iZombie : on a enfin trouvé une héritière à Buffy !

izombie

J’aime bien notre petit rendez-vous hebdomadaire où je vous parle des adaptations de livres au cinéma ou à la télévision. Je l’aime bien parce que c’est l’occasion de vous parler de certaines adaptations pas du tout connues, de petites pépites restées trop longtemps dans l’ombre et qui méritent pourtant un peu d’attention. Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de la série télé iZombie adaptée d’un comics américain très peu connu en France (inconnu même ?). L’histoire d’une fille super sympa transformée en zombie qui aide la police à résoudre des meurtres tout en se nourrissant de cerveaux humains. Alléchant !

Olivia est une jeune femme extrêmement normale, si ce n’est un brin perfectionniste. Il faut dire que tout va bien dans la vie de ce jeune médecin : sa carrière va bien, son fiancé est l’homme le plus charmant du monde, et sa colocataire (qui est aussi sa meilleure amie) partage tout avec elle. Mais le soir où Olivia est invitée par des amis du travail à une fête sur un bateau, sa vie bascule. Ce soir-là, des zombies attaquent le bateau et tuent plusieurs personnes. Olivia s’en sort presque indemne : elle a été griffée et s’est transformée en zombie. Désormais obligée de se nourrir de cerveaux humains pour survivre, elle prend un boulot à la morgue de la ville pour rassasier ses nouvelles habitudes alimentaires en toute discrétion. Dans le même temps, elle s’éloigne de ses proches afin de leur cacher la vérité et de les préserver de ce qu’elle est devenue. Exit le gentil fiancé, fini les soirées pyjamas avec la coloc. Désormais, Olivia fait profil bas. Mais elle n’est pas si douée que ça vu que son nouveau patron, Ravi, le responsable de ma morgue, découvre sa véritable nature. Loin d’être effrayé, Ravi voit au contraire une opportunité d’en apprendre plus sur les zombis et peut-être même trouver un remède. Parmi ses capacités hors norme, Olivia découvre bientôt qu’elle a un don : quand elle mange le cerveau de quelqu’un, elle hérité de ses souvenirs et de ses aptitudes. Un don que Ravi la pousse à mettre en pratique auprès des policiers pour les aider à résoudre des crimes. Olivia se fait alors passer pour une médium auprès de l’inspecteur Clive, sceptique mais fasciné par les informations que cette jeune femme bizarre parvient à lui donner.

A priori, une histoire de fille zombie qui mange des cerveaux et mène des enquêtes policières, ce n’était absolument pas pour moi ! Mais par curiosité, j’ai décidé de tenter l’expérience, et devinez quoi : j’ai adoré la première saison ! Contrairement à ce qu’on pourrait croire, cette série n’a vraiment rien de glauque. Au contraire, c’est bon enfant avec un second degré assumé et beaucoup d’humour. On nous épargne les giclées de sang et tous les trucs qui me gênent dans la culture zombie et font que je ne regarderais JAMAIS The Walking Dead !

Dans le premier épisode de la série, on découvre Olivia, sa petite vie bien tranquille puis sa transformation en zombie. Tout va très vite et ça démarre sur les chapeaux de roues pour tout de suite nous plonger dans cette nouvelle vie de zombie. Olivia est un personnage très sympathique, la gentille fille qui a pu être votre meilleure amie à la fac, votre voisine ou la collègue avec laquelle vous aimez déjeuner le midi. On est vraiment à mille lieux de tous les clichés sur les zombies. J’ose à peine dire que ça ressemble un peu à une comédie romantique, mais en fait on n’en est pas si loin.

Evidemment, on a quand même une bonne partie de l’histoire basée sur le fait qu’Olivia est un zombi. Ce qui est très drôle, c’est la manière dont les choses sont amenées : le fait de manger un cerveau humain fait qu’Olivia hérite d’informations sur cette personne. Et à partir de là, les enquêtes commencent. C’est l’aspect le plus classique de la série : en tandem avec l’inspecteur Clive, Olivia mène des enquêtes et démasque des meurtriers. Un peu à la manière d’un Sherlock Holmes zombi. Rien de bien méchant en fait !

En plus de l’aspect policier, iZombie est vraiment une série qui explore les relations humaines. Fondamentalement, c’est l’histoire d’une fille dont la vie a basculé (l’histoire de zombi aurait très bien pu être une histoire de drogue ou d’alcool) et qui peine à se réadapter. Elle a du mal à communiquer avec ses proches ou à se montrer naturelle avec les gens. Elle est devenue méfiante à leur égard car elle ne se fait pas confiance à elle-même. Et elle cherche un moyen de vivre avec son anormalité.

Non seulement iZombie est un bon divertissement, hyper original et avec de bonnes enquêtes policières, mais c’est aussi une série qui aborde quelques thèmes plus matures et plus intimes. D’une certaine façon, la série m’a un peu rappelé Buffy contre les vampires (à la grande époque de la trilogie du samedi soir !). Pas besoin de faire partie des fans de zombies pour apprécier cette série décalée. C’est drôle, dynamique et très bien mené. Un régal ! Les fans de comics apprécieront tout particulièrement les nombreux clins d’oeil qui sont fait à l’univers de la BD.

Publicités
Cet article a été publié dans Séries télé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour iZombie : on a enfin trouvé une héritière à Buffy !

  1. enviedlyre dit :

    Je les commencé il n’y a pas longtemps cette série. J’adore c’est trop bien ! Pour le coup je e savais pas que c’était une adaptation de comics. Je vais regarder ça de plus près 😉

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s