans ces murs que Dickens a donné vie à quatre histoires : Oliver Twist, Nicholas Nickleby, Les Aventures de Mr Pickwick, et Barnabé Rudge. En France, le succès du premier a tendance à éclipser les autres, et pourtant ce sont aussi des romans regardés avec beaucoup d’admiration outre-Manche.

dickens-maison-3

Outre le fait que ce musée Dickens a servi d’écrin à l’auteur pendant son travail d’écriture, la maison présente aussi des pièces intéressantes pour approcher d’un peu plus près l’intimité de cet auteur assez méconnu des lecteurs français. On trouve ainsi des manuscrits de sa plume, des objets qui lui ont appartenu, plusieurs meubles de sa maison (dont son célèbre fauteuil) et même des tableaux peints par lui (car Dickens avait une vraie passion pour la peinture).

dickens-maison-2

Par ailleurs, le musée est intéressant car il fait revivre la vie d’une maison victorienne. De toutes les maisons que Dickens et sa famille habitèrent à Londres, c’est la seule à être encore debout. Elle nous offre donc un témoignage rare du mode de vie de l’auteur et de sa famille. Les pièces sont reconstituées d’après les archives et les témoignages des nombreuses personnes qui étaient souvent invitées à venir souper chez Dickens.

Enfin, si vous avez l’occasion de vous rendre au musée en décembre, vous pourrez profiter d’une tradition instaurée par le musée pour rendre hommage à la passion du maître des lieux pour les contes de Noël. Chaque mois de décembre, la maison est décorée aux couleurs de Noël, avec un sapin dans la salle de dessin et de nombreuses animations en rapport avec les traditions de Noël victoriennes. Ma préférée est la journée où les visiteurs sont invités à se rendre au musée déguisés avec des vêtements victoriens ! La queue dans la rue est forcément amusante et chaleureuse !

dickens-maison

Et pour ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir se rendre à Londres, il reste toujours la possibilité de vous évader dans les pages d’Un Conte de Noël, mon livre préféré de Dickens à mettre entre toutes les mains !

Publicités
Cet article a été publié dans Musées & Expos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Visite du musée Dickens de Londres

  1. Bénédicte dit :

    Quelle chance ! J’aimerais beaucoup visiter cette maison la prochaine fois que j’irai à Londres. Tes photos sont magnifiques. Bisous à toi!

    Aimé par 1 personne

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s