Devenez mécène de la BNF

bnf-salle-ovale

La BNF est toujours en plein travaux, et le morceau de bravoure arrive bientôt : la rénovation de la salle Ovale qui se trouve sur le site Richelieu. Outre les trésors qu’elle contient, c’est tout simplement l’une des plus belles salles de lecture au monde. Et puisqu’elle a besoin d’être rénovée du sol au plafond, la BNF a besoin de fonds. Notre vénérable institution a donc eu une idée originale pour motiver tout le monde : proposer aux futurs mécènes « d’adopter » des éléments de la salle. Comme ça, les donateurs ont le plaisir de se sentir un peu les propriétaires d’un morceau de la salle Ovale, et l’argent récolté sert à boucler le budget de rénovation. Malin, non ?

Le site Richelieu de la BNF est le plus beau lieu littéraire de tout Paris, et c’est donc logique qu’il soit aussi le plus coûteux à rénover. Malheureusement, les deniers publics se font rares et il faut bien trouver les moyens d’entretenir des bâtiments aussi imposants. Afin de boucler son budget, la BNF est donc contrainte de faire appel à la générosité du public, qu’il s’agisse d’entreprises ou de simples particuliers. Le résultat, c’est une campagne de levée de fonds qui a été lancée cet automne avec un but précis : récolter assez d’argent pour financer l’entière rénovation de la salle Ovale. Et puisque l’addition monte à presque 4 millions d’euros, il a fallu faire preuve de créativité pour battre le rappel des mécènes éventuels.

Heureusement, la BNF ne manque pas d’idée et a décidé de s’inspirer de la pratique de l’adoption déjà utilisée dans d’autres sites culturels (comme le château de Vaux-le-Vicomte par exemple). Le principe est très simple : vous « adoptez » un élément des lieux en versant une certaine somme d’argent. Alors ne vous emballez pas : vous n’allez pas repartir avec les éléments du mobilier de la BNF ! En échange de votre paiement, une plaque avec votre nom est apposée sur l’objet. C’est simple, ça fait plaisir à tout le monde et au passage ça permet de sauver de la ruine certains éléments de notre patrimoine.

Pour la salle Ovale, la BNF propose plusieurs éléments à l’adoption : les 42 lampes pour une valeur de 1 000€ chacune (mais elles ont déjà été toutes adoptées), les 100 tables en chêne ciré pour 2 000€ chacune, et les 32 colonnes pour 6 000€ chacune. Oui, c’est cher mais le budget à atteindre est élevé. Si vous n’avez pas de telles sommes à offrir mais que vous avez quand même envie de faire un geste, vous pouvez faire un don libre sur le site de la BNF (le minimum est de 10€ et c’est déductible des impôts).

La levée de fonds se termine le 31 décembre et la BNF espère bien récolter une somme importante pour financer ses travaux. Au-delà de l’aspect sympathique de cette anecdote, ce projet nous rappelle que notre héritage culturel est bien moins menacé par la globalisation que par la simple érosion due au temps. Et il nous importe à tous de faire un petit geste pour aider à préserver cet héritage, qu’il s’agisse de faire un don ou de faire pression sur nos élus pour qu’ils attribuent des budgets adéquats aux infrastructures culturelles de notre pays. Petite note d’optimisme : hier, l’Assemblée Nationale a voté une augmentation de 7% du budget de la Culture pour 2017. On n’y est pas encore, mais c’est un début !

Publicités
Cet article a été publié dans Infos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Devenez mécène de la BNF

  1. Je trouve ça super comme initiative ! Bon, après, je me contenterai d’un petit don ^^’

    J'aime

  2. alie784 dit :

    A reblogué ceci sur aliehobbieset a ajouté:
    Achetez un bout de la BNF

    J'aime

  3. J’adore le principe !

    J'aime

  4. enviedlyre dit :

    Ton article est (comme toujours) très intéressant. Merci de l’info !

    J'aime

  5. Ping : Frenglish gleanings week 1 | Words And Peace

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s